Une Naissance, une mauvaise enfance, une Renaissance. Telle est la devise !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Sam 3 Sep - 0:30



Seule à la maison, assise sur le canapé à ne rien faire et en se sentant horriblement seule, Alice finit par prendre son téléphone et composer le numéro de son frère qui répondit aussi tôt, à son plus grand plaisir. Elle savait, de toute façon, qu’en voyant son nom sur l’écran, il lui répondait aussi tôt.

« Yep ? Qu’est-ce qu’il y a ? »

« Nee, nee, tu voudrais pas tenir compagnie à ton adorable petite sœur chérie que tu aimes tant ? »

« T’es pas censé bossé à l’orphelinat le week-end, toi ? Pourquoi tu veux que je vienne ? Y a un problème ? »

« Si mais … Oncle Chiaki m’a appelé pour me dire que je pouvais prendre mon week-end et qu’il n’avait pas besoin de moi. Et SeeChan est occupé … Je veux pas rester toute seule moi ! »

« Donc, si je comprends bien, je suis ton plan de secours pour que tu ne sois pas seule ? »

« C’est ça ! »

Alice éclata de rire, de concert avec Saphael. Ils étaient fusionnels et complices au possible, ce qui les faisait très souvent se taquiner l’un l’autre sans qu’aucun des deux ne se vexe. Ce n’était de toute façon pas dans le caractère de la brune, et l’ainé était incapable d’en vouloir à sa petite-sœur pour mal prendre une de ses remarques.

« Mais je ne peux pas rentrer. Je dois surveiller cet incapable d’Handelgott pour qu’il oublie pas de bosser… Ah, attends, y a le crétin en question qui me marmonne je ne sais quoi … »

La jeune fille poussa un soupir, toujours autant amusé et désespéré par l’attitude de véritable Tsundere que pouvait avoir son grand-frère. Il était incapable d’admettre de vive voix qu’il restait avec Chesley Handelgott purement et simplement parce qu’il en était totalement dingue et qu’il ne voulait pas le quitter. A force, son esprit modifiait automatiquement les crétins et autre surnoms qu’utilisait le brun pour désigner le blond en des surnoms plus romantique et mignon comme « chéri » ou « mon cœur ». Chaque fois qu’elle y pensait, elle se demandait si son frère avait déjà appelé le blond autrement que par son traditionnel « Crétin d’Handelgott », et elle se promit d’un jour poser la question au principal concerné pour en avoir le cœur net car elle savait que son frère ne le lui dirait jamais.
De nouveau concentré sur ce qu’elle entendait à travers le téléphone de Saphael, la brune entendit seulement quelques bribes sans trop que cela ait un sens. La réception du téléphone n’était pas mauvaise, mais la qualité de son laissait à désirer. D’autant plus qu’elle n’ utilisait ses instincts surnaturels qu’en cas de besoin, et non pas dans des situations quotidiennes.

« Alice ? Ton HandelgottSama vient de t’inviter, même que tu es la bienvenue parce que tu es ‘’ la petite sœur adorable de son Saphaelounet’’. Alors viens. Mais pas trop vite, histoire que je lui fasse comprendre de ne pas m’appeler comme ça … »

« Eeeh ? Ne fais rien à HandelgottSama ! Il est tout mignon et tout adorable, tu n’as pas le droit ! Et puis tu l’aimes, alors tu ne peux pas lui faire de mal après tout ~ »

Alice savait pertinemment qu’avec ce genre de phrase, son grand-frère se mettrait à rougir et laisserait ses oreilles et sa queue de loup apparaitre. Elle savait également que l’acteur les adorait, et même s’il pouvait les avoir quotidiennement, elle se dit que lui en faire profiter un peu lui ferait sûrement plaisir. D’autant plus qu’il pouvait prendre ça comme une forme de remerciement de sa part !
Raccrochant son téléphone, la jeune fille attrapa son sac à main où elle y mettait toujours de quoi lire et dessiner avant de sortir de chez elle. Comme elle était censée être à domicile pour ses parents, elle leur laissa un mot pour les prévenir de l’endroit où elle était et ne pas les inquiéter. Après avoir mis ses écouteurs et lançait sa playlist de chansons favorites, elle se mit en chemin d’un air guilleret, heureuse de savoir qu’elle ne serait pas toute seule le reste de la journée. La solitude ne la dérangeait pas, surtout qu’elle en profitait souvent pour lire ou dessiner, mais elle préférait être accompagnée de sa meilleure amie ou de son frère sans trop pouvoir expliquer pourquoi. Elle avait besoin d’avoir quelqu’un avec elle, sûrement de peur qu’il ne lui arrive quelque chose et qu’elle ne se retrouve seule.
Au travers d’un parc, un oiseau coloré posé sur une branche attira son attention. Incapable de résister à l’envie de le reproduire avec ses crayons, elle sortit de quoi en faire le croquis et s’installa sur l’herbe pour laisser libre cours à son talent d’artiste. L’oiseau prit rapidement vie sur sa feuille, mais resta malheureusement en noir et blanc. Elle savait que si elle commençait à le colorer, elle en aurait pour longtemps, et son grand-frère s’inquiéterait de ne pas la voir arriver. Elle favorisa donc un croquis fidèle et pris l’oiseau en photo avec son téléphone afin de le colorer correctement lorsqu’elle le pourrait. La jeune fille reprit donc son chemin du même air joyeux qu’à son départ, rangeant ses écouteurs et son téléphone en arrivant près de la maison de l’acteur. Sans surprise, ce fut son grand-frère qui vint lui ouvrir, et elle ne se priva pas pour se jeter dans ses bras et lui faire un câlin afin de le saluer.

« … T’as vraiment mis du temps à arriver pour que je punisse l’autre crétin, sis’ ? »

« Mais non, OniiChan ! Je suis passé par le parc et j’ai vu un oiseau magnifique sur une branche … Du coup j’ai pas pu résister à l’envie de le dessiner dans mon carnet … »

La brune eut un rire gêné adorable tandis que son grand-frère la décoiffait affectueusement avant de la pousser doucement en direction du salon pour la faire entrer.

« Oh, et y a les deux petits-frères du crétin qui sont la. L’plus petit, et le plus chiant, c’est William et l’autre c’est Vincent, qui a ton âge. »

« Oh, je ne savais pas qu’Handel-… Oh ! HandelgottSama, good morning ! »

Laissant son frère pour aller saluer l’acteur, Alice finis bien vite par lui faire signe de s’approcher d’elle et de parler discrètement, sachant pertinemment que n’importe qui pouvait les entendre. Elle ne cherchait pas à être discrète, mais plutôt à taquiner une seconde fois Saphael. Son regard pétillant de malice pouvait d’ailleurs aider le blond à le comprendre. Elle savait d’autant plus qu’il adorait taquiner le brun, et qu’il ne se gênerait donc pas pour continuer avec elle sur la même lignée !

« HandelgottSama … Je me posais une question … Est-ce qu’OniiChan vous a déjà appelé autrement que ‘’crétin d’Handelgott’’ ? Il ne cesse de vous appeler ainsi, alors ça me rends curieuse … D’ailleurs, j’espère que vous le punissez pour son insolence ! Il le mérite ! »

« Alice ! Si c’pour faire ça, tu peux repartir aller dessiner ton oiseau à même le parc ! »

« Comment ? Tu oserais mettre ta petite-sœur dehors ? Aussi froidement ? »

Prenant un faux air malheureux et choqué, Alice se rapprocha de l’acteur en faisant semblant de se lamenter auprès de lui de la méchanceté de son frère.

« HandelgottSama, vous avez vu … ? Il oserait me mettre dehors … OniiChan est méchant avec moi … Vous devez le punir pour son comportement ! »

« C’est bon, j’ai compris, j’abandonne. Si vous vous y mettez à deux je vais jamais m’en sortir … »

Face à son grand-frère qui repartait dans le salon en grognant d’un air bougon, Alice échangea un regard avec l’acteur blond avant d’éclater de rire. Finalement, une fois son rire calmé, elle entra dans le salon, son éternel sourire joyeux illuminant son visage et faisant pétiller ses yeux vert.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Lun 5 Sep - 7:25

<




Affalé, allongé sur le canapé du salon, Vincent regardait à moitié la télévision qui diffusait une émission de talk-show et tapotait dans le même temps sur son téléphone. En vérité il jouait à des jeux sur smartphones qu’il pouvait trouver inintéressant,chiants mais qui il y jouait quand même à cause de leur caractère addictif. Franchement il s’ennuyait un peu en cette journée de Week-End. Ou plutôt de vacances, vu qu’il était venu les passer ici au Japon où résidait l’un de ses grands frères depuis quelques mois. Le blond était un peu morose, il avait fait un peu le tour de la ville depuis ses deux semaines, et maintenant il était plus dépaysé qu’autre chose. Ce n‘est pas que le Japon ne lui plaisait pas, mais l’Amérique lui manquait, il avait ses habitudes aussi, ses amis, son mode de vie. Avant son frère habitait Los Angeles, ou encore en Europe, jamais il était allé si loin sur le territoire du globe, et il se sentait un peu isolé. Bon il ne se plaignait pas, c’était toujours comme ça au début, il était un peu grognon, mais il finissait toujours par s’habtuer au fur et à mesure. Tranquille à glander, il sursauta légèrement. D’un coup sans qu’on l’ait prévenu d’une quelque visite la sonnerie retentit dans l’enceinte de la maison, faisant le blond mettre pause au jeu qu’il était actuellement en train de jouer. Curieux, il tendit l’oreille pour savoir qui était la personne derrière la porte et fut étonné d’entendre la voix de Saphaël, le petit de son grand-frère ouvrir.

« … T’as vraiment mis du temps à arriver pour que je punisse l’autre crétin, sis’ ?
« Mais non, OniiChan ! Je suis passé par le parc et j’ai vu un oiseau magnifique sur une branche … Du coup j’ai pas pu résister à l’envie de le dessiner dans mon carnet … »


L’apprenti chanteur, connaissait peu le japonais, voir même pas du tout, il était en train de le découvrir. Du coup, il ne comprenait pas exactement la conversation de Saphael et la nouvelle venue, il comprenait juste quelques mots et le fait que ces deux-là avait un lien de fraternité.. En tant que vampire, il apprenait vite la langue. Cela ne faisait que une à deux semaines qu’il était de passage, il comprenait déjà beaucoup quand les phrases n’étaient pas compliquées ou du moins il pigeait au moins le contexte de la conversation. Seulement il ne savait pas encore le parler, maîtrisant que le vocabulaire de base et essentiel… Le pire c’était les kanjis, c’était beaucoup trop complexe pour lui.

« Oh, et y a les deux petits-frères du crétin qui sont la. L’plus petit, et le plus chiant, c’est William et l’autre c’est Vincent, qui a ton âge. »
« Oh, je ne savais pas qu’Handel-… Oh ! HandelgottSama, good morning ! »
_Salut Alice !  Alors comme ça on s’ennuie ? Tu sais t’as même pas besoin de demander si tu veux venir, on s’en fiche si S est là ou pas… on fait un truc à deux, dans son dos ~


Vers la fin de sa prise parole, son frère avait intentionnellement baissé la voix, ce qui était un peu un comportement idiot pour Vince vu qu’il avait compris qu’il parlait de Saphael devant lui et que celui-ci pouvait l’entendre, et le voir car il avait sûrement ajouté un clin d’œil  à la fameuse Alice pendant qu’il parlait. Mais bon il devait encore le taquiner.. Mais le jeune blond était encore plus intéressé par l’interlocutrice de Saphael et de son frère, car il y avait reconnu là, une voix féminine, et adorable surtout, douce et mélodieuse. Curieux de savoir quelle genre de jeune fille possédait cette voix, Vincent se redressa du fauteuil, pour observer ce qui se déroulait dans l’entrée, sa tête dépassant le canapé.

_Who is here.. ?
_It’s her little sister, I think OniiChan, vu qu’elle l’a appelé “OniiChan”


Vincent regarda d’un air un peu jaloux son petit-frère sorti de nulle part venir lui faire une leçon de grammaire. Il était plus jeune que lui et se débrouillait mieux au japonais que lui et ça avait un peu le don de l’ennuyer. Après peut-être que c’est lui qui se refusait un peu d’intégrer la langue. Les kanjis l’avaient vraiment effrayé. Limite il a fait un blocage quand il a essayé de les étudié avant de prendre l’avion. Il avait redéposé le carnet et était parti sans aucune base

_Ah, yes. It’s true, I forget. And you, you are my « aniki », isn’t ?
_Exactly !
_Okey

« HandelgottSama … Je me posais une question … Est-ce qu’OniiChan vous a déjà appelé autrement que ‘’crétin d’Handelgott’’ ? Il ne cesse de vous appeler ainsi, alors ça me rends curieuse … D’ailleurs, j’espère que vous le punissez pour son insolence ! Il le mérite ! »

« Alice ! Si c’pour faire ça, tu peux repartir aller dessiner ton oiseau à même le parc ! »

« Comment ? Tu oserais mettre ta petite-sœur dehors ? Aussi froidement ? »



Vincent rigola doucement à la taquinerie d’Alice qui se faisait prendre dans les bras de son grand-frère d’un air protecteur, il ne comprenait pas tout, mais en voyant la scène il décelait parfaitement la pointe d’agacement de Saphael et l’amusement de Chesley et de la brune. Mais par-dessus tout, il était subjugué par la beauté et la fraîcheur de la demoiselle. Il avait croisé peu, voir jamais de personnes avec un telle aura au premier regard. Cette Alice était vraiment splendide. Vincent se l’avoua mentalement, il n’avait jamais vu une fille aussi jolie, en plus elle souriait de bon cœur et cela la rendait encore plus belle. En ces quelques secondes, le jeune chanteur avait déjà décidé qu’il ne la laisserait pas être juste de simples connaissances, comme il l’était avec Saphaël et qu’il allait parfaitement s’entendre avec elle.


« HandelgottSama, vous avez vu … ? Il oserait me mettre dehors … OniiChan est méchant avec moi … Vous devez le punir pour son comportement ! »

_S-chan, tu ne devrais pas te comporter avec Alice de cette manière. C’est ma belle-sœur adorée ! Traite la bien, elle a raison, tu devrais être puni.. Ne t’inquiète pas Alice, il le sera !
« C’est bon, j’ai compris, j’abandonne. Si vous vous y mettez à deux je vais jamais m’en sortir … »


En gardant le regard et le sourire sur Alice qui arrivait, Vincent ne put s’empêcher de faire un compliment au le brun qui pénétrait le salon, sur sa petite sœur, de façon insouciante, subjugué par la beauté qui venait d’arriver.

_Waah… Nee, Saphael, your sister is ravishingly beautiful.
_Je te les dirais après, je pense que ça gênerait trop S-chou. Mais du même genre que son « crétin d’HandelGott », y a son « Princesse »… Mais il m’a déjà appelé par mon prénom, plusieurs fois, de nombreuses quand on en intimité, tu vois ce que je veux dire ?


Depuis un moment, les yeux rivés sur la nouvelle arrivée qui rentrait actuellement dans la pièce suivant de loin le brun, Saphael suivait doucement sans passer non plus pour un stalker tous les agissements d’Alice, essayant d’en décrypter un peu plus profondément sa personnalité.
Son sourire rafraîchissant le pièce et ses yeux verts illuminant le salon. Alors qu’elle était plus près, la sœur du brun emblait encore plus rayonnante. Le jeune chanteur fut charmé par tant d’exquisité et lui sourit quand elle croisa son regard. D’ailleurs quand elle le fit, la joie vint aux émotions de Vince qui l’accueillit avec bonne humeur.

_Hello ! Your name is Alice, isn’t ? I’m Vincent HandelGott, at your service

Vincent adressa un signe de la main ainsi qu’un clin d’oeil à la brune pour lui souhaiter la bienvenue, et lui faire comprendre que si elle avait besoin de quoi que ce soit, de pas hésiter sachant que son frère pouvait être occupé et encore plus si celui-ci avait besoin de Saphael. Néanmoins, la brune semblait lui plaire, donc elle n’aurait même pas besoin de quelque chose qu’elle se serait déjà fait abordée par le blond. Car Vincent avait très très envie de la connaître. En plus cela se voyait déjà, de la façon à laquelle elle avait discuté avec Chesley qu’ils étaient plutôt différents au niveau caractériel. Joyeuse et taquine, voilà le genre de personne qu’appréciait le brun. D’autant plus, que cela lui faisait une distraction et un nouvelle amie japonaise pour ses vacances actuelles, lui qui s’ennuyait.

_Vincent, can you pick up your mess and clear the square. You aren’t alone anymore in this room
_Of course, I was thinking to do that big brother, You don’t need to tell me that ! I just said hello


Lançant un dernier sourire à son frère et à Alice, Vincent commença à ranger ses affaires qui traînaient dans le salon pour les remettre dans sa chambre, ou ramener un verre et des paquets vides de biscuits ou autre chose dérivés au sang , fait spécialement pour les vampires.

En revenant vers eux, alors qu’il voulait se rapprocher d’Alice, Saphael l’en empêcha systématiquement que ça soit de façon visible ou discrète. Ennuyé par ce comportement de grand-frère protecteur, le blond décida de feinter et annoncer qu’il allait se baigner dans la piscine. Proposant inconsciemment aux autres de venir avec lui. Son petit frère le rejoignit mais ne resta pas plus d’une quinzaine de minutes dans l’eau. Vincent était bien trop occupé pour s’amuser avec lui, malheureusement. Posté, allongé sur son siège aquatique et faisant apparemment bronzette, le jeune chanteur aux yeux bleus observait tout ce qui se déroulait dans le salon de façon discrète. Les deux Mercedes échangeait et regardaient la télé ensemble, une activité tout à fait normale… Dans un coin de sa tête, Vincent attendait patiemment que Saphael se sépare de sa sœur. Il n’allait tout de même pas rester à elle tout le reste du week-end bon sang ! Pour ça Vincent comptait essentiellement par son grand-frère. C’était le seul qui pourrait avoir besoin du  brun pour X raison, et le seul qui savait le distraire sur autre chose.
Et bien heureusement, son vœu fut exaucé. Vincent se promis intérieurement de remercier son geste insouciant mille fois et sauta sur l’occasion pour interpeller Alice.

_ Alice ? … Hi ! Over here ! Can you come please ?

En observant la brune se diriger vers lui, Vincent descendit de son siège aquatique pour nager jusqu’au rebord où l’hybride s’arrêterait. Sortant la tête de l’eau, Vince arrangea correctement ses cheveux et souris à la brune.

_ Everything ok ? Do you want something or ? And why don’t you come in ? Oh, perhaps you’re forget your swimsuit ? I can get out of the pool, if you want, like this  I could spend some time with you.

Avant même qu’elle ne lui réponde Vincent pensa à un detail qu’il avait omis e rougit légèrement de gêne puis lui sourit en même temps.

_Oooh.. Just,please can you speak English? I don’t understand Japanese very well, sorry..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Lun 5 Sep - 11:06



_Waah… Nee, Saphael, your sister is ravishingly beautiful.

« Don’t even think of seduce her ! And don’t even come near Alice ! »

_Je te les dirais après, je pense que ça gênerait trop S-chou. Mais du même genre que son « crétin d’HandelGott », y a son « Princesse »… Mais il m’a déjà appelé par mon prénom, plusieurs fois, de nombreuses quand on en intimité, tu vois ce que je veux dire ?

« Ooooh, je le savais ! Je savais qu’OniiChan pouvait se montrer tout mignon et romantique, lui aussi ! »

Finalement entrée dans le salon, Alice parcouru la pièce du regard pour trouver les fameux petits-frères du blond, curieuse de voir à quoi il pouvait bien ressembler, s’ils étaient ou non comme leur grand-frère. La réponse lui parvint bien rapidement lorsqu’elle croisa le regard bleuté d’un garçon de son âge, qui la regardait en souriant. Toute aussi joyeuse que lui, elle le salua en esquissant un grand-sourire agréable et plein de sympathie.

_Hello ! Your name is Alice, isn’t ? I’m Vincent HandelGott, at your service

« Yes ! Thank you, Vincent ! »

Appelé par son grand-frère assis sur le canapé, Alice s’excusa auprès du blond d’un sourire, rejoignant le brun en s’installant à côté de lui, déposant son sac à ses pieds. Rapidement, Saphael attira son attention et ils discutèrent ensemble tandis que l’acteur demandait un peu d’ordre à son petit-frère. Sous la demande de son frère, qui n’avait que faire de ce que la télé diffusait comme à son habitude, la brune sortit son carnet de croquis ainsi que son téléphone, afin de montrer à son grand-frère l’oiseau responsable de son retard. Concentré sur son dessin qu’elle continuait sous le regard attentif de son frère, Alice ne remarqua pas qu’il éloignait le blond chaque fois qu’il s’approchait un peu trop d’elle. En plus d’être concentré sur ce qu’elle dessinait, elle avait l’habitude que personne ne vienne l’aborder lorsque le brun était près d’elle, de ce fait elle ne trouva rien d’inhabituelle à cela.
Chesley lui kidnappant son grand-frère, la jeune hybride prit plaisir à taquiner le brun en lui souhaitant une agréable punition pour reporter son attention sur son dessin. Après quelques derniers coups de crayons, le résultat lui plut. Alors qu’elle déposa son carnet ouvert près d’elle, elle se baissa vers son sac pour en sortir ses crayons, mais une voix l’interpellant l’empêcha de continuer son œuvre.

_ Alice ? … Hi ! Over here ! Can you come please ?

Avec un hochement de tête, la brune se leva du canapé pour sortir sur la terrasse et ainsi rejoindre le blond. Une fois ce dernier à son niveau, elle se baissa pour lui donner toute son attention, lui souriant calmement.

_ Everything ok ? Do you want something or ? And why don’t you come in ? Oh, perhaps you’re forget your swimsuit ? I can get out of the pool, if you want, like this  I could spend some time with you.

Alors qu’elle s’apprêtait à lui répondre, les joues d’Alice prirent une faible teinte rose en voyant la gêne et le sourire de son interlocuteur. Il était particulièrement mignon, et étant assez timide et romantique, la brune ne pouvait s’empêchait de rougir à sa vue.

_Oooh.. Just,please can you speak English? I don’t understand Japanese very well, sorry..

« Oh, don’t worry, I can ! I even prefer English than Japanese, you know ! I think English is prettier and more easy, even I can easily speak both with Spanish. It’s just my opinion ! »

Toujours avec un grand sourire joyeux et un regard pétillant, Alice répondit finalement à la  question du blond.

« Oh, and I forgot my swimsuit, yes. I have my head in clouds sometimes … And I’ll be happy to spend time with you, Vincent ! But if you want to take advantage of the pool, I can stay here, you know. »

La jeune brune remarqua finalement la pointe rose des cheveux du blond, et ne put résister à l’envie de les toucher. Avec douceur, elle prit l’une des pointes entre ses doigts en la fixant d’un air émerveillé.

« Oh, I really love your hair ! It’s so cute ! »

Relâchant la mèche, la brune finit par retirer ses bottes et ses chaussettes hautes pour les déposer à côté d’elle et ainsi pouvoir glisser ses jambes dans l’eau tout en restant assise au bord. Ainsi, elle pouvait profiter de la fraicheur de l’eau et discuter avec le blond si ce dernier souhaitait y rester. Cela ne la dérangeait pas de parler avec lui tandis qu’il se trouvait dans l’eau, puisqu’elle l’avait déjà fait avec son père et son grand-frère. C’était presque quelque chose d’habituelle pour elle que de faire cela.

« It must be hard to be here and don’t know how to speak Japanese, no ? Only a few people can speak English too. Even if you’re here for the holidays, you might have some difficulty to be understand … Oh ! If HandelgottSama cannot be with you when you want to go outside, I can go with you and help you ! I’m a great guide and translator ! I’m here since my birth, so I know aaaaall the town ! »

Avec un rire, Alice remua doucement les jambes dans l’eau avant de sourire une nouvelle fois au blond.

« If you don’t want it, you’re don’t have too. But if you want, I’m gladly offer you my help ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 7 Sep - 18:40

<



« Oh, don’t worry, I can ! I even prefer English than Japanese, you know ! I think English is prettier and more easy, even I can easily speak both with Spanish. It’s just my opinion ! »
_ Wow, you’re impressive. Unfortunately, me, I just speak English.


Impressionné par l’habileté avec laquelle elle avait changé de langue si facilement et son côté apparemment polygotte, Vincent écoutait Alice attentivement avec un sourire léger aux lèvres. Lui ne parlait que l’anglais comparé à elle. C’était la première langue du monde, où qu’il allait on le comprenait. De ce fait il ne cherchait pas  à en apprendre d’autres forcément. Il n’en avait pas réellement besoin.

« Oh, and I forgot my swimsuit, yes. I have my head in clouds sometimes … And I’ll be happy to spend time with you, Vincent ! But if you want to take advantage of the pool, I can stay here, you know. »
_Hum…


Le jeune chanteur tourna légèrement la tête vers l’eau, en réfléchissant s’il restait dans l’eau ou pas. En vérité, il trouvait ça plutôt désavantageux pour passer du temps avec la brune en fait. Mais il n’eut pas le temps de le lui dire qu’il sentit ses cheveux se faire toucher, de ce fait,surpris il redéposa son regard sur la brune puis sur la mèche qu’elle examinait.

« Oh, I really love your hair ! It’s so cute ! »

Vincent lui fit un grand sourire, enthousiasmé par l’avis d’Alice, il récupéra sa mèche et commença à jouer avec d’excellente humeur.

_  Oooh ~ ! Seriously, me too, me too ! In addition to that it’s 100% natural ! They’re from my mom, my big big brother Leo inherited it, his hair is pink too, but all, except him, we have all blonde hair and me I am the mixed you see ?! The best of the best ! No,  I’m kidding …
« It must be hard to be here and don’t know how to speak Japanese, no ? Only a few people can speak English too. Even if you’re here for the holidays, you might have some difficulty to be understand … Oh ! If HandelgottSama cannot be with you when you want to go outside, I can go with you and help you ! I’m a great guide and translator ! I’m here since my birth, so I know aaaaall the town !  If you don’t want it, you’re don’t have too. But if you want, I’m gladly offer you my help ! »
_Really ? I love it ! Why not tomorrow ? Or when are you free ? Because you’re in class, no ?


Il aurait même pu sortir tout de suite avec la brune, mais c’était un peu précipité tout de même. Mais trop ravi qu’elle lui ait proposé, Vincent  sauta immédiatement sur l’occasion, enthousiaste à l’idée à se balader avec l’adorable Alice.  Mais en attendant sa réponse, il plongea dans l’eau pour mieux se relever et sortir de la piscine par le bord, évitant au plus que possible de mouiller la brune. Ensuite il alla chercher sa serviette pas loin et s’essuya rapidement avant de la mettre par-dessus ses épaules à cause de cheveux encore humides.
Pensant s’asseoir à côté d’Alice, il changea brusquement d’avis et lui tendit la main pour qu’elle puisse se relever.

[color:6b8e=ff0066]_Come with me ! I’m going to show you your bedroom. I’m sure they don’t do this. And I think we’ll be better inside.


En récupérant la main d’Alice, Vincent se dirigea vers le salon main dans la main, sans s’en rendre compte. Il ne s’en rendit compte que lors d’une attention polie qui était de récupérer ses affaires pour les lui remettre en main qu’il tenait sa main.

_Oh sorry!  I didn’t pay attention

Le jeune HandelGott rendit ses affaires à Alice avant de l’amener jusqu’à une chamber d’amis où elle pourrait sûrement être à l’aise et bien aérée.

_ I come back,  I’ll get dressed !

Le blond fila dans sa chambre de débarbouiller, se rincer furtivement et enfiler un tee-shirt et un jean avant d’immédiatement rejoindre la brune dans sa chambre  avec le sourire.

_Hey, I’m back ! Everything ok ?

Doucement Vincent referma la porte derrière lui pour limiter au plus que possible les fuites de son au cas où Saphael voudrait récupérer sa soeur. Au moins qu’il tarde un peu à la trouver. Puis il plongea dans le lit de la chambre avant de se rassoir tranquillement en tailleur dessus..

_, So that, you’re drawing ? I saw you later in the living-room.. Oh i’m sorry to interrupt you but i really want to approach you so…So there !

Vincent haussa les épaules d’un air amuse et taquin avant de se tourner vers les affaires personnelles de la brune avaec un certain intérêt, cherchant d’autant plus à la connaître

_And what are you draw ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 7 Sep - 20:36



_Come with me ! I’m going to show you your bedroom. I’m sure they don’t do this. And I think we’ll be better inside.

« No problem, I follow you ! »

Le sourire aux lèvres, Alice accepta la main tendue du blond et sortis ses jambes de la piscine. Afin de ne pas tremper l’intérieur, elle prit soin de rapidement s’essuyer avec une serviette avant de remarquer que sa nouvelle connaissance la tenait par la main. Lorsque son esprit comprit qu’un garçon plutôt mignon et agréable la tenait ainsi, ses joues se teintèrent de rose, un peu gênée par cette marque d’attention.

_Oh sorry!  I didn’t pay attention

« Oh, don’t worry, it’s nothing. »

Une fois dans la chambre qui lui était attribué, la brune déposa ses affaires au pied du lit avant de prendre son carnet de croquis en main. Tandis que le blond partait s’habiller, elle alla chercher sa trousse de crayon dans son sac afin de colorer enfin son œuvre. Puisqu’elle avait à nouveau ses affaires avec elle et qu’elle n’aimait pas laisser ses dessins inachevés, elle comptait le continuer tout en discutant avec le blond. Son sac étant en total désordre, le garçon eut le temps de revenir et de s’asseoir sur son lit avant qu’elle ne trouve finalement ce qu’elle cherchait.

_, So that, you’re drawing ? I saw you later in the living-room.. Oh i’m sorry to interrupt you but i really want to approach you so…So there ! »

Alors qu’elle cherchait comment s’installer afin de discuter avec le blond tout en dessinant, la brune ne put s’empêcher de rougir un peu plus en voyant que le blond voulait autant la connaitre. D’un air adorable, elle lui adressa un sourire timide avant de tirer la chaise du bureau jusqu’au lit. Elle s’y installa dessus en étendant ses jambes sur le lit en les relevant légèrement, afin de pouvoir poser son carnet sur ses jambes. Sa trousse posée juste devant son carnet, elle l’ouvrit et en sortit l’une des premières couleurs qu’elle allait utiliser. L’oiseau étant photographié dans sa mémoire, elle ne prit pas la peine de sortir son téléphone pour savoir quelle couleur et effet utilisé.

_And what are you draw ?

« Now, a colorful and wonderful bird ! I saw it in a park when I was coming here. When I’ll finish to add color, I’ll show you ! »

Tandis qu’elle commençait à ajouter de la couleur, Alice se mit à expliquer ce qu’elle dessinait le plus souvent, et ce qui l’inspirait. Comme à chaque fois qu’elle parlait de ses passe-temps et ses activités, ses yeux pétillaient de bonheur.

« Usually I draw animals and landscape because I love that ! Sometimes I draw people, like Saphael or our parents ! Even my best friend and our uncles. But sometimes … »

La jeune fille se tut quelques secondes en fronçant les sourcils, la couleur de son crayon ne s’étalant pas correctement. Une fois qu’elle eut réglé le problème en taillant la mine, elle se remit plus volontiers à parler tout en coloriant.

« But sometimes I love to listen my favorite singer and let my crayon decided the result … It often ended in something absolutely cute and colorful … »

Tandis qu’elle parlait de son chanteur adoré, son regard devint doux et émerveillé alors qu’un sourire tendre étirait ses lèvres.

« I don’t know why, but his voice is kind of magic. It’s take me away, in another world full of passion and sentiments. I think I’m in love with his voice … »

Se rendant compte qu’elle devenait de plus en plus romantique à mesure qu’elle parlait de ce que lui faisait ressentir la voix du chanteur qu’elle écoutait en permanence, Alice eut un rire nerveux en rougissant.

« Ah, sorry … I’m very romantic … I believe in love fate, soulmate and prince charming because I’m always reading love stories … Sorry if I bored you with that, I’m daydreaming all the time about love. And my favorite song is often about that so … »

Après quelques autres coups de crayon, Alice observa son dessin en corrigeant quelques défauts pour ensuite refermer sa trousse et se redresser. Avec un grand sourire, elle tourna son carnet vers le blond pour qu’il puisse voir son dessin terminé. Elle n’avait dessiné que l’oiseau et la branche sur laquelle il était posé, mais il y avait tant d’attention payé au moindre petit détail qu’il était presque possible de croire qu’il s’agissait là d’une photo et non d’un dessin.

« Look ! »

La brune tendit alors son carnet au blond pour l’inciter à le prendre et voir ses autres dessins s’il voulait voir plus en détail le talent fou qu’elle possédait.

« You can watch my others draws if you want ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Jeu 8 Sep - 17:23

<



« Now, a colorful and wonderful bird ! I saw it in a park when I was coming here. When I’ll finish to add color, I’ll show you ! »
_Okey

Finalement couché sur le ventre près de la brune, Vincent l’observa à son activité de dessin en l’écoutant avec attention. En la regardant, on aurait dit qu’elle était une professionnelle. En plus elle était étonnemment concentrée sur son croquis, mais pourtant elle arrivait encore à lui parler comme si de rien n’était, ce qui lui valut l’admiration secrète du blond.


« Usually I draw animals and landscape because I love that ! Sometimes I draw people, like Saphael or our parents! Even my best friend and our uncles. But sometimes …  But sometimes I love to listen my favorite singer and let my crayon decided the result … It often ended in something absolutely cute and colorful … »
_ By the way you’re an absolute artist, Alice !


Vu qu’il observait la jeune artiste, le blond au regard azuré haussa un sourcil en la voyant soudainement sourire et afficher une expression tendre et adorable.

« I don’t know why, but his voice is kind of magic. It’s take me away, in another world full of passion and sentiments. I think I’m in love with his voice … »  
_ It’s fantastic when a singer’s voice can do that, it’s true !  And who is he ?


Passionné par la chanson,  Vincent pouvait parfaitement comprendre les sentiments d’Alice, et remarqua à peine son changement d’attitude virant au fleur bleue et au romantisme. Il n’y fit allusion qu’au moment où elle en parla.


« Ah, sorry … I’m very romantic … I believe in love fate, soulmate and prince charming because I’m always reading love  stories … Sorry if I bored you with that, I’m daydreaming all the time about love. And my favorite song is often about that so … »

Le jeune chanteur sourit d’attendrissement en écoutant la brune parler de tout ce qu’elle aimait en rougissant légèrement. En la regardant, juste de cette façon, il pouvait déjà voir qu’elle était une fille adorablement romantique et vraiment mignonne en état d’esprit. Une véritable petite princesse moderne, ce qui lui plût beaucoup. Être aussi magnifique et avoir un si bel esprit et tant d’humilité, c’était si rare à cette époque que Vincent avait l’impression d’avoir trouvé un magnifique trésor. Elle pouvait se qualifier de l’être, contrairement à ce qu’elle semblait penser, elle n’ennuyait pas du tout le brun. Elle lui inspirait même de la splendeur et de la fraîcheur. Et rien qu’être en sa compagnie semblait inspirer le blond sur peut-être l’une de ses futures chansons.

_Don’t worry, I find that cute. You’re adorable ♥. It so rare..
« Look ! »

Soudainement énergique, Vincent se redressa pour se mettre à côté d’Alice et récupérer son carnet de croquis. Immédiatement, il posa son regard bleu sur le papier et ouvrit la bouche d’étonnement ne s’attendant pas à un résultat aussi excellent.

_ Look that ! It’s fantastic !
« You can watch my others draws if you want ! »


Sous l’autorisation de la brune, Vincent commença à tourner les pages des de son portfolio d’un regard émerveillé, découvrant un talent inimaginable.

_Waah… It’s wonderful Alice.. Really I swear ! Look, we could say these drawings look like they are all pictures! You’re have an incredible talent.. I love it.

Admirant des dessins tous plus beaux les uns que les autres,  Vincent finit par s’arrêter par une œuvre extrêmement colorée qui lui exprimait la joie et toutes sortes de bonnes ondes. Sans savoir pourquoi, il adorait particulièrement cette page du portfolio. Elle semblait lui parler personnellement, et même comprendre dans un certain sens la signification de l’œuvre, et qu’il trouvait très similaire à l’un des messages qu’il essayait de transmettre dans l’une de ses chansons anonymes..

_ This is beautiful.. I love the colors and the style.  It sounds like you gave it some passion and joyfulness into this.  Do you sell it ? I think, I wish having one like this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Ven 9 Sep - 10:00



_ Look that ! It’s fantastic !

« You can watch my others draws if you want ! »

_Waah… It’s wonderful Alice.. Really I swear ! Look, we could say these drawings look like they are all pictures! You’re have an incredible talent.. I love it.

Alice esquissa un grand sourire de remerciement, rougissant malgré tout à l’entente d’autant de compliment. Ses parents et son frère lui en avaient souvent fait, mais elle n’y avait jamais vraiment cru ; vu qu’il s’agissait de sa famille, elle n’y accordait pas trop d’importance puisqu’il s’agissait de compliment subjectif. Entendre alors de la part de quelqu’un sans rapport avec sa famille lui faisait énormément plaisir et la confortait dans l’idée qu’elle avait un réel talent artistique.
En remarquant que le blond s’était stoppé sur une page en particulier, la brune se rapprocha de lui pour voir ce qui lui plaisait tant. Lorsqu’elle comprit que c’était l’une de ses œuvres freelance et abstraite issue de l’une de ses chansons préférés, un sourire tendre étira ses lèvres. Rien qu’en revoyant le dessin, elle était capable de donner le titre de la chanson et se remémorer les paroles ainsi que la musique. Pour chaque dessin de ce genre, c’était comme si elle inscrivait toutes les informations sur la musique mais dans une sorte de code secret qu’elle seule comprenait.

_ This is beautiful.. I love the colors and the style.  It sounds like you gave it some passion and joyfulness into this.  Do you sell it ? I think, I wish having one like this

« I don’t. If someone watch my drawings and he’s happy of that, I’m happy too ! I don’t need money back for this. I don’t want to make profit, I just want to make people happier ! When my art teacher exposed me and sell some of my drawings, I gave the money to my uncles for the orphanage. Some people, especially child, need more money than me. »

Comme elle le disait, elle refusait toujours de recevoir de l’argent pour ce qu’elle faisait. Lorsqu’elle en recevait sans pouvoir le refuser, la somme était tout de suite redonné à ses oncles. Elle n’avait pas besoin d’argent de poche supplémentaire puisque ses parents lui achetaient ce dont elle avait besoin et ce qu’elle voulait en plus de lui donner une somme conséquente chaque mois. De ce fait, elle refusait toujours de l’argent en plus.
Une idée lui venant à l’esprit, ses yeux verts se mirent brusquement à pétiller tandis qu’elle s’exprimait.

« If you want, I can make a special one for you ! I’ve made this one when I’ve listened one of my favourite song. If you want something like that, I can do it ! »

En parlant de cela, elle se rendit compte qu’elle n’avait pas répondu à sa question, lorsqu’il lui demandait l’identité de son chanteur préféré, elle s’empressa alors de rectifier son erreur.

« I don’t know who he is in reality. It’s an unknown guy who made cover and song on the internet … He never show his face, or give his real name. Maybe he’s shy, or afraid of criticism about him ? But I don’t care, personally. Whichever he is, or whichever he looks like, I love him anyway ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Dim 11 Sep - 0:59

<




« I don’t. If someone watch my drawings and he’s happy of that, I’m happy too ! I don’t need money back for this. I don’t want to make profit, I just want to make people happier ! When my art teacher exposed me and sell some of my drawings, I gave the money to my uncles for the orphanage. Some people, especially child, need more money than me. »

En entendant la brune lui avouer ne pas vendre ses oeuvres, Vincent afficha une légère moue boudeuse… Lui qui espérait pouvoir obtenir cette œuvre qui lui parlait tant artistiquement… Il n’était pas spécialement intéressé par le domaine du dessin de la peinture tout ça tout ça, mais pour une raisonqu’il aurait du malà expliquer, il désirait réellement avoir cette feuille de croquis. C’était comme si, c’était comme si, elle avait été faite pour lui en fait…


« If you want, I can make a special one for you ! I’ve made this one when I’ve listened one of my favourite song. If you want something like that, I can do it ! »
_Oh really ?! But I don’t know, I really like this one… But by the way if you really don’t want let it to me, it doesn’t bother me to get a similar thing.


Avec une légère déception au cœur, certain de ne pas avoir le même rendu, Vincent rendit le portfolio à sa propriétaire, attendant de voir l’œuvre que lui réserverait Alice. Bien que, il était curieux de savoir l’identité du chanteur qui inspirait tant sa camarade..


« I don’t know who he is in reality. It’s an unknown guy who made cover and song on the internet … He never show his face, or give his real name. Maybe he’s shy, or afraid of criticism about him ? But I don’t care, personally. Whichever he is, or whichever he looks like, I love him anyway ! »

Reconnaissant sa propre situation dans l’explication d’Alice, Vincent détourna légèrement ses yeux azurés. Il faisait exactement la même chose que son chanteur. Tout dans le but d’exploiter sa passion tout en restant anonyme. Ce n’était pas vraiment pour les raison que Alice imaginait concernant son idole. En vérité, Vincent n’était pas vraiment sûr de son talent ni même si l’on pourrait l’accepter. Et surtout, il craignait l’annoncer à sa famille, il avait du mal à s’imaginer faire, et du mal à voir ses parents accepter facilement ses ambitions à devenir chanteur alors qu’il est déjà si engagé envers eux…
Tandis qu’il se perdait dans ses pensées. Ses comparaisons du au monde su show business et d’être lui-même le firent tilter sur quelque chose… Ce chanteur, Alice en était complètement passionnée, d’une personne dont elle ne connaissait rien… Comment-était-ce possible ? Surtout quand il existe des millions de chanteurs dans de sa bas-monde, tout de même.

And he’s your favorite singer !? I dn’t understand. It’s made just cover. You can’t call him “favorite singer” whereas the music’s world doesn’t even accept him !.

Evidemment, c’était logique pour lui.. On ne pouvait pas préférer un amateur face à une star de renommé.. Enfin… Pour continuer sur les raisons qui le poussaient à rester dans l’ombre, était son frère Chesley. Son aîné était déjà une star de renommée internationale. Ceci dit, il était sûr que s’il s’expérimentait dans le monde du showbusiness, on ne le verrait pas à sa juste valeur. On le verrait comme le petit frère de l’incroyable Chesley HandelGott. On le pistonnerait même, Leo s’y arrangerait aussi, et avant d’être un artiste, il serait juste une machine à fric bombé de marketing idiot et inutile.

_ Whatever, you like who you want after all…. Just can I listen the song with you while you draw please ? I just want what is the feel you feel while you draw and in the same time what de you reproduce your feelings in paper and with the colors ~ …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Dim 11 Sep - 15:03



« I don’t know who he is in reality. It’s an unknown guy who made cover and song on the internet … He never show his face, or give his real name. Maybe he’s shy, or afraid of criticism about him ? But I don’t care, personally. Whichever he is, or whichever he looks like, I love him anyway ! »

_And he’s your favorite singer !? I don’t understand. It’s made just cover. You can’t call him “favorite singer” whereas the music’s world doesn’t even accept him !

« I don’t care about that. And honesty, he’s so much talented than every single famous singers … In my opinion, I can say he’s my favorite singer because his voices made me feel so much things than this famous singer who doesn’t give any emotion in their songs … He’s just made cover, yes. But I can feel every emotion he wants to give when he sings, and that, it’s more important than celebrity. »

_ Whatever, you like who you want after all…. Just can I listen the song with you while you draw please ? I just want what is the feel you feel while you draw and in the same time what do you reproduce your feelings in paper and with the colors ~ …

« Yup, no problem ! »

Avec un grand sourire, Alice attrapa son téléphone et sa trousse de crayon avant de s’installer correctement près du blond pour pouvoir dessiner plus facilement. Après lui avoir donné un de ses écouteurs, elle parcouru sa playlist pour trouver une chanson qui l’inspirait. Après quelques seconde, son choix se porta sur sa préféré, une des premières qu’avait fait le chanteur et sur laquelle elle était tombé amoureuse de sa voix.

« This is my favorite of all. I’ve discovered him with this song, and it’s because of this one I was fell in love with him … »

Après avoir attrapé son crayon, elle prit une page vierge de son carnet et lança la chanson. Pleinement concentré dès les premières notes, elle laissa son crayon parcourir la feuille tandis qu’un sourire tendre étirait ses lèvres. Dès qu’elle écoutait cette chanson, chaque fibre de son corps était parcourue de sentiments si intenses qu’elle ne faisait plus attention à ce qui l’entourait. Vincent aurait pu lui parler ou même la toucher, elle continuerait de dessiner sans réagir. Ses yeux pétillaient de joie et de tendresse, et la vitesse à laquelle son crayon parcourait la feuille s’accordait aux sentiments qu’elle ressentait.
Vers le milieu de la chanson, elle lâcha son crayon pour attraper sa trousse et agrémentait son dessin de couleur qui s’accordait au sentiment de la chanson. Pour celui-ci, elle utilisa principalement plusieurs teintes de roses et de bleus, ainsi qu’un peu de jaune. Elle ne saurait pas expliquer vraiment son choix pour les couleurs, tout était instinctif. Ce n’était pas sa raison qui choisissait ce qu’elle faisait, mais bel et bien son cœur, et indirectement la voix du chanteur qui l’inspirait. Le dessin qu’elle faisait actuellement était encore plus coloré et sublime que celui pour lequel le blond avait craqué.
A la fin de la chanson, alors même que le silence régnait désormais, la brune corrigea encore quelques petits détails de son œuvre avant de le montrer à Vincent avec le même grand sourire qu’elle esquissait en permanence.

« Tada ! Do you like it ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mar 11 Oct - 1:47

<




« Yup, no problem ! »

Vincent sourit à d’enthousiasme au moment où la belle Alice accepta sa proposition. En plus, sa proximité le réconfortait d’une certaine manière et pour une raison indéterminée. En vérité, Il adorait sa présence alors qu’il ne la connaissait que depuis peu.

_Let’s go ! It’s time to draw Miss Alice
« This is my favorite of all. I’ve discovered him with this song, and it’s because of this one I was fell in love with him … »


Toujours avec joie, le sang-pur récupéra son écouteur adapté à son côté d’oreille attendant patiemment qu’elle lance la chanson et ses coups de crayons pour donner lieu à un magnifique dessin, tels que ceux du portfolio.

Alors que Vincent pensait pleinement se concentrer sur le dessin d’Alice, il en fut empêché par la surprise que lui provoquèrent les premières notes de l’introduction de la chanson. Il bugua pendant plusieurs secondes et sa concentration ne concerna que la mélodie de ses oreilles. Il en était choqué, il cherchait à savoir aux notes, si c’était bien l’une de ses chansons ou s’il se trompait et que c’était celle de quelqu’un d’autre. Le doute voulait s’installer chez lui, quant au fait qu’il se trompait, quant au fait que c’était tout bonnement impossible que le chanteur d’Alice soit lui, lui en personne. Mais non, c'était bien sa musique, son intro musicale faite de toute mains, et surtout c’était sa voix, sa propre voix qu’il reconnaissait chez le soliste. Une fois qu’il prit conscience de cela, le blond s’attarda enfin sur le dessin d’Alice, curieux de voir ce qu’elle en ferait.

Tout en faisant cela, il dut durement résister à fredonner sa propre chanson lorsqu’il entendit alors que la chanson jouait dans ses oreilles. Toute occasion pour le jeune blond était bonne pour chanter, il se retenait souvent de chanter, mais le faisait quand même souvent. Du coup sa famille voyait juste cela comme un adolescent qui soit plus sensible à la musique que d’autre, rien de plus. Il n’avait jamais révélé sa passion et pensait toujours que le mieux était de ne pas se laisser emporter par des rêves utopiques et plutôt de suivre le chemin que ses parents créaient pour lui, en laissant tout ce qu’il aimait, tout ce qui le passionnait, justement comme un hobby. Et pour l’instant ça le convenait très bien comme ça. Mais quand il y réfléchissait, il n’était pas toujours sûr que ça aille toujours mieux. Plus il chantait, plus il faisait ces chansons, plus son bonheur, son plaisir augmentait, plus il voulait en faire, plus son amour pour la musique brûlait ses veines, et voulait  être mis à grand jour. Mais, on en était pas encore à ce stade.. alors il vivait bien en gardant sa passion pour lui-même.

Pendant un moment son regard d’azur fut rivé sur le dessin de la brune.  Il était comme hypnotisé par les formes et les couleurs qui se créaient au fil des secondes. Il n’avait pas la connaissance profonde de l’art du dessin, mais il en avait assez au fond de lui-même, pour lire, reconnaître sa chanson à travers ce croquis. Ce n’est lorsqu’il sortit de cet état, lorsqu’il se rendit compte que c’était Alice qui le dessinait, Alice qui l’écoutait, son regard finit par se reporter sur elle. Et là il l’a regarda tout à fait sous un autre jour.  Sous ces yeux bleus, dorénavant, elle apparaissait comme une déesse, une fille bien trop parfaite. Mais comment avait-elle pu tomber sur ces chansons,. ? Lui qui n’avait jamais dévoilé sa passion au grand public ou encore discuter avec ses fans, se contentant juste de temps à autre les remercier, et en leur faisant part de son désir d’anonymat, voilà qu’il rencontrait enfin l’une de ses fans. Et pas vraiment n’importe laquelle, une qui mettait ses chansons à profit, une qui comprenait le sens caché et profond de ses paroles, qui le retransmettait dans son propre langage, celui du dessin, une fille qui lui plaisait beaucoup d’autant plus.. Juste, comment.. ? Vincent n’avait pas les mots, et même était un peu perdu. Il ne savait point comment réagir à cela. Et bin voilà, comment allait-il faire maintenant ? Il ne savait même pas quelles options, il avait dorénavant.

Et puis, son sourire. Son sourire, bon sang. Il était tout plein de splendeur, de joie, de tendresse. C’était sa chanson, qui lui faisait cet effet ? Vraiment ? Mince, Vincent n’avait jamais vu quels effets ses chansons pouvaient avoir sur les personnes qui l’écoutaient. Avait-il cet réellement cet effet-là ?  Et puis, merde, Alice était magnifique putain, avec ce sourire. Rien que de la voir ainsi, lui apportait tout plein de bonheur et de bien-être au fond de lui-même. Quelque chose qu’il n’avait jamais ressenti avant. Jamais de toute sa vie. Etait-il même sentir de ressentir une telle chose à cause du sourire d’un quelqu’un même…

Mais avant même qu’il reprenne lui pied à la réalité et décide de quoi faire à la situation. La chanson était déjà finie .Le dessin de même. Alice reprit son sourire habituel et reposa enfin son regard dur lui. Sourire auquel où Vincent répondit automatiquement, même s’il ne l’avait pas voulu tant il était déboussolé, il était incapable de ne pas afficher un sourire lorsque elle lui souriait. Le jeune chanteur posa un regard sur le croquis et même s’il avait vu le début, il était encore plus impressionné de l’œuvre finale. Lorsqu’il le récupéra dans ses mains. Aucune raison qu’il le lui redonne. Ce n’était pas lui qu’il avait fait, mais en quelque sorte, il savait que c’était l’un de ses objets  les plus précieux. Et bien sûr il ne parlait pas de valeur monétaire. Le diamant de son piercing à l’oreille valait tellement peu face au dessin expressif de l’une de ses plus grande fans.

_I don’t have any word to describe your talent now… Alice !  In this, I can felt the identity of the song, it’s just incredible.  I keep it !  Don’t touch ! I want it !

Vincent sans s’en rendre compte, arrivait à se comporter plutôt normalement, pourtant soumis à une révélation de renom quelques secondes plus tôt. Agissant comme un enfant en gardant le dessin contre lui sans pour autant le froissant, empêchant Alice de le reprendre, voir de le revoir. Il finit par même par offrir un sourire charmeur et un clin d’œil complice à la  brune.

_And the song was sublim too… I love it !

Vincent continua d’observer Alice, cependant peu à peu à l’observant, il sentit un peu de tristesse monter en lui. Au fond de lui, il était vraiment ému, vraiment ému d’avoir rencontré une personnne comme Alice qui l’appréciait sans le connaître. Et il était triste de ne pas la remercier comme il se doit pour cela, ni de pouvoir lui dire qu’elle avait son chanteur juste à côté d’elle, ni de pouvoir exprimer son émotion comme son cœur le voulait. Et face à cet empêchement, il fit une demande inattendue pour essayer de répondre à toutes ces attentes inaccessibles pour lui..

_Mmh… Can I have a hug ? I want a hug from you ! Don’t ask why and accept please !

Vincent laissa sans le vouloir apparaître une lueur malheureuse dans le regard, bien que sa demande tentait d’être la plus mignonne possible. Lorsqu’Alice voulut bien lui accorder sa requête, il déposa le dessin sur le lit, et se nicha contre elle, apaisant alors sa tristesse. Il fut dans le même temps surpris de la douceur de sa peau, du caractère embaumant de son odeur et aussi de la douce chaleur qu’elle lui conférait, et qu’il appréciait plus qu’il ne le devrait.

_I’ll let you now. Thanks for the draw. I’ll take care of it, don’t worry !.. And Alice ?  You’re a amazing girl. Don’t change what you are !

Il ne pouvait pas rester auprès d’Alice plus longtemps que ça. Tout cela le troublait. Ce qu’il avait appris d’elle en quelques minutes était beaucoup trop pour une journée. Il avait besoin de réfléchir à tout ça. Et même s’il était bien, s’il restait encore, il allait finir par agir bizarrement avec Alice, tellement, cette jolie brune le troublait.. Du coup il sortit de sa chambre en lui offrant un dernier sourire, avant de lui-même se réfugier dans sa chambre… La première chose qu’il fut de se jeter sur son lit, écouteurs à son oreille, à écouter la chanson qui avait inspiré le dessin, dessin, qu’il observait sur toutes coutures avec fascination… Bon il n’évita pas Alice non plus et lui parla tout à fait normalement quand il l’a croisait dehors ou quand ils se mirent tous à dîner., sans aller non plus vu qu’il y avait un grand frère protecteur pas loin…

Le lendemain matin, Vince se leva tôt, sans pour être autant très matinal. D’ailleurs, il découvrit deux personnes bien plus matinales que lui en pénétrant le salon alors qu’il était à peine six heures du matin. A peine debout, il avait droit à Saphael et Alice sortant sûrement d’une course. Ils étaient tous d’eux en tenue de sport, sexy pour Alice , essouflés et encore roses de l’effort. Ce n’est pas qu’il était un grand pervers, mais cette vue d’Alice attisa chez le Vince du désir. Il l’avait trouvait attirante la veille, avec cette vue, son regard changea de tout  au tout. C’était un péché d’avoir la capacité de l’attirer comme ça.
Vince finit par s’approcher d’eux le sourire aux lèvres et les saluer, demander si la course c’était bien passé. Mais tout au long, il attendit le premier moment où Saphael avait le dos tourné pour voler l’attention d’Alice et se rapprocher d’elle.

_ Then ? How are you ? What are you doing today ? I can kidnap you ? You promised you’ll going to show me places of the town, remember ? Maybe you wanted do something else ? You leave tomorrow.. I want to take advantage of your presence, you know…
Alors qu’il lui parlait, Vincent avait un peu de mal à ne pas dériver de temps en temps sur le corps en sueur d’Alice, sur ses formes, et sa silhouette parfaite dont il avait toute vue, vu qu’elle n’avait que peu de vêtements sur elle.. tout cela qui lui donnait vraiment des envies folles sur le moment précis. Mais même s’il avait du mal, il cherchait à se faire le plus discret possible. Il ne voulait pas passer pour un pervers, ou encore par une personne qui s’intéressait à elle juste pour son physique parce que c’était faux. Mais c’était dur de pas utiliser ses yeux avec un spectacle comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Jeu 13 Oct - 20:05



« Tada ! Do you like it ? »

_I don’t have any word to describe your talent now… Alice !  In this, I can felt the identity of the song, it’s just incredible.  I keep it !  Don’t touch ! I want it !

Les joues d’Alice rosirent de plaisir en voyant à quel point son dessin faisait plaisir à Vincent. Elle était toujours ravie lorsque l’un de ses dessins comblait de bonheur la personne à qui il était destiné, et cela suffisait à refaire sa journée et à la mettre encore plus de bonne humeur pour le reste de la journée. De plus, l’attitude possessive du blond envers son dessin l’amusa énormément, et réussit à lui faire échapper un rire léger.

_And the song was sublim too… I love it !

« Oh ? Really ? »

Les yeux brillant de surprise, la brune tapa des mains d’un air tout joyeux, heureuse à l’idée d’avoir fait la rencontre de quelqu’un aimant le même chanteur qu’elle.

_Mmh… Can I have a hug ? I want a hug from you ! Don’t ask why and accept please !

« You can always have one ! I love hugged people I like ! »

La brune ouvrit ses bras pour enlacer le blond, et se surprit à apprécier son odeur et la chaleur que lui procurait son corps contre le sien. Inconsciemment, elle inspira l’odeur qui émanait de lui, imprégnant sa mémoire de cette douce odeur jusqu’à ce que le blond ne s’éloigne d’elle. Lorsqu’ils se séparèrent, elle se surprit à ressentir de la frustration, et à vouloir à nouveau le sentir contre elle pour profiter de sa proximité, et avoir un tel souhait la surprit tout autant au point de colorer ses joues en roses. Elle était habituée à être tactile, et à vouloir être proche des gens qu’elle aime, mais c’était la première fois qu’elle avait autant envie de sentir quelqu’un près d’elle.

_I’ll let you now. Thanks for the draw. I’ll take care of it, don’t worry !.. And Alice ?  You’re an amazing girl. Don’t change what you are !

Trop surprise pour répondre, la brune regarda le blond partir en piquant un fard, toujours gênée en recevant des compliments, surtout un aussi plaisant. Les paroles du blond firent naitre une douce chaleur au fond de son cœur, au point que sa louve se mit à grogner de plaisir et à réclamer plus de cette douce et tendre chaleur. Un peu perturbée par ces nouvelles sensations, d’autant plus que sa louve se manifestait plutôt rarement puisqu’elle était en parfaite union avec cette dernière. Alice prit le partie de rester au calme dans la chambre, afin de se calmer en même temps que sa louve, avant de réapparaitre dans le salon quelques minutes plus tard comme si de rien n’était.

« Oh, OniiChan ! On part courir demain matin ? Ca fait longtemps qu’on a pas couru ensemble ! »

« S’tu veux. T’es prête pour ta compétition en fait ? »

« Yup ! »

De son éternel sourire joyeux et sa bonne humeur, Alice passa le reste de la journée avec son grand-frère et son idole, toujours amusé de voir le comportement de Tsundere de son ainé. D’humeur joueuse, elle entreprit de passer une bonne partie de la journée à le taquiner gentiment, l’enfonçant joyeusement avec l’aide de son idole d’acteur. Elle entreprit même de se rapprocher du plus jeune frère de la fratrie qu’elle trouva adorable, et ne comprenait pas en quoi Saphael le trouvait désagréable. Pour elle, tous les Handelgott étaient adorables, même son oncle Fire, quand bien même son frère et son père était pour dire le contraire.

~_*_~ (╯°□°)╯︵ ┻━┻  ~_*_~


Levé très tôt, Alice enfila sa tenue de sport à peine sortis du lit. Elle troqua donc sa chemise et ses chaussettes hautes de nuit pour une brassière et un short neutre, qui mettait son corps svelte et athlétique en valeur sans que ce ne soit vraiment un choix. Elle avait opté pour ce genre de tenue simplement parce qu’elle était pratique, et qu’en étant si peu couverte, elle avait moins chaud. Prête, elle partit donc rejoindre son grand-frère, qui l’attendait déjà à l’entrée en s’étirant.
Alors qu’il rentrait de leurs joggings après une bonne heure et demie de course, la brune croisa le regard de son frère qui se faisait joueur, et elle accepta silencieusement le défi avec joie. Comme la plupart du temps où ils partaient courir ensemble, leurs joggings finissaient souvent en course de vitesse pour rentrer. Généralement, Saphael était le plus rapide et gagnait à chaque fois. Mais cette fois, ce fut Alice qui gagna, et elle ne se priva pas pour narguer son grand-frère avec joie.
Une fois rentrée, la brune attrapa volontiers la bouteille d’eau que lui lança son grand-frère pour l’ouvrir et la vider en quelques secondes, assoiffé par tant de sport. Elle n’était pas fatigué, mais l’effort avait le don de lui donner incroyablement soif, comme son frère qui ne se priva pour vider deux bouteilles entières sous l’air amusé d’Alice qui se demandait comment il faisait quand l’acteur jouait avec lui toute la nuit … Est-ce qu’il buvait autant à chaque fois ? Si c’était le cas, elle ne doutait pas que son frère était parfaitement hydraté !
Vincent s’approchant d’elle, la brune lui afficha son sourire joyeux habituel, bien qu’elle fût quelque peu déstabilisé par sa louve qui commençait à s’agiter et la pousser à se rapprocher du blond pour profiter une seconde fois de son corps et de son odeur. Heureusement pour elle, Alice étant plutôt précoce de ce côté-là, elle savait dissimuler à merveille les perturbations que son loup lui causait.

_ Then ? How are you ? What are you doing today ? I can kidnap you ? You promised you’ll going to show me places of the town, remember ? Maybe you wanted do something else ? You leave tomorrow.. I want to take advantage of your presence, you know…

« Oh, yes, of course you can kidnap me ! I always respect my promise ! Just let me take a shower and I can show you every interesting places in the town ! »

Bien que sa louve se plaisait à sentir le regard du sang-pur sur elle et à ressentir son attirance, Alice préféra l’ignorer et se concentrer pleinement sur autre chose, réfléchissant à quel endroit montrer au blond.

« I need only twenty minutes to take a shower and get dressed and the shop open at seven or eight o’clock, so, during this time think about what kind of place you want to see ! »

~_*_~ (╯°□°)╯︵ ┻━┻  ~_*_~


Prête à partir, Alice se fit rattraper par son frère alors qu’elle attrapait son sac contenant son carnet de dessin et de l’argent –prévoyant de repasser par la maison de l’acteur pour récupérer ses autres affaires-.

« Woh. Ou tu vas avec le frère de ce crétin d’Handelgott, toi ? »

« Lui faire visiter la ville ! »

Devinant que son frère allait se plaindre et lui dire de ne pas sortir seule avec un garçon, la brune profita de l’apparition de l’acteur dans la pièce pour se diriger vers lui avec un sourire clairement malicieux.

« HandelgottSama ! Il faut faire faire plus de sport à OniiChan … Je l’ai battu ce matin alors que normalement je perds toujours … Il faut faire travailler encore plus son endurance ! Je compte sur vous HandelgottSama ! Faites beaaaaucoup de sport en chambre avec OniiChan ! »

« Alice, you little devil !

A la vue des attributs de loup de son grand-frère, ainsi que ses joues roses, Alice lui tira la langue d’un air taquin et se faufila dans la pièce en attrapant le blond par la main pour sortir avec lui avant d’éclater de rire, quelques mètres plus loin. Une fois calmée, elle se tourna vers le blond avec un grand sourire, ses yeux pétillant encore de joie.

« So, what do you want to see first ? We are near the park where I draw the colorful bird, or the street with all the shop of clothes for everyone … Do you want to see one or the other, or something else ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 26 Oct - 3:50

<



Vincent attendait Alice à la rentrée, et le sourire s’ôta de ses lèvres en la venant se diriger vers elle , mais se rembrunit vite lorsque Saphael la retint, de sorte à ne pas qu’elle parte avec lui.


« Woh. Ou tu vas avec le frère de ce crétin d’Handelgott, toi ? »

« Lui faire visiter la ville ! »



Alors qu’il crut que son plan allait tomber aller à l’eau. La vue de Chesley dans les environs firent redonner espoir au jeune chanteur et visiblement Alice pensa comme lui et sauta sur lui pour pouvoir obtenir ce qu’il voulait d’elle, c’est-à-dire un désir pressant de profiter du corps de Saphael. Et ce n’était pas difficile. Toute excuse était valable aux yeux de l’acteur… Il suffisait juste qu’on puisse lui dire de la faire qu’il y aille.

« HandelgottSama ! Il faut faire faire plus de sport à OniiChan … Je l’ai battu ce matin alors que normalement je perds toujours … Il faut faire travailler encore plus son endurance ! Je compte sur vous HandelgottSama ! Faites beaaaaucoup de sport en chambre avec OniiChan ! »

« Alice, you little devil !
[color=#33cc99_Good bye ! Bonne matinée !![/color]



Une fois  sorti de la villa, Vincent suit Alice dans son fou rire, s’étant retenu de rire tout le temps. Le couple de Chesley et Saphael, selon les disputes et leurs réconciliations « hot » était vraiment prévisible. Il n’y avait aucun doute quand au choix de son grand frère de profiter de leur absence pour profiter de son Saphael comme il e le désirait ?

« So, what do you want to see first ? We are near the park where I draw the colorful bird, or the street with all the shop of clothes for everyone … Do you want to see one or the other, or something else ? »
_Mmh… I want.. I want to see you. What is Alice doing on the Sunday Morning in the city  ? What is she going ? What kind of activities she likes to do? Do whatever you want, I’ll learn the town in the same time than you. Like I said We have a very short of period !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 26 Oct - 13:31




« So, what do you want to see first ? We are near the park where I draw the colorful bird, or the street with all the shop of clothes for everyone … Do you want to see one or the other, or something else ? »

_Mmh… I want.. I want to see you. What is Alice doing on the Sunday Morning in the city  ? What is she going ? What kind of activities she likes to do? Do whatever you want, I’ll learn the town in the same time than you. Like I said We have a very short of period !

Le fait que Vincent soit si curieux de ce qu’elle pouvait bien faire fit rosirent les jours d’Alice, touché qu’il s’y intéresse au risque de s’ennuyer. Il ne la connaissait pas vraiment et ne pouvait pas savoir si ses activités seraient plaisantes pour lui, alors le fait qu’il prenne ce risque lui plut énormément.

« Let me think a second … Mmh … Usually, when I am outside, I … Oh ! I know what to do ! »

Sans préciser où elle l’emmenait, Alice entama le chemin avec le sourire aux lèvres tout en jouant la guide pour expliquer au blond où il se trouvait, ce qu’ils avaient à proximité ou en lui révélant quelques anecdotes sur certains endroits. Mais même en faisant tout cela, elle ne lui révéla pas une seule fois l’endroit où elle avait décidait de l’emmener, Vincent pouvait le lui demander autant de fois qu’il le voulait, elle ne lui répondait jamais. En bonne petite malicieuse, elle faisait semblant de ne pas entendre sa question et lui répondait tout à fait autre chose.
Après une bonne vingtaine de minute de marche, la brune finit par indiquer un immense bâtiment au blond, lui révélant finalement l’endroit en question.

« You wanted to know what I am doing, and mostly, I am at the skating ice rink ! »

Une fois devant le bâtiment, le regard de la brune fut attirer par une grande affiche annonçant une compétition la semaine d’après. Comme elle aimait le faire à chaque fois, elle chercha son nom dans la liste pour être certaine que son inscription n’avait pas été oubliée, et fut rassuré en le voyant. Sans rien dire d’autre, elle pénétra dans le hall de la patinoire et se rendit tout joyeusement à l’accueil où une femme rangeait différente paire de patin, sans avoir entendu leurs arrivées.

« YukoChan ! Je peux avoir mes patins et une autre paire pour mon ami s’il te plait ? »

- Oh ! Ma petite Alice !

La jeune femme en question se retourna, et sortit de derrière son comptoir d’un air joyeux pour venir enlacer Alice, qui lui rendit volontiers son câlin. Après les salutations d’usages, la femme remarqua enfin Vincent et le salua d’un hochement de tête joyeux avant de repasser derrière son comptoir. Après lui avoir demandé sa pointure, elle lui tendit une paire de patin et partit dans la réserve pour chercher ceux d’Alice. Comme elle avait l’habitude de venir très souvent et d’être une sportive de haut niveau, elle avait la chance d’avoir des patins réservés uniquement pour elle.
Reprenant le blond par la main sans vraiment s’en rendre compte, Alice l’emmena en direction de l’endroit qu’elle aimait tant et où elle passait le plus de temps. Puisqu’il était tôt, et qu’il était dimanche, personne n’était présent, et personne ne le serait avant un bon moment. Habitué, elle retira sa veste et ses chaussures ainsi que son sac qu’elle posa sur un des gradins près d’elle, et elle entreprit de nouer ses patins tout en expliquant au blond comment correctement les nouer s’il ne le savait pas. La brune retira alors la protection des lames et se rendit sur la surface glacée avec joie. Après avoir fait quelques tours pour le plaisir, elle se tourna finalement vers Vincent. Le simple fait de se retrouver chausser de ses patins et debout sur de la glace réussit à illuminer encore plus ses yeux et son sourire.

« Do you need help ? Nobody will be here before afternoon, so you can fall and nobody can see you ! Even me, I will pretend to see nothing and do not help you to skating, I swear ! »

Laissant échapper un petit rire joyeux, elle se tint parfaitement droite au centre de la glace, attendant de savoir si Vincent allait la rejoindre ou si elle devrait le faire pour l’aider à venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Jeu 27 Oct - 20:50

<



« Let me think a second … Mmh … Usually, when I am outside, I … Oh ! I know what to do ! »
_Really !... Cool Where are you going ?


D’un air enthousiaste à savoir où ils iraient, Vince suivit d’abord Alice sans poser de questions qui le distrayait en faisant le guide de la ville. Avec une guide pareille, Vincent ne pouvait faire autre chose que de voir la ville sous un autre jour et lumière. De plus il apprenait pleins de anecdotes intéressantes qu’il n’aurait jamais su en visitant seul ! Le fait qu’à un moment Vincent remarqua bien qu’il marchait et marchait sans but et finit par demander toutes les cinq minutes à Alice où elle l’emmenait. Guère de façon chiante mais à la taquiner elle-aussi. A la minute où il avait redemandé, un sourire malicieux avait naquit sur ses lèvres et amusa Vince. Elle voulait jouer la carte de la surprise. Ce n’était pas pour déplaire Vince qui adorait les surprises, c’était beaucoup plus amusant.

_So, Where are we going ? I’m very curious you know !                                       [color#33cc99]« You wanted to know what I am doing, and mostly, I am at the skating ice rink ! »
_Oooh… Seriously ?! [/color]


Remarquant l’intérêt que la brune avait pour lui disparaissait pour une affiche, son regard se retourna vers cette voleuse voir ce qu’il y avait donc de si intéressant là-dessus. Et parmi tous les noms compliqués, ses yeux ne cherchèrent pas bien longtemps le nom plutôt européen que Alice possédait sur les yeux.

_De la compétition ! Wah, à quel point es-tu si forte Miss Alice

Tranquillement Vince suivit Alice à l’intérieur de la patinoire,c urieux à savoir à quoi elle pouvait y ressembler. Il fut d’abord surpris de n’y voir personne avant de se rappeler qu’il était dimanche matin tôt, et que ce n’était pas vraiment une heure de pointe. Le sang-pur, à part saluer la jeune femme au comptoir ne fit pas beaucoup attention à la discussion d’Alice dont il comprenait la moitié des mots et se contenta d’observer tout autour de lui. Ce ne fut que lorsqu’on lui tendit deux paires de patins qu’il reprit pied à la réalité.

_Wait… We are going to skate ice rink ? Ooh , Alice you aren’t serious I don’t th…

Alors qu’il allait retirer sa phrase pour finalement accepter sa proposition, Alice attrapa sa main, ce qui le fit taire et l’emmena vers les gradins. Vincent n’avait fait qu’une fois du patin dans sa vie. Il avait appris à manier plus ou moins les directions et à savoir comment garder l’équilibre, mais au-delà de ça, son niveau était très débutant. C’est à peine s’il maîtrisait les virages. Ca faisait déjà plusieurs années en plus depuis. En élève attentif, il écouta et copia à l’identique la manière de nouer les lacets façon Alice et fut étonné qu’il y avait une manière spéciale de les attacher. Quand il en avait fait, il les avait attachés à l’arrache. Alors qu’Alice se dirigea tout de suite sur la piste et s’élança se balader avec comme si elle avait fait ça depuis toujours, Vincent  se débarassa de ces choses encombrantes avant de poser ses pieds chaussés sur la glace et chercher dans sa mémoire, comment garder de stabilité.  


« Do you need help ? Nobody will be here before afternoon, so you can fall and nobody can see you ! Even me, I will pretend to see nothing and do not help you to skating, I swear ! »

Le sang-pur sourit de bonne humeur, celle de Alice se répercutant sur la sienne inévitablement. Il était conscient qu’il n’y avait personne mais il aurait quand même aimé ne pas se ridiculiser devant cette fille qu’il adorait en tombant comme un boulet. Amusé mais quand même un peu stressé à l’intérieur, ça ne l’empêcha pas d’essayer d’être à peu près sûr de lui.

_Do I look that not good at?

A peine la phrase terminée, Vincent finit par perdre l’équilibre qu’il avait obtenu jusque là par un manque d’inattention. Il se rattrapa de justesse en soufflant doucement avant de se reconcentrer et glisser un pied devant..

_Oh.. Wait a minute. I want to try by myself. But I skated once in my life, so it’s possible i need your help. I’d like it very much.

…Puis un autre, et un autre. Vince commença à aller vers Alice en gardant parfaitement sa posture et sa trajectoire, sauf qu’il  avait oublié comment freiner avec ces patins, et du coup il alla de plus en plus vite sans jamais ralentir. Sans le vouloir non plus, certain de tomber et perdre l’équilibre s’il arrêtait tout mouvement.

_Aliice ! Coucou c’est moi ! Je savais que je pouvais te trouver ici !

Le jeune chanteur n’eut même pas le temps de regarder d’où la voix venait qu’il commença  paniquer voyant qu’il allait vraiment trop vite et fonçait un peu vers Alice

_Oooh !  God, Catch me, catch me !

Mais quoi que Alice fasse à ce moment-là, Vince l’attrapa dans son élan et finit par tomber, l’emportant dans sa course sur la glace…

_Ouch…. I’m sorry ! I’m suck.

Alors qu’il passait la main dans ses cheveux pour les arranger, il entendit soudain un rire résonner dans la patinoire, et qui s’approchait d’eux. Ne reconnaissant pas le rire d’Alice, Vince jeta les yeux vers la propriétaire en haussant les sourcils quand à savoir son identité.

_Well well, quel beau garçon tu nous as ramené Alice. Il est vraiment mignon, mais vraiment pas doué dis donc !

Vincent ne comprenait peut—être pas beaucoup le japonais, mais il avait parfaitement compris la moitié des mots basiques dans la phrase de la jeune inconnue, et avait compris qu’elle parlait de lui sur un ton moqueur, ce qui le fit s’agacer. Ennuyé du fait qu’on parler de lui devant lui sans qu’il puisse comprendre.

_And you… don’t be insolent because I don’t speak Japanese !
_Sorry, sorry English boy.  So Alice, it’s with him you pass your week-end and I don’t even know. Who is he ? Your mom said me you’re at Chesley’s home. It’s suspicious A-Chan~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Jeu 27 Oct - 21:53



« Do you need help ? Nobody will be here before afternoon, so you can fall and nobody can see you ! Even me, I will pretend to see nothing and do not help you to skating, I swear ! »

_Do I look that not good at?

Alice discerna très facilement le doute qu’avait Vincent en tentant d’avancer, et elle entreprit de se diriger vers lui en le voyant commençait à perdre l’équilibre, avant de s’arrêter en le voyant se rattraper tant bien que mal.

_Oh.. Wait a minute. I want to try by myself. But I skated once in my life, so it’s possible i need your help. I’d like it very much.

Voyant le blond avançait petit à petit, Alice se mit à l’encourager et à le féliciter pour chacun de ses pas, oubliant momentanément qu’il devrait freiner une fois face à elle, et qu’il ne saurait évidemment pas capable de le faire. Mais alors qu’elle voulut lui expliquer comment faire, ou tout du moins lui prendre la main pour le guider et lui montrer, une voix féminine familière attira son attention, et elle ne remarqua pas que le blond se rapprochait de plus en plus d’elle.

_Oooh !  God, Catch me, catch me !

Réagissant trop tard, la brune ne put rien faire si ce n’est amortir tant bien que mal sa chute en laissant un petit cri de surprise échappait de ses lèvres, bientôt suivis d’un léger rire. Mais elle se reprit bien vite, inquiète pour le blond. Certes, il ne pouvait pas réellement se blesser, mais il pouvait tout de même se faire mal. Et si jamais c’était le cas, elle se sentirait plutôt coupable.

_Ouch…. I’m sorry ! I’m suck.

« Don’t worry, I am fine anyway. But are you okay ? And don’t say you’re suck, you didn’t ! You’re just a novice ! »

Alice esquissa un sourire rassurant envers le blond, avant de prendre une moue surprise en entendant un rire qu’elle reconnaitrait entre mille.

_Well well, quel beau garçon tu nous as ramené Alice. Il est vraiment mignon, mais vraiment pas doué dis donc !

« SeeChan ! »

_And you… don’t be insolent because I don’t speak Japanese !

_Sorry, sorry English boy.  So Alice, it’s with him you pass your week-end and I don’t even know. Who is he ? Your mom said me you’re at Chesley’s home. It’s suspicious A-Chan~ Where you found him ?

« Wait a second, SeeChan … »

Avant de répondre à sa meilleure amie, la brune se releva et aida le blond à faire de même tout en lui souriant avant de lui prendre la main pour l’aider à patiner en direction de la nouvelle arrivante. Comme avec tous les gens qu’elle aimait, elle se rapprocha de son amie pour l’enlacer afin de la saluer, avant de finalement lui répondre. Pour que Vincent puisse comprendre, et parce qu’elle comprenait qu’il n’aimerait pas qu’on parle japonais près de lui alors qu’il ne le comprenait pas, elle continua de s’exprimer en anglais.

« It’s not suspicious, SeeChan ! I really was at HandelGottSama’s house, ask OniiChan if you want ! He’s one of HandelGottSama younger brother ! SeeChan, I introduce you Vincent ! Vincent, I introduce you SeeChan, my best friend ! »

Après des présentations en bonne et due forme, Alice expliqua finalement la raison de sa sortie avec le blond, sachant que son amie voudrait absolument savoir sur le champ et ne voudrait pas attendre pour être au courant de ses occupations.

« Vincent is American and don’t speak Japanese, so I offer him to discover the town with me ! He wanted to know what I am doing when I am outside, so I took him here ! »

Se remémorant soudainement la remarque de son amie qui n’avait pas plu au blond, Alice esquissa un sourire malicieux.

« And don’t be rude with him because he is fallen … I’m pretty sure you aren’t more better than him the first time you was on ice …  Am I wrong ? »

D’un air taquin, la brune tira la langue en direction de sa meilleure amie avant de laisser échapper un petit rire. Brusquement, en entendant le bruit de la glace sous ses patins, une question vitale lui revint en mémoire, et elle s’empressa d’interroger son amie.

« Nee nee Seechan. Do you know if Lest have finish my costume ? I need to train with it a last time before next week … My training with NaoSenpai is Wednesday, do you know if I can have it for this day ? My Free program is more difficult than usually and I really need to training more before the competition if I want to be in the podium … »

Alice n’avait pas réellement besoin de s’entrainer plus que d’habitude puisqu’elle assimilait toujours très vite les chorégraphies et la technique qu’elle devait présenter pour chacune de ses compétitions. Mais entre un léger manque de confiance en elle et une difficulté plus prononcé que d’habitude, elle avait des doutes quant à sa réussite, et son entraineur lui avait alors proposé un dernier entrainement pour la rassurer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Dim 11 Déc - 15:36

<




« Wait a second, SeeChan … »

Un peu bougon au vu de la situation, soit de sa chute et de l’arrivée d’une jeune fille dont il avait l’impression qu’il se moquait de lui. Vince retrouva tout de même son sourire en  acceptant la main d’Alice qui l’aidait à se relever et à se diriger vers le bord. Tenant sa main quelques secondes, cette simple action eut comme l’effet d’un petit baume au cœur à Vince, le genre de petites choses qui vous donne une once de bonheur provisoire. Vince était conscient que cela pouvait s’expliquer par le fait qu’Alice lui plaisait déjà et qu’il appréciait déjà beaucoup. Et ce phénomène lui donnait encore plus envie de nouer des liens avec elle.

« It’s not suspicious, SeeChan ! I really was at HandelGottSama’s house, ask OniiChan if you want ! He’s one of HandelGottSama younger brother ! SeeChan, I introduce you Vincent ! Vincent, I introduce you SeeChan, my best friend ! »
_ Really ? Nice to meet you !


En connaissant l’identité de la personne dans la vie d’Alice, un regard azuré plus tendre et plus joyeux se posa sur la demoiselle. Puisqu’elle n’était plus une inconnue sortie de nulle part, il lui pardonnait en quelque sorte sa moquerie qui pouvait juste être une taquinerie vis-à-vis de lui et Alice.


« Vincent is American and don’t speak Japanese, so I offer him to discover the town with me ! He wanted to know what I am doing when I am outside, so I took him here ! »
_Well I see…~


Ne savant pas exactement comment exprimer le regard malicieux que Seelow posa sur lui. Vince préféra offrir un sourire léger à la nouvelle venue plutôt de réagir comme il avait envie de réagir, n’appréciant pas vraiment qu’on essaie de le juger ou de l’analyser par un simple regard . Mais puisqu’alors il s’agissait d’une bonne amie à Alice,s’il pouvait ne pas faire de mauvaises impressions d’emblée, ce serait sympa.


« And don’t be rude with him because he is fallen … I’m pretty sure you aren’t more better than him the first time you was on ice …  Am I wrong ? »
_ Is she wrong ?
_Okay, I give up. I’m sorry Vincent if I had seemed rude to you, it was not my intention


D’un sourire taquin, Vince repris sans gêne la question de Alice pour se venger gentiment de la blanche et se plût à la voir réagir sans avoir rien à répondre à cette vérité définie


« Nee nee Seechan. Do you know if Lest have finish my costume? I need to train with it a last time before next week … My training with NaoSenpai is Wednesday, do you know if I can have it for this day ? My Free program is more difficult than usually and I really need to training more before the competition if I want to be in the podium … »
_Yeah, it’s ready! That is why I am looking for you since last night.  Lest-Sama made it so quickly!  I can’t get over it ! However I recovered it for you to avoid the way up to his home. Although you are in the city, you could have to recover it? Anyway, so you pass at home when you want to take it, okay ? Preferably without your Prince Charming .


Bien que le sujet compétition d’Alice éveilla soudain l’attention de Vince, son interpellation par la jeune blanche prit le dessus et il haussa un sourcil étonné d’être refusé d’entrer sans même avoir demandé. Pas qu’il souhaitait suivre Alice jusqu’à la maison See mais il ne voyait pas en quoi ça la gênait particulièrement.

_It is a problem if I come?
_Yes, I believe.

Vince haussa un sourcil  à la réponse aussi catégorique de la jeune blanche qui ne lui donna aucune autre explication pour justifier qu’il ne pouvait pas venir… Sûrement une tactique de fille qu’il ne comprendrait jamais ou alors elle n’aimait vraiment pas que les étrangers vienne chez elle .

_Bon  Meelow m’attend dehors. Je te laisse avec Barbie. Mais fais attention ! Toute façon je prendrais les infos sur Saphael.. Au revoir !

Regardant See partir, Vince soupira légèrement en voyant la porte se fermer, de soulagement, sans sa meilleure amie aux alentours qui semblait avoir envie de lui mettre quelques batons dans les roues, il allait plus pouvoir profiter de la brune. Et puisqu’il retrouva l’attention d’Alice il se tourna vers elle avec un sourire

_ So, I’m entitled to be taught by the coach Alice ? I think I’m really in  need, I believe

Vu sa chute, Vince ne comptait pas vraiment retourner patiner sur la piste sans  appréhension, alors s’il pouvait profiter de la superbe professionnelle qu’il avait à ses côtés pour l’aider à se diriger, il n’était pas contre du tout

_A bout the competition, is it open to the public? I’d love to watch you on the ice rink !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Dim 11 Déc - 17:24



« Nee nee Seechan. Do you know if Lest have finish my costume? I need to train with it a last time before next week … My training with NaoSenpai is Wednesday, do you know if I can have it for this day ? My Free program is more difficult than usually and I really need to training more before the competition if I want to be in the podium … »

_Yeah, it’s ready! That is why I am looking for you since last night.  Lest-Sama made it so quickly!  I can’t get over it ! However I recovered it for you to avoid the way up to his home. Although you are in the city, you could have to recover it? Anyway, so you pass at home when you want to take it, okay ? Preferably without your Prince Charming.

Ignorant sa meilleure ami et Vincent l’espace de quelques secondes, le temps de réfléchir pour savoir quand elle pourrait passer, Alice ne remarqua pas le rejet clair et net de Seelow envers le blond. En temps normal, pour apaiser les tensions et que la réponse de son amie ne soit pas mal prise, elle aurait enchérie d’une phrase taquine ou une reformulation plus correcte de la phrase de sa meilleure amie. Mais, plongé dans ses pensées, elle ne fit ni l’un ni l’autre et s’adressa à son amie quelques secondes plus tard, toujours en souriant.

« I think I can come tonight or tomorrow. I’ll call you when I’m about to come !

_Bon  Meelow m’attend dehors. Je te laisse avec Barbie. Mais fais attention ! Toute façon je prendrais les infos sur Saphael.. Au revoir !

« SeeChan ! »

Prononçant le prénom de son amie d’un air réprobateur en gonflant adorablement les joues, la brune retrouva bien vite son sourire en se tournant vers le blond une fois que son amie fut partie.

_ So, I’m entitled to be taught by the coach Alice ? I think I’m really in  need, I believe !

« Yes. I think you are really in need, too ! But don’t worry ! When we left the ice, you will never fall again, I swear ! »

_About the competition, is it open to the public? I’d love to watch you on the ice rink !

« Yes ! The competition is next Sunday ! Usually OniiChan come, you can come with him ! It’s on the afternoon ! »

Réalisant soudainement que son grand-frère ne laisserait certainement pas Vincent venir pour la voir, les yeux d’Alice se mirent à pétiller de malice lorsqu’une idée lui vint à l’esprit pour que son frère ne trouve rien à redire à sa demande et soit même obligé de l’exécuter.

« Don’t worry about OniiChan’s mind. I can blackmail him with HandelgottSama ! »

Un grand sourire malicieux étirant ses lèvres, Alice endossa finalement son rôle de coach et prit le blond par la main avec un sourire encourageant, pour qu’il ne soit pas apeuré ou trop stressé à l’idée de retourner sur la glace.

« Don’t worry, if you listen to me carefully, you can skating without any fall ! »

Tout en gardant un rythme lent, la brune montra au blond comment patiner et freiner sans tomber ni perdre son équilibre. Avec une infinie patience, elle répéta plusieurs fois et lui montra plusieurs fois comment faire jusqu’à ce qu’il prenne confiance en lui et qu’il soit capable d’avancer sans avoir plus besoin qu’elle ne lui tienne la main. Une fois certaine qu’il était capable d’aller un peu plus loin, elle lui appris comment faire des virages et accélérer et ralentir en peu de temps, toujours avec une grande patience. Elle pouvait répéter plusieurs fois la même chose, ou même lui montrer plusieurs fois, elle ne perdait jamais patience et ne s’énervait jamais.

« Y’see ? You’re not a pro, but you’re not a novice anymore ! And you can skate without falling ! »

S’éloignant de Vincent, Alice ne put s’empêcher de faire quelques figures basiques pour le plaisir, tournant sur elle-même ou parcourant la patinoire avec grâce, avant de finalement se positionner à l’opposé de là où se trouvait Vincent en lui souriant, lui faisant signe de s’approcher d’elle pour sortir de la patinoire en lui rappelant qu’ils avaient d’autre chose à voir et qu’il n’avait qu’une journée pour cela.

~_*_~ (╯°□°)╯︵ ┻━┻  ~_*_~

Sortie de la patinoire, la brune réfléchis à où emmener le blond par la suite tout en marchant dans le quartier avec lui, avant que son regard ne s’arrête brusquement sur une vitrine de magasin décoré pour Noël. Aussi tôt, une révélation lui vint à l’esprit.

« Oh ! I almost forget we’re in December ! »

Brusquement, Alice prit Vincent par la main et se dirigea avec lui à pas rapide dans la rue commerçante, en espérant voir ce qu’elle attendait. Lorsqu’ils y arrivèrent, et que son regard se posa sur les décorations de Noël mis en place par la ville et les boutiques environnantes, ses yeux verts se mirent soudainement à briller d’émerveillement et de joie. Une des choses qu’elle aimait le plus dans la vie après le patin et le dessin, c’était tout simplement les fêtes de famille, et en particulier Noël. Elle adorait passer des heures et des heures dans les boutiques pour admirer chaque  articles en lien avec cette fête, tout en étant à la recherche du meilleur cadeau qui soit pour son frère et ses parents. Elle n’était pas spécialement une adepte du shopping, mais quand il était question de Noël, faire les boutiques devenait une obsession pour elle !
Reportant son attention sur le blond, elle s’excusa de l’avoir fait pratiquement courir pour venir ici avant de finalement lui en expliquer la raison.

« One of the thing I really love in a year, it’s Christmas ! I’m in love with this celebration since I’m a child ! Every decoration, every Christmas’s song … I love it ! And even if I’m not a fan of shopping, when Christmas is near, I love to do every shop ! »

Avec une joie non-dissimulée et presque palpable tant elle était immense, la brune garda la main du blond dans la sienne pour l’emmener dans une des boutiques proches de l’endroit où ils étaient, pour commencer à faire du shopping ou du lèche-vitrine. Une fois à l’intérieur, et à peine eut elle commencé à regarder les rayons que la brune laissa son côté taquin reprendre le dessus. Tandis que Vincent regardait autre chose, elle attrapa une serre-tête avec des oreilles de rennes ainsi qu’un nez rouge, qu’elle se dépêcha de lui mettre pour qu’il n’ait pas le temps de réagir. Une fois que le blond se tourna vers elle, et qu’elle le vit avec les accessoires, elle ne put s’empêcher de se mettre à rire.

« Oh Vincent … You’re really cute with this ! »  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 21 Déc - 0:59

<




« Yes ! The competition is next Sunday ! Usually OniiChan come, you can come with him ! It’s on the afternoon ! »
_Hum… I will think about that


Vince afficha une expression hésitante quand Alice envisagea la possibilité d’y aller avec son frère. Vince n’avait rien contre le nageur, mais il avait bel et bien remarqué que celui-ci ne voulait guère qu’il tourne autour de la brune, alors il n’était pas certain qu’il accepte gentiment sa compagnie pour la compétition d’Alice. Mais ce n’est pas ça qui  allait l’empêcher d’y aller, il avait décidé de venir la voir, il irait quoi qu’il en soit pour la découvrir sur la glace et l’encourager à faire de son mieux.

« Don’t worry about OniiChan’s mind. I can blackmail him with HandelgottSama ! »
_Really ? You are some king of clever devil, aren’t you ?


Vincent répondit à son sourire malicieux avec enthousiaste, montrant que le plan lui allait parfaitement. Mais une fois l’heure des manigances passées,l’heure des cours commença et Vince devint un des plus attentifs élèves qu’il soit avec son professeur. I était conscient qu’il n’allait pas devenir un patineur expert, mais il espérait au moins pouvoir se déplacer avec aisance d’ici là. Ne serait-ce que pour partager ce qui avait l’air d’être la passion de la brune.

« Don’t worry, if you listen to me carefully, you can skating without any fall ! »

Tout en gardant un rythme lent, la brune montra au blond comment patiner et freiner sans tomber ni perdre son équilibre. Avec une infinie patience, elle répéta plusieurs fois et lui montra plusieurs fois comment faire jusqu’à ce qu’il prenne confiance en lui et qu’il soit capable d’avancer sans avoir plus besoin qu’elle ne lui tienne la main. Une fois certaine qu’il était capable d’aller un peu plus loin, elle lui appris comment faire des virages et accélérer et ralentir en peu de temps, toujours avec une grande patience. Elle pouvait répéter plusieurs fois la même chose, ou même lui montrer plusieurs fois, elle ne perdait jamais patience et ne s’énervait jamais.
Guidé par sa main, Vincent essayait d’appliquer ses consignes tant bien que mal. Bien sûr il ne réussissait pas toujours quand elle lui lâchait là main, mais il réussissait juste après grâce à ses bons réflexes et la patience d’Alice. L’avoir près de lui suffisait à lui donner confiance. Et puis il n’y avait pas grande raisons de stresser. Ce n’est pas comme si il allait se faire vraiment mal, et puis puisqu’il était déjà tombé. Ce n’était plus  aussi dérangeant de refaire une chute. Les rivages, c’était ce qui lui semblait le plus difficile. Virer sur plaque de verre. Franchement qui avait imaginer que c’était possible ? Lui il savait virer avec des roux, solides, qui impactaient bien le sol ! Mais encore une fois, grâce à ses compétences  de conduites, il sut prendre les virages. Pas avec plein d’aisance, et rapidement, mais il avait  pigé la base et put finir le cours sans regretter de ne savoir faire quoi que ce soit.


« Y’see ? You’re not a pro, but you’re not a novice anymore ! And you can skate without falling ! »
_ Thanks but, it’s because of you !


Le chanteur ne put qu'admirer Alice lorsqu’elle l’abandonna pour faire quelques pirouettes sur la glace. Elle ne faisait ça que pour s’amuser mais rien qu’en faisant, il était déjà remarquable qu’elle était douée et plus à l’aise que n’importe qui. De plus sa grâce semblait encore plus accentuée lorsqu’elle faisait ses simples mouvements. Alice captiva l’attention de Vincent ce court temps de figures. Si elle en était déjà capable en s’amusant juste, qu’estc-e que ça pouvait être lorsqu’elle était concentrée en compétition.. ? En tout cas, il avait hâte d’être à dimanche. En attendant, il rejoint la brune une fois qu’elle eut terminé ses figures avant de partir avec elle de la patinoire, pour partir à la découverte d’autres lieux.

~_*_~ (╯°□°)╯︵ ┻━┻  ~_*_~
Sans dire un mot, Vincent suivit Alice en regardant un peu aux alentours. Il avait remarqué sur ses expressions qu’elle ne savait pas trop où l’emmener. Il comprenait, ce n’était pas une tâche facile qu’il lui avait demander. Il n’avait que peu de temps, peu de temps pour faire les meilleures choses  qu’elle aimait. Il s’arrête en même temps qu’elle s’arrêta, et jeta un coup d’œil à ce qui la fascina, soit une vitrine. Mais à peine eut-il le temps de déterminer ce qu’il y avait à l’intérieur, qu’Alice se retourna vers lui tout sourire aux  lèvres, le faisant avoir un coup de blush à la voir  si enthousiaste brusquement.


« Oh ! I almost forget we’re in December ! »
_Huh… ?


Brusquement, Alice prit Vincent par la main et se dirigea avec lui à pas rapide dans la rue commerçante, en espérant voir ce qu’elle attendait. Lorsqu’ils y arrivèrent, et que son regard se posa sur les décorations de Noël mis en place par la ville et les boutiques environnantes, ses yeux verts se mirent soudainement à briller d’émerveillement et de joie. Une des choses qu’elle aimait le plus dans la vie après le patin et le dessin, c’était tout simplement les fêtes de famille, et en particulier Noël. Elle adorait passer des heures et des heures dans les boutiques pour admirer chaque  articles en lien avec cette fête, tout en étant à la recherche du meilleur cadeau qui soit pour son frère et ses parents. Elle n’était pas spécialement une adepte du shopping, mais quand il était question de Noël, faire les boutiques devenait une obsession pour elle !
Reportant son attention sur le blond, elle s’excusa de l’avoir fait pratiquement courir pour venir ici avant de finalement lui en expliquer la raison.
Sans avoir le temps de dire un mot, Vince se vit traîner jusqu’au centre de la ville à l’allure pressant de Alice. En ayant toujours aucune idée de ce qu’elle avait en tête. Mais si elle était si pressée, autant utiliser sa vitesse vampirique. Là il lui faisait marcher à vitesse humaine. Ce n’était pas fatiguant mais tout de même essoufflant. Lorsqu’il s’arrêtèrent, le chanteur n’échappa pas au nombre dément de décorations de Noël dans le lieu auquel ils étaient. Il trouva tout ça magnifique sans en être réellement impressionné. Pour lui Noël se résumait en un mot « cadeau » mais voir Alice agir totalement différent capta  son attention sur elle. En l’observant quelques secondes, Vincent pouvait constater l’émerveillement et l’enthousiasme d’Alice à l’ambiance du lieu  et face à ce spectacle, on pouvait voir un léger sourire se lire sur ses lèvres.

_Am I making a mistake if I saying you like Christmas ? ?
« One of the thing I really love in a year, it’s Christmas ! I’m in love with this celebration since I’m a child ! Every decoration, every Christmas’s song … I love it ! And even if I’m not a fan of shopping, when Christmas is near, I love to do every shop ! »

Voir Alice si heureuse à propos de la fête se répercuta en sourire pour Vince. La joie qu’elle avait en elle pour l’évènement semblait se partager aussi à lui et il se mit presqu’à voir la fête avec un peu plus d’éclat. La seule chose qui l’ennuya un peu c’était le fait qu’il sentait qu’il n’allait pas échapper à la partie « I love to do every shop ». Il n’était pas vraiment fan du shopping en dehors du fait de s’acheter des vêtements. Et attention ! Pas n’importe quel vêtement. Vince avait son style particulier, et très peu de magasins répondaient à ses attentes folkloriques donc bon.. Il prévoyait toujours son shopping, alors le shopping improvisé comme ça ce n’était pas son délire. Mais encore une fois il fut emporté par l’emportement d’Alice elle-même et ils ne tardèrent pas à arriver dans un magasin de déguisements. De plus le chanteur ne remarqua pas que l’enthousiasme honnête d’Alice c’était transformé en esprit taquin, s’étant arrêté devant des déguisements pour animaux. Il venait de trouver un petit manteau de père Noël avec des oreilles de lapin, doc sûrement fait pour un lapin. En voyant cette pièce assez peu commune, Vince se dit qu’il allait sûrement en parler à William son petit frère, au cas où il avait vue d’offrir un cadeau à son voisin Kanon, ou ne serait-ce qu’aux lapins qu’il possédait. C’était tout à fait le genre de son jeune frère d’offrir un cadeau à un lapin, il en était sûr.
Mais, alors qu’il redéposait le manteau et cherchait s’il y avait pas d’autres choses intéressantes, il sentit plusieurs accessoires se poser sur sa figure puis une main passer devant son visage pour lui implanter un nez rouge...

_What.. ?!
« Oh Vincent … You’re really cute with this ! »


Déboussolé et par pur instinct, le blond tira sur l’accessoire qui servait d’intrus sur son visage pour mieux l’observer et l’identifier ; Un nez de renne. Il s’apprêtait à réagir à cet acte taquine t imprévu qu’avait eu Alice sauf que inconscient, il ne redéposa le faux nez sur son visage mais se contenta de le lâcher et laisser faire l’élastique faire le travail.

_Aaaiieuh…

Recevant l’accessoire en plein nez et plutôt violemment, Vince prit mal le choc et commença à avoir les yeux humides, eau provoquée par la douleur qu’il avait ressenti. D’un air assez mignon, il se met à frotter sonnez et le caresser pour atténuer la douleur et bouda un tiers de secondes mais au fur et à mesure celui-ci devint de plus en plus malicieux, et un air de défi commença à parcourir la lueur de ces yeux

_You turned me into a reindeer. So you see me as a reindeer ?! Where is my gold bells ? Not here ! So it’s mean I’m a savage reindeer ! Catch me if you can but I ‘m not going to cross the world for bring your presents. Your sled is too heavy!

Aussitôt dit, aussitôt parti! Se fichant complètement de se trouver dans le magasin, Vince se mit à courir à travers les rayons pour  semer Alice et l’inviter à le poursuivre. Entre temps, il ne lésina pas l’idée de la prendre à sn propre jeu. Et puisqu’il avait quitté le rayon déguisement, il vola un bonnet de rennes à un vendeur en le bousculant mais s’excusant  tout de même avant d’utiliser sa vitesse vampirique pour être de plus en plus rapide et réussir à faire tourner Alice en rond et pendant qu’elle pouvait croire qu’il était devant ele, il avait déjà bifurqué tellement de chemins qu’il était derrière elle. Sans perdre une  seconde, il sauta dans son dos pour lui mettre le bonnet avant de retomber sur ses pieds.

_I got you pretty elf !

Croisant le regard d’Alice, Vince lui tira la langue avec taquinerie, content d’avoir réussi son coup.

_C’mon !  Let’s take some funny pictures with me! But first, let’s complete our outfits ! It’s cosplay time !

Attrapant à son tour la main d’Alice, Vincent la traîna à son tour là où il désirait ! Il repassa d’abord au rayon déguisement et s’entreprit de prendre un déguisement entier de renne et chercha ceux des elfes avec la brune. Plutôt que de se changer à l’extérieur, le chanteur proposa à son amie de plutôt utiliser les cabines du magasin avant de passer à la caisse pour les payer. Parce que bon, il n’allait pas enfiler un déguisement au plein milieu des rues commerçantes..
Vêtu de sa combinaison, Vincent attendit qu’Alice finisse avant de se diriger à la caisse payer les costumes, faisant guère attention aux réactions des passants qui pensaient sûrement voir des mascottes en plein dans le centre ou encore aux enfants qui les pointaient du doigt avec émerveillement.

_Look there is a photographic cabin just right here !

A la vue de la cabine,  Vincent courut cers celle-ci regarder quels genre de photo ils pouvaient faire et à quel tarifs.

_ I have the intention to make most that possible ! You ready for that ?

Entrant dans la cabine, toujours vêtu de leur costumes, Vincent le type de format qu’il désirait avant de commencer à prendre pose avec Alice. Si les premières poses, il s’avérait tout mignon, bien vite, il commença à multiplier les grimaces ou les poses loufoques ou hors du commun. Et puis au final à faire son farceur et embêter la brune,, la chatouiller, chercher la bagarre enfantine pour  s’amuser et donner encore plus de « punch » aux photos.  
Une fois qu’ils eurent tous les deux décidé qu’ils en avaient assez fait, Vince quitta la cabine riant encore aux éclats de toute l’effervescence qu’il avait provoquée avec la brune à l’intérieur de la cabine. Une fois calmé, il ramassa toutes les photos qu’avaient sorties la machine et ne put s’empêche de sourire ou encore de rire à la vue de certaines.

_Look ! It ‘s so hilarious ! Oh my Gosh ! Do you see our expressions on this one ? Do you see them ? OH there is the moment where I was fell !

Vince continua d’observer les photos que lui et Alice avaient fait  en s’extasiant sur chacune d’entre elles. Il avait bien l’intention d’en garder la moitié si Alice voulait bien faire un 50/50. Mais juste avec ça, il avait réussi  obtenir des photos de lui avec Alice, et il adorait cette situation même si ça ne valait rien pour le moment.
Remis de ce moment, le chanteur continua de se promener dans  les rues commerçantes s’émerveillant avec Alice de tout ce qui était beau et laissant l’esprit de Noël l’envahir. Mais en arrivant  au centre du quartier commercial, une idée folle lui vint en tête à la vue d’un sapin de plusieurs mètres ornant la place.

Alice, you want to do a crazy thing with me ? Like crazy, crazy ?

Le blond attendit d’avoir l’affirmation de son amie avant de partir à la recherche d’escaliers sans rien dire à Alice de ses intention. Trouvant finalement un chemin pour arriver à un des plus hauts étages d’un bâtiment en hauteur et se mit debout sur la rambarde du balcon.

_ We are going to see if you have a little rebel spirit, now. I’m going to jump to the top, to the star okay ! Do you follow me after ?

Lançant un regard malicieux à Alice, Vince se retourna vers le sapin s’apprêtant à sauter avant de brusquement se tourner vers Alice et lui prendre la main en pendant aussi à une dernière consigne.

_All in all, You don’t have the choice ! Oh if the security catch us. We don’t understand okay ? We are English, aren’t we ? Not speak Japanese. Just genuine tourists !  Okay,  ready ? One, two, three…

Au dernier chiffre, Vince sauta droit dans l’arbre vert tout décoré par la municipalité. Il s’accrocha à la première branche qui parcouru sa et main et se mit à la recherche de Alice, vérifier  si elle allait bien. Comme il l’avait dit, il engagea la suite de sa montée vers le sommet du sapin afin d’être placé tout en haut près de l’étoile. Ce ne fut pas aussi facile qu’il ne le pensait son escalade, son costume plutôt bouffu n’était pas pratique. S’il avait été un humain fragile il serait sans doute tombé ! Toutefois, une fois bien installé avec Alice il s’émerveilla sur la vue qu’ils avaient tout en haut du sapin, et là il fut presque comme un enfant qui adorait Noel, alors qu’au départ il était peu emballé. S’amuser au temps lui faisait mieux plonger dans l’esprit de Noël. Et puis comment ne pas l’apprécier avec une Alice à ses côtés ?

_MERRY CHRISTMAS !!! EVERYONE ! DON’T FORGET TO BUY YOUR PRESENTS ! IT ‘S REALLY IMPORTANT ! DO LOVE NOT WAR ! HAVE A THINK TO YOUR COLLEAGUE! MERRY CHRISTMAS ! MERRY CHRISTMAS !

Criant assez fort pour que tout le monde l’entende. L’attention des gens se porta bien sûr sur le haut du sapin et sans aucune gêne, Vince fit un geste de la main à toutes ces personnes avec un grand sourire innocent. Il aurait bien chanter une petite chanson de Noel mais la présence d’Alice l’en dissuada. A la place, il attrapa l’une des guirlandes électriques et grâce à son pouvoir maniant la technologie et quelques peu les objets électriques, il fit les guirlandes de l’immense sapin, scintiller de toutes feux et variant de toutes les couleurs. En ce concentrant un peu, il remarqua que la source d’électricité des guirlandes étaient la même pour la musique de fond du magasin, qu’il se plût à augmenter et à ne passer que les meilleures musiques de Noël.
Après avoir  provoqué tout cela, Vince se tourna vers la brune avec un sourire chaleureux et lui déposa un baiser sur la joue

It’s a little soon but merry christmas Alice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 21 Déc - 15:21



_What.. ?!

« Oh Vincent … You’re really cute with this ! »

Observant Vincent examiner le nez de renne qu’elle venait de lui mettre, le rire d’Alice reprit de plus belle lorsqu’il laissa l’élastique le remettre sur son nez, et qu’il se fit forcément mal. A ses yeux, le comportement du blond était adorable, et encore plus quand il frottait son nez pour amoindrir sa douleur. Mais lorsqu’elle vit la lueur malicieuse s’allumer dans son regard, elle arrêta de rire, son air malicieux répondant à celui du blond.

_You turned me into a reindeer. So you see me as a reindeer ?! Where is my gold bells ? Not here ! So it’s mean I’m a savage reindeer ! Catch me if you can but I ‘m not going to cross the world for bring your presents. Your sled is too heavy!

Il n’en fallut pas plus pour que la brune accepte le challenge ! Toujours partante pour s’amuser, elle se mit aussitôt à poursuivre le blond dans tout le magasin, évitant tant bien que mal les autres clients pour ne pas trop les bousculer et les déranger dans leurs achats de Noël. Un grand sourire aux lèvres, elle prit plaisir à tourner en rond dans la boutique pour essayer d’attraper Vincent, avant de finalement éclater de rire à nouveau en sentant ce dernier lui sauter dessus tout en lui enfilant un bonnet sur la tête.

_I got you pretty elf !

« Good job ! But you’re a cheater ! »

_C’mon !  Let’s take some funny pictures with me! But first, let’s complete our outfits ! It’s cosplay time !

« Oh, I love this idea ! »

Avec joie, Alice suivit Vincent pour trouver les costumes qui s’accordaient à leurs accessoires et partit joyeusement enfilé le sien. Désormais habillé en elfe, elle suivit le sang-pur avec joie, faisant signe aux enfants qui la regardait d’un air émerveillé ou qui la pointait du doigt. Puisque le jour de Noël elle s’habillait en mère noël pour rendre visite à des enfants malades ou orphelins, elle était habitué à ce que les enfants la regarde avec émerveillement, et elle adorait ça. Non pas parce qu’elle était le centre de l’attention, mais plutôt parce qu’elle rendait ses enfants heureux, et qu’elle adorait rendre heureux les gens qui l’entouraient.

_Look there is a photographic cabin just right here ! I have the intention to make most that possible ! You ready for that ?

« I’m always ready to have fun ! »

Pénétrant dans la cabine photo, la brune prit plaisir à se faire prendre en photo en prenant des positions et des moues adorables, avant de finalement suivre le blond et se mettre à l’embêter à son tour, n’hésitant pas à faire des grimaces ou à le chatouiller à son tour pour lui rendre la monnaie de sa pièce. En quelques secondes, les photos immortalisèrent ses éclats de rire et ses sourires malicieux, et elle fut plus que ravis de les retrouver lorsqu’elle regarda les photos avec le blond une fois sortis de la cabine.

_Look ! It ‘s so hilarious ! Oh my Gosh ! Do you see our expressions on this one ? Do you see them ? OH there is the moment where I was fell !

« Yes, I love it ! And look at this one ! You’re so cute with this joyful smile ! »

Toujours autant émerveillé par les décorations qu’elle voyait dans les rues, Alice le fut d’autant plus en apercevant le sapin haut de plusieurs mètre qui décorait le centre de la place, et prit une moue intrigué en sentant que le blond avait une idée, et semblait excité à l’idée de la réaliser.

_Alice, you want to do a crazy thing with me ? Like crazy, crazy ?

« … Yes ? »

Intrigué, la brune suivit docilement Vincent, sentant que de toute façon, elle n’avait pas vraiment le choix. Une fois en hauteur, et le blond debout sur la rambarde, elle le fixa d’un air curieux, ayant un peu peur quant à ce qu’il comptait faire.

_ We are going to see if you have a little rebel spirit, now. I’m going to jump to the top, to the star okay ! Do you follow me after ?

« W-What ? »

_All in all, You don’t have the choice ! Oh if the security catch us. We don’t understand okay ? We are English, aren’t we ? Not speak Japanese. Just genuine tourists !  Okay,  ready ? One, two, three…

« Oh my God. You’re crazy ! I love it ! »

Sans se faire prier, la brune grimpa aussitôt à la rambarde pour sauter à son tour, se rattrapant avec agilité aux branches avant de grimper pour rejoindre le blond. La vue qui s’offrait à elle lui coupa le souffle, à tel point qu’elle en oublia où elle était. Elle ne reprit pied avec la réalité que lorsqu’elle entendit Vincent crier pour s’adresser aux gens, et elle se prit volontiers au jeu à son tour.

_MERRY CHRISTMAS !!! EVERYONE ! DON’T FORGET TO BUY YOUR PRESENTS ! IT ‘S REALLY IMPORTANT ! DO LOVE NOT WAR ! HAVE A THINK TO YOUR COLLEAGUE! MERRY CHRISTMAS ! MERRY CHRISTMAS !

« MERRY CHRISTMAS ! HAVE A NICE DAY AND DON’T FORGET TO BE HAPPY ! »

Curieuse de ce que faisait Vince avec les guirlandes, la brune le fixa avant de prendre une moue surprise en voyant les guirlandes s’illuminaient de milles et une couleur, bientôt rejoint par la musique de Noël qui devient de plus en plus forte. Comprenant sans problème que le pouvoir de Vince devait y être dû pour quelque chose, elle ne put s’empêcher d’esquisser un grand sourire en voyant qu’il avait pleinement laissé l’esprit de Noël l’envahir à son tour.

It’s a little soon but merry christmas Alice !

Les joues de la brune prirent une teinte rose tandis qu’elle esquissait un sourire timide, posant la main sur sa joue. Surprise du geste, elle resta muette quelques secondes, avant de remercier le blond avec un grand sourire. Une idée lui venant à l’esprit, elle reprit son air malicieux.

« I have an idea, too … »

Les yeux fermés, elle remua l’une de ses mains en l’air qui s’enveloppa d’une faible lueur bleu et, bien vite, il se mit à neiger. Avec plaisir, elle regarda les enfants en contre bas s’émerveillait sur la neige qui arrivait brusquement alors qu’elle n’était pas prévu, et la brune laissa un petit rire malicieux lui échappait avant de faire un clin d’œil au blond.

« Christmas isn’t really Christmas without snow ~ »

~_*_~ (╯°□°)╯︵ ┻━┻  ~_*_~


De retour sur la terre ferme, Alice tournoya de joie sous la neige qu’elle avait provoquée sans pouvoir s’empêcher de rire avant de finalement s’arrêter devant une affiche. Curieuse, elle se mit à la lire avant de se mettre à sautiller sur place en tapant des mains comme une enfant. A la voir agir ainsi, complétement emporté par l’esprit de Noël et vêtu de son costume d’Elfe, elle ressemblait presque réellement à l’un des lutins du Père Noël.

« Come on my lovely reindeer ! There is a Christmas market with some attraction ! »

Reprenant la main du blond dans la sienne, la brune l’emmena joyeusement à ce fameux marché de Noël, et ne se fit pas prier pour le tirer à un carrousel. Aussi excitée qu’une enfant, elle prit les deux tickets avant de pénétrer dans le manège pour chercher où elle souhaitait monter. Elle choisit finalement un cheval blanc sur lequel elle monta avec facilité, avant de s’intéresser à la discussion d’un petit garçon qui sortait du manège et semblait déçu de quelque chose. En regardant autour d’elle, Alice comprit vite le problème en apercevant un anneau posé sur un crochet. Elle se tourna alors vers Vincent pour le lui indiquer, le sourire aux lèvres.

« Do you see the gold circle ? If you catch it, you win a prize ! »

Le manège se mettant en marche, la brune se concentra sur l’anneau et réfléchit au moment le plus propice pour se pencher et l’attraper sans trop de difficulté. Avec une joie non dissimulée, elle brandit l’anneau et attendit que le manège s’arrête pour se diriger vers le forain et récupérer son prix. Elle se retrouva alors avec un gros ours en peluche dans les bras, et rejoignit le blondinet pour lui faire signe de l’attendre. Elle renifla doucement l’air, cherchant une odeur récente, et la trouva non loin d’elle. Elle se dirigea vers la fameuse odeur, et interpella le petit garçon du manège en lui tendant la peluche qu’elle venait de gagner.

« C’est celle-là que tu voulais ? »

- Oui … Mais j’ai pas réussis à attraper l’anneau, je suis trop petit …

« Peut-être, mais maintenant elle est à toi ! Je te la donne ! »

- C’est vrai ? Tu me la donnes vraiment ?

« Oui ! »

- Merci mademoiselle lutine !

Alice serra le petit garçon dans ses bras et lui donna sa peluche, rejoignant le blond après avoir dit au revoir au petit garçon qui avait finalement retrouvé son sourire en ayant la peluche tant voulu dans ses bras.

« He wanted it but he was too short to catch the gold circle. I can’t stay impassive when I saw his sad face … Anyway ! What attraction next ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent HandelGott

avatar

Messages : 10
Framboises : 302
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 19 Avr - 4:25

<




« I have an idea, too … »

En voyant la neige tomber du ciel, Vince leva les yeux aux ciel, émerveillé et bouche ce brusque changement climatique. Il suivit les flocons de neige jusqu’en bas pour observer la réaction des gens. Tous étaient comme lui, heureux et manifestement contents de l’apparition de la neige et s’arrêtaient pour l’observer du ciel. Le blond sourit en réponse à tout ce bonheur et il se tourna directe vers son ami pour lui donner un coup de de coude
_You really have good ideas you know !

« Christmas isn’t really Christmas without snow ~ »


Le sang-pur de la technologie prit Plaisir à observer encore les flocons chutant à une lenteur hallucinante vers le sol, ou sur le sapin venant habillés les branches de l’arbre d’un manteau blanc. Puis sa contemplation fut interrompue par un coup de froid sur le nez. Une petite boule blanche parmi ces milliers venaient de s’y poser et il sourit de nouveau à sa camarade en l’essuyant.

_I guess you make the snow falling every Christmas then ? I don’t have this chance !

~_*_~ (╯°□°)╯︵ ┻━┻  ~_*_~
Vincent se repos remis pied sur le sol derrière le sapin, suivi d’Alice. Histoire de se faire voir par le moins de gens possible et éviter les ennuis. Il alla vérifier aux extrémités du sapin voir s’il y avait des gardes à la recherche d’eux avant de se retourner vers Alice, pour lui dire qu’ils pouvaient prendre l’allée principale plutôt que de continuer sur celle qui leur était accessible.  Lorsqu’il posa son regard azuré sur elle, elle était comme emporté dans l’esprit de la fête et tournoyait toute joyeuse.  Vincent ne put s’empêcher de sourire en pensant qu’elle aurait pu faire un véritable lutin du père Noël ainsi agissant dans sa tenue d’elfe. Cessant de la contempler, il se rapprocha d’elle et fut curieux de ce qui pouvait bien provoquer son excitation. En effet, bien qu’elle avait arrêté de tourner elle sautillait sur place en tapant des mains.
_ Alice? What’s going on? Do you see something?
« Come on my lovely reindeer ! There is a Christmas market with some attraction! »
_Ehee !


Avant d’éclater de rire en du moment et de l’écouter parler si heureuse pour un marché de Noël.  Sans crier garde, ils se retrouvèrent bien vite devant un carrousel. Les yeux de Vince brillaient devant la beauté de cet espèce de manège. Il savait comment ça marchait, mais à vrai dire il n’avait jamais fait ce genre de truc, même quand il était gosse. Intérieurement, il remerciait Alice de l’emmener faire des activités qu’il n’avait jamais faite.

_C’est beau dis donc !
« Do you see the gold circle ? If you catch it, you win a prize ! »


De ses yeux le sang-pur essaya de détecter l’anneau en or en question avant de sourire et s’adresser  à la brune.

_I’m not really interested by winning prizes but… Do you want prizes ? I can help you to take it !

Vincent suivit gentiment Alive bers le carrousel et prit le cheval blanc qui était juste à côté d’elle. Pas pour une raison personnelle ou autre. Juste pour le plaisir d’être juste à côté d’elle. Il eut de la chance de ne pas le voir réclamé par quelqu’un d’autre et donc de pouvoir prendre ce cheval sans problème. En attendant que le manège se mette en marche, il leva son regard vers l’anneau  pour savoir si il se décidait à l’attraper. On ne perdait rien à gagner quelque chose et le brune semblait un peu l’avoir cet anneau.
Toutefois le sang-pur fut très vite distrait lorsque le manège se mit en marche qu’il eut même eut un « Wouaw » de surprise. A vrai dire il ne s’attendait pas à ce que les supports du manège bougent autant  que lorsque la musique se mit en marche, cela le décontenança. Cependant cet instant de surprise ne s’éternisa pas, le jeune chanteur reporta bien vite son attention à l’hybride et la contempla en train de se positionner pour essayer d’attraper l’anneau. Très bien, il se dit qu’il l’a laisserait faire cette fois et qu’il tenterait de l’aider en cas d’échec.

_On ne t’arrêtes pas ! Bravo !

Vincent sourit en voyant Alice réussir et ne manqua pas de l’ovationner dès qu’elle ait eu l’objet de ses désirs. Au final il finit par se demander quel prix elle avait bien gagné. Il ne s’attendait pas non plus à un énorme ours en peluche.

heese ! Dis-moi, tu l’as fait parce que y avait cette peluche à la clé ?

Prenant une photo de la brune par surprise alors qu’elle arrivait vers lui parce qu’elle était trop mignonne avec son prix, le blondinet ne put s’empêcher de se demander si elle allait utiliser la peluche à profit. Ce n’est pas qu’il pensait que Alice n’était pas une fille à peluches, elle pouvait très bien l’être de toute façon. Mais bizarrement, il sentait que cette peluche ne lui correspondait pas en matière de style ou de ses goûts. Et Vincent fut surpris de voirs ses hypothèses se confirmer quand la belle l’abandonna pour rattraper un enfant parmi la foule.

« C’est celle-là que tu voulais ? »

- Oui … Mais j’ai pas réussis à attraper l’anneau, je suis trop petit …
[color:3b7f= #33cc99]

« Peut-être, mais maintenant elle est à toi ! Je te la donne ! »


- C’est vrai ? Tu me la donnes vraiment ?


« Oui ! »


- Merci mademoiselle lutine !


Le vampire observa l’hybride faire sa bonne action, ce qui le gela avec un sourire, alors qu’il était au beau milieu de la foule et tout seul. Qu’importe. Tout prenait son sens à présent. Il était impressionné que la brune puisse faire preuve d’autant de bonté et de générosité. Ce n’est pas qu’elle en avait pas l’air capable, au contraire, elle dégageait l’amour pour les autres ! Cela n’empêchait pas pour autant d’en être impressionné puisque eux les vampires étaient assez égoïstes de nature. Plus la classe montait, plus leshumains n’avaient d’intérêt que pour servir d’autres intérêts, alors bon… Ce n’était pas ce que pensait Vince, il pensait réellement que les humains pouvaient être traités à l’égal. Mais d’un autre côté, il avait grandi avec cette philosophie donc ça ne le perturbait pas non plus au point de lancer une révolution comportementale.
Voyant finalement Alice revenir, Vince se rapprocha d’elle aussi à quelque pas en agitant avec sa main son téléphone pour qu’elle comprenne sur quoi il était en train de revenir

_Si tu regrettes, au moins j’ai capture le moment !

« He wanted it but he was too short to catch the gold circle. I can’t stay impassive when I saw his sad face … Anyway ! What attraction next ? »
_Alice, if you’re not are a Christmas elf …. You are an angel ! Otherwise, Don’t know. I’ll follow you but why not make the Feeris wheel at the end, and I would like to find  a prize in relation to rabbits in order to bring it for Will !


Soudainement, sans crier garde, Vincent perdit l’équilibre sentant un poids soudain s’accrocher à sa jambe. Il s’agissait d’une petite fille, avec un cache-oreille à la bouille adorablement cute qui était l’actrice de ce délit. Le blond n’eut même pas beaucoup de temps de réagir car elle s’expliqua rapidement !

_Monsieur le reine, madame la lutine ! Vous pourrez dire au père noël de ne pas oublier tous mes cadeaux cette année !
_I think we can try, but…

Réalisant son anglais, Vince se coupa et se tourna vers Alice en secours. Il avait certes compris ce que le gosse avaait voulu dire mais lui répondre spontanément comme ça ne lui était pas si facile.
.
[color:3b7f= #33cc99]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Joy E. Mercedes

avatar

Messages : 11
Framboises : 307
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    Mer 19 Avr - 19:20



_Si tu regrettes, au moins j’ai capture le moment !

« He wanted it but he was too short to catch the gold circle. I can’t stay impassive when I saw his sad face … Anyway ! What attraction next ? »

_Alice, if you’re not are a Christmas elf …. You are an angel ! Otherwise, Don’t know. I’ll follow you but why not make the Feeris wheel at the end, and I would like to find  a prize in relation to rabbits in order to bring it for Will !

« My second name is Joy, so I love to spread it ! »

Après un clin d’œil et un hochement de tête quant au fait de trouver quelque chose en rapport avec les lapins pour l’adorable Will, Alice se mit alors à regarder autour d’elle pour savoir quelle attraction faire, ou pour en trouver une qui offrait quelque chose de lapinesque en prix. Brusquement, elle se tourna vers le blond en l’entendant basculer, mais elle cessa rapidement de s’inquiéter pour lui quand elle vit qu’une petite fille l’avait agrippé et qu’il avait basculé sous l’effet de surprise pour lui demander quelque chose d’absolument adorable.

_Monsieur le renne, madame la lutine ! Vous pourrez dire au père noël de ne pas oublier tous mes cadeaux cette année !

_I think we can try, but…

Alors qu’elle regardait la scène d’un air mi-amusé mi-attendris, elle mit quelques secondes avant de capter le regard perdu de son ami. Puisqu’il lui avait adressé quelques phrases en japonais, elle en avait presque oublié qu’il avait un niveau limité et que cette langue n’était pas naturelle pour lui. Une fois qu’elle s’en rappela, elle se rapprocha de la petite fille et se baissa à son niveau avec un grand sourire.

« Compte sur nous, ma chérie ! Mais tu sais, pour avoir tes cadeaux, il faut être très très sage ! Et ne pas s’agripper aux gens comme ça, d’accord mon ange ? »

- Promis madame la lutine ! Merci ! Et désolé monsieur le renne !

Après avoir décoiffé affectueusement la petite fille, la brune se releva afin d’aider le blond à faire de même pour ensuite le reprendre par la main et l’emmener faire le tour des stands et des attractions pour trouver quoi faire avant que son regard ne s’attarde sur une peluche de lapin bleu accroché à l’un des stands.

« Rabbit ! »

Elle descendit son regard pour voir de quoi il en retournait, et remarqua que le but du stand était de tirer dans une cible afin d’obtenir un prix selon la réussite. Puisqu’elle n’aimait pas les armes à feu, les armes en général en fait, elle n’était pas capable d’aider le blond si jamais lui-même ne pouvait pas tirer.

« I don’t know how to use firegun … So, I can’t help you if you don’t know it … Maybe there is a rabbit on another stand ? »

Tout en regardant autour d’elle pour voir s’il y avait un stand qui proposait d’autre chose en lien avec les lapins, son regard s’attarda sur tout à fait autre chose et elle se mit soudainement à taper des mains en sautillant avant d’indiquer un stand de chamboule tout au blond.

« Oooh, if you make the shoot stand, then we’ll go to this one ! I absolutely want The Beast plush ! He’s sooooo cute ! »

Pour une fan inconditionné du conte de La Belle et La Bête, cette peluche était un véritable trésor. Elle avait toujours l’habitude d’acheter quoi que ce soit qu’elle trouve en lien avec son conte favori, alors obtenir cette peluche de la bête était une évidence pour elle !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Privé Vincent] « Nee, Vince ... Tu crois au Destin, aux âmes soeurs, au grand Amour ? Parce que moi oui, et je pense que ... Toi et moi ... »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je t'aime à en décrocher la lune - Jersey & Alex
» " Non je ne crois plus en rien, c'est une histoire de destin." { fiche terminée} (me revoilà ♥)
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Un acte , un destin qui change...
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souls Of The Past :: Flood ! Venez vous amusez ! :: RPG / Fiche Prez' Forum Précédent-
Sauter vers: