Une Naissance, une mauvaise enfance, une Renaissance. Telle est la devise !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PV Calli]« I have OCD. Obsessive Cat Disorder. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrianos Morgenstern

avatar

Messages : 1
Framboises : 122
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: [PV Calli]« I have OCD. Obsessive Cat Disorder. »   Mar 11 Avr - 0:14



Ne pouvant plus reporter ses courses à plus tard s’il souhaitait manger le soir-même, Adrian prit tout de même le temps de donner un peu de saumon à ses chats avant de sortir de l’appartement. Il se sentait toujours coupable de les laisser seul, alors il ne résistait pas à l’envie de leur donner un peu de friandise chaque fois qu’il sortait. Ce n’était pas un choix très raisonnable puisqu’il leur en donnait également en rentrant, mais il savait au moins que ses chats étaient heureux en les voyant dévorer ce qu’il leur donnait. D’autant plus que son vétérinaire ne trouvait rien à redire sur la santé de ses félins, alors il n’avait aucune raison d’arrêter ses petites habitudes !
Ses écouteurs diffusant du rock, il rentra dans le supermarché où il avait pris l’habitude de venir faire ses courses avant de prendre un panier. Tranquillement, il fureta dans les rayons pour trouver ce qui l’intéressait, ne prenant quasiment que des plats tout préparés où des produits de qualité moyenne pour se nourrir. Même si cela faisait maintenant un moment qu’il habitait seul parmi les humains, il n’avait jamais vraiment cherché à savoir cuisiner. Il n’avait aucune envie de perdre du temps en cuisine pour se faire un repas de bonne qualité quand un repas de qualité moyenne lui allait très bien. A partir du moment où il mangeait un tant soit peu correctement, tout lui allait.
Malgré tout, cela ne l’empêcha pas de choisir quelque met d’extrêmement bonne qualité, comme du saumon ou du poulet. Mais cela n’était pas pour lui, ces mets étaient pour ses chats. Il prenait plus de plaisir à donner un repas de qualité à ses chats plutôt que d’essayer de le préparer pour lui-même. Et en plus de cela, il ne se gênait pas pour leur acheter de la pâtée de marque, de même pour les croquettes. Lorsqu’il se rendit compte, dans le rayon pour animaux, que ses articles les plus chers étaient destinés à ses chats, un léger rire s’échappa de ses lèvres.

« Mes chats sont mieux nourris que moi … Pour un mec de vingt-quatre ans je ne sais pas si c’est inquiétant ou touchant … »

Il se rendit alors compte qu’il n’était pas seul dans le rayon, et qu’une jeune fille choisissait également des articles pour chat. De bonne humeur, et parce qu’il trouvait la fille en question plutôt mignonne, il lui sourit avec une pointe de charme et de charisme que lui conférait son côté démoniaque, avant de quitter le rayon pour se diriger vers un autre afin de terminer ses achats. Après avoir rajouté un paquet de chamallow et de biscuits à la cannelle –ses deux péchés mignons-, il se rendit tranquillement à la caisse, un soupir las s’échappant de ses lèvres en voyant la queue présente. Vu le nombre de gens avant lui, il allait devoir attendre un bon moment avant de pouvoir rentrer chez lui.

« Heureusement que je leur ai donné du saumon, ils m’en voudront moins d’être partis longtemps alors que je leur avais promis de rentrer vite … »

Adrian sortit son téléphone de sa poche, vérifiant ses messages avant de jouer à l’un des jeux qu’il avait installé dessus pour faire passer le temps. De temps à autre, il relevait le regard en espérant que la file avance, mais elle semblait apparemment bloquée par un client mécontent. Devinant qu’il en aurait pour un moment, il se replongea dans son jeu d’énigme. Pour un stratège comme lui, les jeux de réflexions et d’énigme étaient ce qu’il préférait le plus. Et c’était sûrement la une des raisons pour lesquelles il ne lisait quasiment que des romans policiers. Il avait découvert ce style en arrivant parmi les humains, et fut plutôt surpris de voir que certains d’entre eux pouvait avoir énormément de talent pour inventer de telles affaires complexes.
Sentant une présence s’approchait, il leva distraitement le regard pour voir de qu’il s’agissait, et fut satisfait de voir qu’il s’agissait de la même jeune fille que dans le rayon pour animaux. Retirant l’un de ses écouteurs, il lui adressa un second sourire tout autant plein de charme, ne résistant pas à l’envie de flirter un peu avec elle. Même si elle devait sûrement être plus jeune que lui, elle était tout à fait son type et ne voyait pas de mal à passer un peu de bon temps de cette manière. Il ne comptait pas aller plus loin que le flirt avec elle à moins qu’elle ne le souhaite, mais cela ne l’empêchait en rien d’user un peu de son charme naturelle.

« J’espère que tu as du temps, joli cœur, parce que ça fait dix minutes que je suis la, et ça n’a toujours pas avancé. »

Il lui indiqua alors le client râleur qui importunait tout le monde. Maintenant qu’il avait retiré l’un de ses écouteurs et qu’il y faisait attention, il comprenait mieux pour quelle raison ce dernier bloquait tout le monde. Apparemment, la caissière n’aurait pas fait passer la remise prévue sur l’un de ses articles, et il souhaitait un remboursement. En soi, rien de bien grave. Mais le client en question faisait perdre le temps de tout le monde en prenant un malin plaisir à critiquer le magasin et la jeune caissière qui débutait dans le métier.
Reportant bien vite son attention sur la jeune fille derrière lui, il remarqua qu’elle avait bien pris de la nourriture pour félin également et ne put résister à l’envie de la questionner dessus.

« Quel genre de chat as-tu, ma jolie ? Je suis sûre que ton félin est aussi adorable et craquant que toi ~ »

Adrian lui adressa un clin d’œil, enchainant aussitôt sur sa situation. Pour un accro des chats comme lui, parler des siens était une passion. Un peu comme une mère adorant parler de ses enfants. C’était d’ailleurs un peu ce que ces chats étaient pour lui, puisqu’il les considérait comme un membre à part entière de sa famille, et non comme de simples animaux lui tenant compagnie.

« J’ai deux himalayen, un mâle et une femelle. D’ailleurs, je suis sûre qu’ils doivent s’inquiéter de me voir mettre du temps à rentrer alors qu’en général je suis plutôt rapide … »

Réalisant qu’il se comportait comme une mère inquiète, il ne se priva pour demander à la jeune fille s’il devrait s’inquiéter de son cas.

« Tu crois que je devrais m’inquiéter d’être aussi maternelle avec mes chats ? Etre comme ça à mon âge doit être flippant, non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[PV Calli]« I have OCD. Obsessive Cat Disorder. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» proposition pour la FVB
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]
» Mizura
» [RECRUTEMENT]ont*é*lé*boss
» Amythîel Dallany [Vagabonde] [Calli-tote]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souls Of The Past :: Flood ! Venez vous amusez ! :: RPG / Fiche Prez' Forum Précédent-
Sauter vers: