Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Lun 24 Aoû - 16:02


_Jppréfère rentrer moi...

« Attends, tu m’as dit quoi ? La vampire a tuée l’élève et c’est une Sang – Pur ? Elle va sérieusement être admise ici ? »

Ignorant totalement la remarque de son camarade qui souhaitait sécher le travail, Courtney se souvint bien vite de ce que ce dernier lui avait annoncé un peu plus tôt. Si un tel vampire était admis ici, ce serait le début de la fin. Si quelqu’un apprenait qu’une Sang – Pur incapable de se contrôler était scolarisé dans l’Académie, l’Association pourrait fermer l’Académie, ou pire, d’autre Sang – Pur viendrait ici en se disant que s’il pouvait tuer quelques humaines appétissantes, ce serait pas mal. Et ça, Courtney ne pouvait pas le permettre. Elle n’était certes qu’une élève ici, et qu’une Hunter Vampire mais elle n’accepterait pas que l’Académie soit entachée par de tels individu. Il y avait déjà Fire de présent, c’était assez.  

_Ouuuiii c'est ça... mais tu ne devrais pas t'en soucier pour le moment car on ne peut rien y faire. Tu vas te prendre la tête pour rien. D'accord ?

« Comment veux – tu que je reste calme ? Une pauvre innocente est morte en servant de nourriture ! Si tu peux rester calme en sachant ça, c’est que tu as un problème ! »

Courtney envisagea alors d’aller voir le Directeur pour lui dire ce qu’elle en pensait, mais bien vite, une petite voix intérieure lui rappela vicieusement qu’elle n’avait jamais réussis à convaincre le Directeur de faire quoi que ce soit. Pire, il lui concluait toujours la discussion d’un « Tu es ma nièce. Je comprends ton avis et en prends compte. Mais tu n’as aucun pouvoir, je suis celui qui décide. ». Il prononçait toujours cette phrase avec un tel calme que ça avait le don d’agacer encore plus la brune qui partait toujours en claquant la porte. Alors quand il lui précisait qu’elle devrait arrêter de se prendre la tête avec ces choses – là, c’était pire.
Au bout de quelques secondes, elle poussa un long soupir.

« Tu as raison .. »

Se rapprochant de son petit – ami, Courtney passa ses bras autour de son cou pour le regarder dans les yeux, une lueur légèrement amusée dans le regard.

« Pour une fois, je vais sagement obéir à mon oncle. »

Après un chaste baiser, Courtney s’éloigna en sautillant légèrement avant de se tourner vers son camarade.

« Je vais me comportement comme la fille de dix – sept ans que je suis censé être. »

Courtney prit alors la même moue que prendrait un enfant pour proposer une bêtise à son ami.

« Mais comme je ne suis pas très très sage, je te propose qu’on fasse le mur et qu’on sorte en ville ! »

Puis elle prit un air tout innocent, comme si elle parlait d’un sujet léger et sans importance.

« Pratiquement tout reste ouvert la nuit ~ »

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Lun 24 Aoû - 19:21
Tu as raison .. »
_Je sais.
« Pour une fois, je vais sagement obéir à mon oncle. »
_Qu'avez-vous fait de ma petite amie madame ?

Voyant Courtney sautiller, gaiement, Samuel se douta que quelque chose tramait dans sa tête. Ce changement d'humeur brusque avait été trop rapide a obtenir.

« Je vais me comportement comme la fille de dix – sept ans que je suis censé être. »
_Sage décision. J'approuve.
« Mais comme je ne suis pas très très sage, je te propose qu’on fasse le mur et qu’on sorte en ville ! »

Le brun haussa un sourcil par cette demande inattendue. Faire le mur sérieusement ? Jouer aux rebelles et tout ça. Revenir tard le soir en espérant que personne ne vous remarque. Hors de question. Après ça se fait engueuler et sévèrement punir... Mais dans un certain sens, cela semblait super excitant n'empêche. Alors avant de refuser catégoriquement, Samuel envisagea d'analyser l'offre avant.

_ Et pour faire quoi ?
« Pratiquement tout reste ouvert la nuit ~ »
_Dois-je te rappeler qu'un vampire vient de tuer un de nos camarades, ce serait vraiment risqué de partir maintenant alors qu'on est censé assurer la sécurité de l'établissement contre ce genre de phénomène

En vérité, ce n'était pas le cas, le Directeur avait dit qu'il s'en chargerait personnellement mais Samuel avait besoin d'un argument pesant. Cependant pour ce que cela était, Courtney avait l'air d'avoir vraiment envie de le faire et bien sûr quand elle avait une idée en tête, rien ne lui faisait changé d'avis. Il leva les yeux au ciel se disant qu'il pouvait faire une exception, juste pour lui faire plaisir.

_Ok... J'accepte. A une condition. On ne fait rien de compromettant et on se fait pas remarquer. Je te rappelle que le couvre feu pour mineurs et de 23h il est déjà 22h. Si on se fait prendre.  Le Directeur va nous couper la tête.
_____
Quelques minutes plus tard, il se trouvaient devant le portail fermé après avoir pratiqué un peu d'escalade pour pouvoir passé par dessus. Si on lui avait dit un jour, qu'il passerait un mur de cinq, six mètres de haut pour faire le mur Samuel n'y croirait sûrement pas

_Ho', ça va nous coûter ennuis, tu le sais !

Malgré tout il dégringola les escaliers avec elle en direction des lumières de la ville. Celle-ci était plutôt animée, et donc beaucoup de gens se baladaient à l'extérieur. Apparemment il y avait un concert dans le centre du parc et donc tous les magasins étaient grand ouverts, et les stands étaient sortis. En passant devant un magasin de vêtements.  Samuel s'arrêta, un des modèles parus en vitrine avaient capté son attention. Un superbe costume de  mode victorienne de type Empire avec des broderies d'or et d'argent

_Regarde moi ce costume.. Oh c'est trop beau. Je veux !

Regardant le prix affiché au pied du mannequin, le brun cogna la tête contre la vitre. Désespéré. C'était beaucoup trop cher, ça coutait la moitié d'une petite maison quand même.

_Ou pas.... si on pouvait au moins l'essayer !
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Lun 24 Aoû - 20:27


Satisfaite de sa proposition, Courtney attendit que Samuel accepte sans rien dire. Alors quand il commença à lui chercher des excuses, la brunette gonfla les joues en boudant. Il pouvait pas se montrer désobéissant un peu ?

_Ok... J'accepte. A une condition. On ne fait rien de compromettant et on se fait pas remarquer. Je te rappelle que le couvre-feu pour mineurs est de 23h il est déjà 22h. Si on se fait prendre.  Le Directeur va nous couper la tête.

« Bon sang, Johan ! Ce que tu peux être rabat – joie ! Décoince – toi un peu ! Faire le mur c’est désobéir ! Ca sert à quoi de rester sage si on sort aussi tard ! »

Habitué à escalader le portail puisqu’il lui arrivait souvent de désobéir, Courtney ne put s’empêcher de s’amuser de son camarade qui mettait beaucoup plus de temps qu’elle pour passer par – dessus. Alors quand il atterrit devant elle en râlant encore, elle reprit une moue enfantine, râlant que son petit – ami soit aussi coincé.

_Ho', ça va nous coûter ennuis, tu le sais !

« Mais profite au lieu de râler ! Si tu continues comme ça, je t’abandonne au beau milieu de la ville et tu te débrouille pour rentrer et te trouver une excuse pour avoir été dehors ! »

Dévalant tous les escaliers à la hâte, Courtney s’émerveilla sur l’activité en ville. Elle avait beau s’ y rendre souvent parce qu’elle avait quelques contrats à exécuter, elle avait très rarement prit le temps de venir s’ y balader et regarder les boutiques. La dernière fois qu’elle devait avoir fait ça remontait certainement à quelques années.
De même que son camarade, la brune posa son regard sur la vitrine de la même boutique que lui, émerveillé par la robe. Assortie au costume, elle était tout bonnement sublime.

_Regarde moi ce costume.. Oh c'est trop beau. Je veux !

« Et la robe … Elle est magnifique … »

_Ou pas.... si on pouvait au moins l'essayer !

Après l’aperçu du prix exorbitant de la robe, mais ô combien justifiée, Courtney croisa les bras en boudant. Après quelques secondes de réflexion, elle fit le tour de la boutique avant de s’approcher de la porte. Après un examen minutieux, un grand sourire étira ses lèvres. Et au vu de son sourire, on sentait facilement qu’elle allait faire quelques chose d’illégal.

« Ca, ça peut se négocier … »

Après avoir sorti deux petites barrettes de sa poche, elle les tordit et les introduisit doucement dans la serrure. Après quelques minutes de concentration intense, un léger « clac » se fit entendre. Courtney rangea les barrettes dans sa poche avant de se rapprocher de Samuel, regardait autour d’eux et le tirer par la main une fois seuls. Elle le fit entrer dans la boutique, ferma la porte et fit quelques pas avant de chuchoter, au cas où.

« Laisse – moi prendre les tenues et je nous conduirais à l’arrière de la boutique pour qu’on essaie. C’trop dangereux d’allumer. Et vu que je vois dans le noir, autant en profiter. »

Courtney alla chercher les fameuses tenues qui les faisaient rêver en ayant un peu de mal à les tenir avant de rejoindre Samuel en lui disant quoi faire pour rejoindre l’arrière-boutique, éloigner des vitrines et des fenêtres, pour allumer la pièce.

« Et voilà le travail ! Je devrais peut – être me reconvertir en cambrioleuse, vu mes capacités de visions nocturne tiens … »

Mais avant que Samuel ne dise quoi que ce soit, elle tira la langue et se mit dos à lui pour défaire sa robe afin d’enfiler l’autre. En réalité, elle se fichait d’être de dos ou de face à Samuel. Elle savait simplement qu’en se mettant en sous – vêtement, et face à lui, il risquait plus de la dévorer du regard qu’autre chose. Alors pour le punir d’avoir râlé quant au fait de faire le mur, elle l’empêchait de la reluquer.

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 25 Aoû - 6:23
« Ca, ça peut se négocier … »

_Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

En la voyant sortir ses barrette Samuel comprit tout de suite ses intentions, mais au lieu de râler et lui dire que ses actions étaient illégales, il échappa un léger rire, amusé par la situation. Sérieusement, Ils allaient réellement infiltrer un magasin pour essayer des tenues.
_Oh putain t'es sérieuse ! Attends je surveille.

Pendant que Samuel surveillait les passants , Courtney finissait de forcer la serrure, c'est par suprise alors qu'elle le tira dans la boutique sans se faire remarquer. Comparé à l'extérieur on n'y voyait que dalle dans ce magasin, d'un oeil humain en tout. cass

_ Quand tu me traînes précipitemment dans des endroits sombres comme ça ça me donne des idées tu sais. dit-il avec un ton blasé et totalement sérieux tandis qu'elle le trainait encore  loin des vitrines

« Laisse – moi prendre les tenues et je nous conduirais à l’arrière de la boutique pour qu’on essaie. C’trop dangereux d’allumer. Et vu que je vois dans le noir, autant en profiter. »

Courtney alla chercher les fameuses tenues qui les faisaient rêver en ayant un peu de mal à les tenir avant de rejoindre Samuel en lui disant quoi faire pour rejoindre l’arrière-boutique, éloigner des vitrines et des fenêtres, pour allumer la pièce.

« Et voilà le travail ! Je devrais peut – être me reconvertir en cambrioleuse, vu mes capacités de visions nocturne tiens … »
_Je suis d'accord. On n'aurait plus à payer pour quoi que ce soit.

Samuel ne dit strictement rien lorsqu'elle se retourna pour se changer. Ne concevant à aucun instant l'idée que c'était juste pour le punir d'avoir râlé au début. Pour Samuel c'était juste un réflexe de fille alors ça ne lui fit ni chaud ni froid. Si elle pensait s'être cachée, elle avait tort. Etait-elle conscience qu'il pouvait la reluquer même de dos  ?

Une fois habillés, chacun observa la tenue de l'autre. Le jeune homme lui, resta consterné en voyant sa petite amie ainsi vêtue. Il faut dire que c'était une merveille, cette robe bleue lui seyait à merveille et rafraîchissait son teint tout t'en s'accordant à ses yeux. Elle resplendissait de beauté et d'élégance même si la fendaison de la robe et les deux décolletés ajoutaient un petit côté sexy, elle n'en restait pas moins splendide.

_Waouh t'es.... Y'a pas de mot... Attends

Il se plaça derrière sa camarade et s'attaqua à ses cheveux noirs corbeaux. Il entreprit de lui réaliser un excellent chignon négligé pour dégager son visage et l'accorder avec la tenue.

_Parfait.. Regarde-toi. T'es ravissante.

Tout en l'observant à travers le miroir, Samuel se rendit compte d'une chose. Quelque chose d'une extrême  importance.
_Tu sais quoi il manque quelque chose à cette tenue.

Le brun fit une moue contrarié de l'imperfectude de sa propre tenue, il se redirigea ver la boutique et alluma la lumière, ignorant les avertissements de Courtney, puis il se mit à trainer dans les rayons espérant trouver ce fameux truc manquant, même s'il ne savait pas exactement ce qu'il cherchait. Mais une fois qu'il le trouva ses yeux s'illuminèrent il le prit avec délicatement et s'entreprit de le poser délicatement sur sa touffe de cheveux noirs.

_Un haut de forme ! Tadaa

Il s'empressa d'atterrir devant un miroir pour se reluquer et tourner sur soi-même, appréciant de se voir ainsi vêtu, ce momment de narcissitude.. Samuel souriait jusqu'aux oreilles. Lorsqu'il reposa ses yeux sur Courtney il lui lança son regard le plus charmeur et lui adressa une révérence tout en baissant son haut de forme.

_Señorita, m'accorderez-vous cette danse ?

Sans attendre de réponse il l'a remena vers lui, effectua quelques pas de musique tout en fredonnant une musique quelqu'onque, puis la fit tourner sur elle-même... puis là lâcha, alarmé par autre chose.
_Atta'...

ACCroché à un mur, Samuel avait aperçu une petite armoire où étaient rangé une vingtaine de bouteilles de champagne, qui eux étaient protégées pas une vitre en verre. Intrigué dans trouver dans ce qui était censé etre un magasin de fringues.

_Oh regarde, ils ont même des bouteilles de champagne exposées. Waouh elles sont de qualité, attends j'en prends une.

Le brun tatonna la petite armoire à l'aide de ses doigts, cherchant une quelquonque ouverture facile à ouvrir

_Moi je te dis que vu qu'on est là, partons avec tout ce qu'on peut emporter ! quand on part je prends tous les vêtement qu'il ya sous ma main, même si c'est pour les bébé !

Ne trouvant aucune ouverture, Samuel soupira et cassa la vitre de son propre poing. Cependant une fois la vitre cassée, une alarme assourdissante retentit dans tout le magasin , signalant une infraction. Là Samuel comprit qu'il s'était attiré les problèmes. Et pas des mineurs.

_Oups ?
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 25 Aoû - 9:30


Revêtue de la robe, Courtney fit un tour complet en faisant légèrement tourner le tissu de la robe, laissant alors apercevoir une partie de ses jambes à travers la fente. Elle signifia alors à Samuel qu’elle avait finis de se changer, et ne put s’empêcher de regarder son petit – ami avec des yeux émerveillés. Cette tenue lui allait à merveille. Tout s’accordait avec tout et le rendait on ne peut plus séduisant.

_Waouh t'es.... Y'a pas de mot... Attends

« Mmh ? Qu’est – ce qu’il y a ? »

Docile, la brune se laissa coiffer sans rien dire, faisant confiance à son camarade même si elle ne savait pas trop ce qu’il essayait de faire avec ses cheveux.

_Parfait.. Regarde-toi. T'es ravissante.

Courtney se tourna alors vers le miroir pour s’observer, se regardant sous toutes les coutures en ignorant la remarque de son petit – ami. Elle s’était rarement vue aussi féminine et aussi apprêtée, alors cela la surprenait un peu que de se voir ainsi. Mais elle ne pouvait pas nié qu’elle se trouvait magnifique. Elle détestait se jeter des fleurs mais pour le coup, elle ne pouvait pas faire autrement.
Remarquant alors la lumière provenant de la boutique, la brune gonfla les joues et s’approcha de l’intérieur de la boutique pour signifier à son camarade que ce n’était absolument pas discret mais elle se stoppa au beau milieu de sa tirade en le voyant porter le haut – de – forme. A le voir comme ça, Courtney ne pouvait qu’encore plus craquer sur lui.

_Un haut de forme ! Tadaa

« … Je crois que j’ai jamais autant craqué sur un garçon que maintenant … »

Amusé de voir Samuel s’aimait autant, Courtney se déplaça légèrement sur le côté pour qu’il puisse s’observer à son goût dans le miroir avant de rire légèrement en le voyant prendre un air charmeur pour l’inviter à danser. Elle répondit alors à sa révérence en acceptant son invitation, se rapprochant de lui pour commencer à danser en ayant un peu de mal à suivre même si ce n’était pas bien compliqué. Autant elle était bonne dans de nombreux sport, autant en danse, elle n’y connaissait rien. Comme elle avait peu d’occasion de s’entrainer, elle n’avait pas un niveau très élevé.
Samuel lui signifiant d’attendre, Courtney haussa un sourcil en le suivant du regard avant de porter un regard blasé sur les bouteilles de champagnes. Ils en avaient plein à l’Académie, alors à quoi bon ? En plus, elle préférait le vin.

_Oh regarde, ils ont même des bouteilles de champagne exposées. Waouh elles sont de qualité, attends j'en prends une.

« T’y arriveras pas, c’est verrouillé. Et en plus on en a à l’Académie, dans la cave de mon Oncle. Ça sert à rien d’en prendre une ici. »

_Moi je te dis que vu qu'on est là, partons avec tout ce qu'on peut emporter ! quand on part je prends tous les vêtement qu'il ya sous ma main, même si c'est pour les bébé !

« … Explique moi déjà comment tu veux qu’on parte avec ce qu’on a sur nous. »

La brune observa calmement son ami galérait pour obtenir une bouteille de champagne et, au moment, où il brisa la vitre et que l’alarme retentit, elle fut prise d’un fou rire.

_Oups ?

« Espèce d’idiot ! »

Incapable de s’arrêter, Courtney continua de rire jusqu’à brusquement se stopper en tournant la tête, fronçant rapidement les sourcils.

« Faut qu’on parte. La police arrive dans le coin. »

Pris par le temps, Courtney ne prit pas la peine de se changer et attrapa les vêtements de Samuel qu’elle lui lança dessus avant d’attraper sa robe. Relevant le bas de sa robe d’une main tout en tenant sa robe, elle prit la main de Samuel dans l’autre, lui faisant un clin d’œil.

« J’espère que t’as une bonne endurance. Parce que va falloir courir ! »

En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, Courtney se mit à courir, sortant de la boutique juste avant que les forces de l’ordre n’arrivent devant. Alors qu’une course poursuite s’engageait, la brune se remercia volontairement de connaitre la ville comme sa poche grâce à ses nombreuses missions. Alors, au bout de cinq minute, elle s’engagea dans une ruelle secrète, laissant la police passait devant eux sans les remarquer. Elle s’adossa alors au mur en lâchant la main de son camarade, se remettant à rire de sa bêtise.

« Si jamais je dois me reconvertir en cambrioleuse, rappelle moi de ne pas te prendre en complice. »

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mer 26 Aoû - 15:15


_Oups ?

« Espèce d’idiot ! »

Samuel porta sa main de libre à sa bouche, non parce qu'il s'inquiétait de ce qui allait arriver mais pour éviter de sucomber dans le fou rire qui lui prenait.

_Je crois que j'ai fait une bêtise

« Faut qu’on parte. La police arrive dans le coin. »

Gardant la bouteille à la main et en entendant  les sirènes qui se rapprochaient Samuel se tourna vers Courney pour savoir comment ils allaient faire. C'était bien drôle mais s'ils se faisaient prendre, le sourire allait vitre disparaître.   Il attrapa de justesse les vêtements que Courtney lui envoya et les coinça dans le creux de son coude.

« J’espère que t’as une bonne endurance. Parce que va falloir courir ! »

Emporté par  Courtney, il se laissa traîner a travers la ville tandisqu'ils étaient suivis par les agents de police. Etant donné qu'elle allait plutot vite, il avait du mal à suivre où est-ce qu'elle allait exactement, mais e tout cas, c'était dans leur avantage. Stoppant la course, Samuel accompagna Courtney en s'adossant également au mur, essouflé par cette course-poursuite. Décidément.

« Si jamais je dois me reconvertir en cambrioleuse, rappelle moi de ne pas te prendre en complice. »

Smauel prit une moue boudeuse légèrement vexé.

_Hé ! Tu juges mes capacités trop vites ! Je suis un très bon complice !

Un fois totalement hors du radar de la police, Samuel examina un peu le lieu où ils se trouvaient d'un oeil hasardeux.

_Je connais cette ruelle...il marqua un instant de silence le temps de réfléchir.. Oui c'est bien ça, Viens , je sais ce qu'on va faire !


Il connaissait parfaitement cette rue.  Quelques virages plus loin, et on arrivait à la piscine municipale. Il l'avait faite de nombreuses fois lorsqu'il était au collège pour sécher ses cours de natation qui des fois pouvaient l'emmerder royalement. L'adolescent  fit rapidement le tour des lieux avant de trouver ce qu'il cherchait, une peite partie du batîment qui n'était pas barricadé par des murs en bétons mais par un grillage de fer. Avec des amis ils avaient cisaillé le grillage pour y faire une entrée et pour ne pas perdre leur  entrée secrète, à chaque fois qu'ils passaient pr là, ils rafistolaient le morceau de grillage découpé pour qu'il tiennne et passe inaperçu.

_'Tain ce truc est toujours là. C'parfait

Le jeune homme s'acroupit en face du grillage et se mit à défaire deux trois noeuds avant que celui ci retombe au sol dégageant un accès au terrain de la piscine. Etant une basse entrée, il fallait y accéder en marchant sur quatre pattes, ce qu'il fit immédiatement incitant sa petite amie à le suivre, avant de grogner en sentant les fils de fers lui frôler le corps.

_C'est plus étroit que dans mes souvenirs.

En posant le pied sur à l'intérieur, toutes les lumières extérieures s'allumèrent ce qui aveugla le brun ne s'y attendant pas. Enfin, il avai tplutot oubléi e petit détail. Lla piscine avait un détecteur de présence, du coup dès que quelqu'un  se trouvait sur les lieux  le soir, parce que les compétitions avaient plutot lieu le soir, la lumière s'allumait automatiquement..

_Si on ne voit pas où on marche avec ça...

Voyant que les lumières étaient très fortes, et devait se voir depuis les personnes alentour, Samuel haussa les épaules.

_C'est rien on va croire que le concierge et là, ou qu'ils nettoient la piscine. Y'a pas de risque.  

Tout en se dirigeant vers la piscine, Samuel se mit à rire tout seul posant une main sur le haut de sa tête

_J'arrive pas à croire qu'one est des hors-la-loi quoi ! C'est un truc de malade.

En temps normal il se serait inquiété des conséquences, mais le chargé de discipline était tellement de bonne humeur et laisseraient ses pertubations le perturber plus tard. C'est dire qu'il n'avait pas réalisé qu'ils portaient une fortune sur eux. Il aimait faire des conneries mais il n'était pas allé aussi loin quand même. Il posa ses vêtement originaux sur un transat non loin du rebord de la piscine remarquant par la même occasion qu'il avait toujours la bouteille de champagne en main et en moins d'une seconde une idée lui trotta la tête.

_Ho' ?.... interpella-t-il en commençant à secouer la la bouteille en question de plus en plus fort.. J'ai toujours eu enveide faire péter le champagne !

Une fois qu'il acquiesça que la bouteille avaiait été asez remuer, il effectua une toute petite pression sur le bouchon. Il n'en fallu pas moins pour que le bouchon  fasse un vol plané dans les airs et que Samuel atterrisse dans la piscine. Comment ? Il avait glissé en reculant emporté par la bouteille...  [XD]
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mer 26 Aoû - 16:02


_Je connais cette ruelle... Oui c'est bien ça, Viens , je sais ce qu'on va faire !

« … Pourquoi je sens que ça va mal finir cette histoire ? »

Malgré tout, Courtney suivit Samuel avec un sourire amusé aux lèvres, curieuse de savoir où il pourrait l’emmener. Pour une fois, la brune se fit docile –ô miracle- et attendit d’être arrivé devant le bâtiment pour l’examiner elle – même afin de comprendre où elle était. Laissant donc son camarade vérifier elle ne savait quoi, elle fit quelques pas dans les alentours avant d’enfin comprendre qu’elle était devant la piscine. Cela devait faire bien des années qu’elle n’ y était pas allé. Elle savait nager, mais contrairement à Samuel qui adorait ça, ce n’était pas son sport préféré, donc elle n’ y allait que très rarement. Elle, elle préférait courir. Cela lui permettait de se défouler et de vider son esprit.
Posant finalement son regard sur son camarade au moment où il passait à quatre patte par le grillage, Courtney prit un air intrigué avant de comprendre.

_C'est plus étroit que dans mes souvenirs.

« En même temps, depuis le temps, t’as grandis … »

Imitant par la suite son camarade, la brune grimaça légèrement en se faisant couper par un morceau du grillage, remerciant sa constitution de vampire par la suite en voyant la plaie se refermait et le sang disparaitre.
Courtney se releva et fit quelques pas, fermant les yeux en grimaçant quand la lumière s’alluma soudainement. Elle avait encore un peu de mal avec les changements de la lumière à l’obscurité. Il allait falloir qu’elle demande de l’aide à Fire pour maitriser ses sens vampirique. Mais elle verra ça plus tard.

_Si on ne voit pas où on marche avec ça...

« Non mais franchement … Tu me fais penser à un papillon de nuit attiré par la lumière. Tu sais, ces papillons un peu idiot qui se font brûler parce qu’ils s’approchent trop d’une ampoule … »

Taquine, elle tira la langue avant d’arranger un peu la robe de soirée coûteuse qu’elle portait.

_C'est rien on va croire que le concierge et là, ou qu'ils nettoient la piscine. Y'a pas de risque.

« … A minuit passé ? Sérieusement ? »

Se retenant de rire, Courtney attrapa un morceau de sa robe pour marcher en direction de la piscine, prévoyant de changer de robe une fois là-bas. Celle qu’elle portait ne facilitait pas ses mouvements. Elle était plus à l’aise dans sa robe quotidienne.

_J'arrive pas à croire qu'on est des hors-la-loi quoi ! C'est un truc de malade.

« Ca, c’est à cause d’une certaine personne assez stupide pour briser une vitre en pensant que tout se passerait bien. Et si cette personne aurait écouté sa petite amie supérieurement intelligente, il n’ y aurait pas eu de problème ! »

Après un léger rire, Courtney déposa sa robe sur l’un des transat, passant ses mains dans son dos pour détacher sa robe afin de se changer. Seulement, son camarade l’interpella.

_Ho' ?.... J'ai toujours eu envie de faire péter le champagne !

« Fais pas ça … Tu vas encore faire une connerie, je te connais, toi et ta maladresse légendaire ! »

Gardant un regard en coin sur son camarade tout en défaisant sa robe, la brune se retrouva en sous – vêtement le temps d’attraper son autre robe mais elle vit son camarade faire une chute endiablé et là, elle ne put se retenir.
Elle éclata de rire.

« Espèce d’idiot ! T-tu … T-tu … »

Incapable de former une phrase de plus de trois mots, Courtney tomba à genoux sur le sol de la piscine en continuant de rire. Samuel l’ayant surprise avec sa magnifique chute, elle n’avait pas eu le temps de se changer et était toujours en sous – vêtement. Mais elle était tellement prise d’un fou rire, à un tel point qu’elle commençait à pleurer de rire, qu’elle n’était pas capable de se changer.

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mer 26 Aoû - 20:07


« Espèce d’idiot ! T-tu … T-tu … »

Samuel remonta à la surface immédiatement, n'ayant lui même pas compris ce qui c'était passé, mais en tout cas  il était tombé dans l'eau ce qui le fit rire également. il se secoua la tête et essuya son vidage pour voir clair. L'eau était gelée, mais ça ne le dérangeait pas, c'était son élément, il s'y sentait instantanément à l'aise.

Il replongea sous l'eau et remonta à la surface lorsqu'il fut tout près du rebord, posant sa veste trempée dessus après l'avoir enlevée car même s'il était excellent nageur, elle restait lourde et inconfortable.

Remarquant que Courtney restait en sous-vêtements il afficha un sourire arrogant au spectacle qu'elle lui offrait.

_C'est une tenue indécente mademoiselle.

Il l'éclaboussa avec de l'eau infantilement, amusé avant de redisparaître au fond de l'eau pendant quelques secondes avant de revenir à l'endroit où il était précedemment

_T'as pas envie de me rejoindre ?
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mer 26 Aoû - 23:46


Toujours prise d’un fou rire incontrôlable dû aux maladresses répétées de son camarade, Courtney mit cinq bonne minutes avant de se calmer, essuyant le coin de ses yeux en reprenant son souffle, toujours amusé des bêtises de son petit – ami. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait jamais ris autant.
Insensible aux températures à cause de sa constitution vampirique, Courtney remarqua qu’elle était encore en sous – vêtement que lorsque Samuel le lui fit remarquer.

_C'est une tenue indécente mademoiselle.

« Je suis certaines que cette tenue indécente ne te dérange pas tant que ça, pervers. »

Bien que ses joues soient roses, Courtney resta en sous – vêtement pour la simple et bonne raison qu’elle avait envie de taquiner Samuel sur le fait qu’il y avait neuf chances sur dix pour qu’il la reluque de haut en bas en la voyant aussi peu vêtue.

_T'as pas envie de me rejoindre ?

« Mmh. Pourquoi pas. »

S’approchant du bord, Courtney plongea dans la piscine, remontant à la surface quelques minutes plus tard en secouant ses cheveux, les dégageant de son visage. Elle se rapprocha de son camarade, fit mine de vouloir l’embrasser en se nichant contre lui et finit finalement par s’appuyer de tout son poids sur lui pour le faire basculer dans l’eau, tentant gentiment de le noyer.
Afin de ne pas subir son courroux tout de suite, Courtney s’éloigna légèrement de lui, prenant alors une moue toute innocente quand il sortit de l’eau. S’efforçant de prendre une voix mignonne, elle joua avec une mèche de cheveux, s’efforçant de faire la fille innocente et naïve par excellence. Mais vu qu’elle était en sous – vêtement, et que l’eau les rendait légèrement transparent, et que donc elle faisait assez attirante, cela ne marchait pas vraiment.

« J’ai vu une méchante fille tentait de te noyer … Ce n’était pas gentils, surtout que tu ne lui avais rien fait ! Elle mériterait une punition ! »

Se retenant de rire, Courtney garda son attitude de petite fille sage qui prenait la défense de la pauvre victime face à elle.

« Nee, tu crois qu’elle mériterait quoi comme punition, la fille qui a essayé de te noyer … ? »

L’air innocent laissa la place à un air charmeur quelques secondes, invitant Samuel à faire possiblement des choses peu catholique dans la piscine.

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 6 Sep - 23:04

_T'as pas envie de me rejoindre ?

« Mmh. Pourquoi pas. »

Samuel recula laissant toute la place nécessaire à Courtney pour plonger dans la piscine. Ceci fait, il râla. Malgré qu'il sétait éloigné , elle avait quand même réussi à l'éclabousser. Il essuya son visage une énième fois pour pouvoir y voir plus clair et s'apercevoir peu de temps après que sa petite amie nageait à sa rencontre. Il lui sourit même si malgré lui, il sentit qu'elle manigançait quelquechose à la lueur de son regard mais fit l'irréparable l'erreur de baisser son attention une fois qu'elle se nicha agréablement contre lui. En quelques secondes il se retrouva sous l'eau, elle, l'empêchant de remonter.

Complètement pris au dépourvu, Samuel remonta à la surface essouflé et toussotant fortement, il avait bu la tasse, n'ayant pas eu le réflexe de contrôler sa respiration chose qui ne lui était arrivé depuis des années. Courtney avait réussi l'exploit de le piéger et de lui faire boire la tasse. Elle allait payer cher. C'était sûr.
S'apprêtant à lui faire payer  cet affront, il se renfrogna voyant qu'elle s'était éloignée et qu'elle faisait l'innocente. Comme si elle n'avait rien fait. Excuse qui ne marchait pas du tout vu qu'ils étaient seuls dans la piscine. Son amie s'efforçait à se faire passer pour une fille naïve et cela marchait, elle était adorablement mignonne ainsi, et bien sûr le brun adorait cette facette d'elle, mais il savait aussi que ce n'était qu'une façade car à côté il ne pouvait guère ignorer les reflets de l'eau claire qui laissait suggérer ses courbes sous ses sous-vêtement quasi-transparents. Alors tandis qu'elle parlait de sa voix chantante et mignonne, son désir ne faisait, lui que s'intensifier. Si ça ne tenait qu'à lui, il la prendrait dans l'eau. Là . Maintenant. Tout de suite. Intérieurement il douta si ce n'était pas ce qu'elle cherchait.

« J’ai vu une méchante fille tentait de te noyer … Ce n’était pas gentils, surtout que tu ne lui avais rien fait ! Elle mériterait une punition ! »


_On est d'accord sur ce point!


« Nee, tu crois qu’elle mériterait quoi comme punition, la fille qui a essayé de te noyer … ? »


Samuel ne répondit pas à sa question se contentant de passer une main dans ses cheveux tout en lui adressant un  sourire lui laissant deviner qu'il avait capté où est-ce qu'elle voulait en venir. Il disparut ensuite sous l'eau ne remontant plus du tout à la surface. Une fois juste en dessous de Courtney, il lui attrapa un pied, et la traîna vers le fond avec lui, puis longea le long de la piscine jusqu'à s'arrêter là où il devraient juste avoir pied. Il sortit la tête la première de l'eau et ne laissant pas Courtney reprendre ses esprits, il posa  une main sur son ventre la ramenant vers lui un sourire malicieux sur ses lèvres

_Tout d'abord je l'attraperais, si tu veux tout savoir. lui susurra-t-il dans l'oreille avant de déposer un baiser sur son épaule

Il remonta sa main posée sur le ventre Courtney jusqu'à la poitrine de celle-ci. A son toucher, on  discernait à peine le soutien gorge  de la peau tant il était fin, l'eau le rendait quasi inexistant le rendant transparent. Samuel commença par caresser les seins de sa partenaire par dessus le tissu, quelques secondes il passa sa main à travers celui-ci pour en prendre un en main et le masser fermement

_Je lui mordillerai le lobe de l'oreille comme ça

Il lui releva la chevelure, ayant un accès entier à sa nuque, puis  déposa de doux baisers jusqu'au lobe et le mordilla lascivement tout en pinçant l'un de ses tétons dans le même instant. Malgré qu'il effectuait ses actions avec une grande nonchalance, à aucun moment Samuel ne s'arrêtait de gâter le corps de Courtney  d'exquises caresses

_Je descendrai lentement et sûrement vers cet endroit

Tandis qu'une main s'aoccupait de la poitrine de la jeune brune, l'autre s'aventurait sur le bas-ventre de son amante,  frôlant sensuellement son intimité à travers le bout de tissu qui la protégeait.

_ Mais comme tu as l'air si mignonne et innocente et incapable de me faire une chose pareille. Je ne crains malheureusement de ne pouvoir continuer la démonstration... sauf si tu me supplies. lui chuchocha-t-il tout en continuant son jeu de caresses

avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 8 Sep - 17:55


A la vue de Samuel comprenant le sous-entendu, Courtney esquissa un discret sourire satisfait. S’il avait compris qu’elle l’incitait à faire des peu recommandable, cela ne pouvait qu’être amusant.
Fixant l’eau autour d’elle, la brune pouvait voir une ombre noire nager près d’elle. Bien avant que le brun ne l’attrape, le sixième sens de la vampire l’avertit mais elle se laissa faire, plongeant tranquillement sous l’eau en se laissant emmener par son camarade, secouant finalement la tête une fois hors de l’eau pour remettre un tant soit peu ses cheveux correctement.
Temporairement docile, Courtney passa ses bras autour du cou de Samuel une fois près de lui.

_Tout d'abord je l'attraperais, si tu veux tout savoir.

« Oh. Et que lui ferais – tu, après ? »

Son petit – ami s’intéressant à sa poitrine, Courtney se laissa doucement faire, frissonnant de plaisir.

_Je lui mordillerai le lobe de l'oreille comme ça

Son corps se faisant un peu plus titillé, Courtney laissa un gémissement s’échapper de ses lèvres, se laissant délicieusement faire en devenant la poupée du brun qui s’occupait parfaitement de son corps.

_Je descendrai lentement et sûrement vers cet endroit

Son intimité de frôler, la jeune fille gémit un peu plus en nichant sa tête dans le creux du cou du brun, souhaitant dissimuler sa moue.

_ Mais comme tu as l'air si mignonne et innocente et incapable de me faire une chose pareille. Je ne crains malheureusement de ne pouvoir continuer la démonstration... sauf si tu me supplies.

Mi- amusé mi- boudeuse, Courtney releva la tête pour regarder Samuel.

« P’tit pervers va … »

Reprenant peu à peu contenance, la brune devint dangereuse pour l’intégrité du brun. Un sourire sadique étira ses lèvres.

« Si c’est comme ça … La méchante fille qui t’as noyé reviens et c’est elle, qui se fera supplier … »

Courtney s’approcha du lobe de l’oreille de son camarade, le mordillant à son tour en se collant langoureusement contre lui. Frôlant sa peau de ses lèvres jusqu’à son cou, elle atteint finalement son cou après quelques petites minutes. Instinctivement, ses crocs sortirent. Après avoir passé sa langue sur une partie de son cou, elle posa à peine ses crocs sur son cou, sans même le mordre, qu’elle se détacha soudainement de lui. Sur ses gardes, elle se concentra sur son ouïe avant de finalement sortir de l’eau.

« On s’est fait repérer. Les autorités sont en bas de la rue et prévoit de venir ici parce que quelqu’un les as prévenus que la lumière était allumée alors qu’il n’ y a pas de compétition. »

Déjà en train d’attacher rapidement sa robe quotidienne, Courtney tourna la tête pour regarder son petit – ami qui devait sûrement être déçu du brusque arrêt de leurs occupations.

« On continuera en rentrant … ~ »

Sa robe hâtivement nouée, Courtney attrapa l’autre et se tourna vers Samuel pour prendre sa main afin de rentrer à l’Académie.

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 13 Sep - 11:45
« P’tit pervers va … »

_N'importe quoi !

Samuel enleva ses mains du corps de Courtney instantanément, le visage rouge de gêne et quelque peu agacé. Il n'aimait décidément pas cet adjectif le décrivant, même si elle n'avait pas tort dans le fond, mais c'était elle qui réveillait ce côté chez lui. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y faire ? Reprenant ses esprits sentant l'instinct dangereux que dégageait Courtney, mais décontenancé, elle avait reprit le contrôle de la situation, et lui était pris dans son piège . Le brun afficha une boudeuse et détourna le regard dégageant par ailleurs son cou par inadvertance.

« Si c’est comme ça … La méchante fille qui t’as noyé reviens et c’est elle, qui se fera supplier … »

_Ah oui, et elle va faire quoi ?

Défaillant par cette brusque et sensuelle proximité de leurs deux corps, le jeune homme se retrouva adossé contre le rebord de la piscine. Tandis qu'il se laissait docilement faire Courtney s'attaqua au lobe de son oreille toujours collée à lui ce qui laissa échapper un léger gémissement de la part du brun. Puis quand elle se mit à lui lécher le cou, il devina parfaitement ses intentions, le feu lui remonta vite aux joues. Samuel savait qu'il aimait ça mais après ça le rendait extrêmement embarrassé par la suite alors il détestait ça mais en même temps . Voilà quoi !

_Non....non.. Pas ça... Ho... S'il te plaît

Contre toute attente, Courney exécuta sa demande en sortant prématurément de l'eau, ce qui intrigua Samuel. Son refus était un "oui" intérieur, et il savait qu'elle le savait alors son geste n'avait pas sens.

_Qu'est-ce que tu fais ?

Lui qui commençait à surchauffer, la glaciale température de l'eau eut vite fait de le mettre hors de la piscine, même s'il ne savait pas encore la raison de cette agitation.

« On s’est fait repérer. Les autorités sont en bas de la rue et prévoit de venir ici parce que quelqu’un les as prévenus que la lumière était allumée alors qu’il n’ y a pas de compétition. »
_Mmm...

Pas qu'il n'était pas conscient du danger qui les menaçaient si la police venait à les attraper, mais cela laissait notre chargé de discipline de marbre, complètement blasé. Il savait qu'ils allaient fuir grâce àla vitesse de Courtney alors il se contentait de l'observer se dépêcher de se changer pour repartir, et lui tendit la main une fois qu'elle fut prête.

« On continuera en rentrant … ~ »

Samuel lui répondit par un sourire complice, de toute façon, la seconde qui suivit ils étaient déjà en train de courir vers l'Académie.

Arrivés à l'Académie, tout contents d'avoir semé les autorités, Samuel et Courtney se précipitèrent dans les dortoirs. Il se faisait tard et à part eux, presque personne était encore debout.. à part quelques vampires qui avait deux ou trois heures de cours de plus que d'autre.. Pendant qu'il suivait Courtney dans les couloirs, Samuel éternue fortement, après tout il ne s'était pas changé et était encore complètement trempé de la tête aux pieds. Le brun commença à rire amusé, comme si c'était amusant d'être malade, en plus ça réactivait son anémie et commençait à être plus fatigué qu'il ne devrait l'être, en effet c'était drôle.

_ Me rends compte d'une chose aujourd'hui, c'est avec toi que je me tape le plus de barres. Elle était géniale cette virée.

Il s'arrêta s'apprêtant à éternuer.... oui.. non finalement pas d'éternuement mais plutôt un baillement

_Mais je crois que je fatigue , on continuera un autre soir, nee ?

Sur ce, il l'enlaça affectueusement, voulant s'imprégner de son odeur, même si au passage il la mouillait, mais elle le réchauffait, et de toute façon vu sa constitution de vampire, c'est pas ça qui allait la rendre malade

_Je t'aime trop.. murmura-t-il
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 13 Sep - 13:04


Arrivé à l’Académie, Courtney sautillait presque de bonne humeur dans les couloirs. Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas autant amusée. A vrai dire, à y réfléchir, c’était peut – être même la première fois.
Lorsqu’elle entendit Samuel éternuer, Courtney se rendit compte que, même mouillée, elle ne pouvait pas tomber malade, contrairement à son humain de petit – ami. Mentalement, elle remercia sa constitution de vampire.

_ Me rends compte d'une chose aujourd'hui, c'est avec toi que je me tape le plus de barres. Elle était géniale cette virée.

« Ehe ! C’est l’avantage d’avoir une petit-amie qui n’a peur de rien ! »

_Mais je crois que je fatigue , on continuera un autre soir, nee ?

« Petite nature va ! »

A l’opposé du brun, Courtney était en pleine forme. Mais c’était certainement parce que la nuit était son élément et que l’adrénaline dû à la fuite nourrissait le sang qui coulait dans ses veines.
La brune se nicha confortablement dans les bras de son petit – ami quand il vint l’enlacer, respirant son odeur en se fichant qu’il la mouille encore plus.

Je t'aime trop..

« Aaaaaaaaah ! »

« Chiaki ! »

Le sang de Courtney ne fit qu’un tour. Pourquoi Chiaki criait – il au beau milieu de la nuit ? C’était mauvais signe. Très mauvais signe.
Sans aucune explication, Courtney se précipita dans la chambre de son camarade. Et ce qu’elle vit ne la rassura pas. La fenêtre était brisée, et il n ‘y avait aucun signe de son ami. Elle rentra alors dans la chambre en regardant de toute part, jusqu’à se précipiter à la fenêtre en entendant des sanglots et une voix féminine désagréable. Une fois penchée à la fenêtre, Courtney put voir le petit blond allongé dans un amas de buisson au bas du bâtiment, une vampire le menaçant.
Sans réfléchir à quoi que ce soit, la brune sauta par la fenêtre en se rattrapant avec une pirouette, atterrissant à côté de la fille inconnue et de Chiaki. En deux temps trois mouvements, elle agrippa la fille et la fit reculer sans cérémonie en l’envoyant quelques mètres plus loin. Baissé au niveau de Chiaki, Courtney le prit dans ses bras, comme si elle portait une princesse, faisant le référencement de ses blessures. A la manière qu’elle avait de lui parler, de le tenir, et de faire attention à lui comme s’il était une poupée de porcelaine, on voyait aisément qu’elle tenait énormément à lui.

« Chiaki, ça va ? Où as – tu mal ? Reste avec moi hein, ne t’endors surtout pas … »

« J’ai mal partout … J-Je suis fatigué … Mais la fille te veut du mal … Fais attention à … »

Chiaki perdant connaissance, Courtney fut soudainement d’un calme à faire peur. Elle se leva avec Chiaki dans ses bras, alla l’installait un peu plus loin en lui disant d’attendre avant de se diriger vers la fille, l’attrapant à la gorge en la plaquant au mur.

« Je peux savoir ce qui t’as pris de le balancer par la fenêtre espèce de garce ? »

Sans le savoir, sa main devenait brûlante. Ses émotions –la peur que Chiaki meure, l’agacement qu’on s’en prenne à lui- était tellement à leurs paroxysme que ses pouvoirs de Vampire hérité de la morsure de Fire était en train de se révéler.

« Tu vas regretter ton geste, salope … »

Les yeux rouges, les crocs de sortie, plus l’aura menaçante qu’elle dégageait montrait Courtney sous un autre jour.
Dangereuse, violente. Comme une louve protégeant sa portée.

avatar
Messages : 46
Framboises : 830
Date d'inscription : 29/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 13 Sep - 14:16

« Je peux savoir ce qui t’as pris de le balancer par la fenêtre espèce de garce ? »

L'arrivée de Courtney, je ne m'y attendais pas du tout. Je la pensais partie, apparemment elle était revenue.  Je grogna intérieurement, c'était pas bon et ça foutait en l'air mon plan, qui était de me débarasser de cet humain qu'elle protégeait comme si sa vie était en jeu. Elle croyait quoi qu'à sortir ses crocs, elle m'effrayait ? Certainement pas. Agacée de cette interruption, j'essayai de me dégager en vain, mais elle m'avait bel et bien immobilisée cette salope.

« Tu vas regretter ton geste, salope … »
_ Je pense que tu devrais plutôt te reporter sur ton chouchou ma chérie, je crois qu'il est en train de faire une crise cardiaque le pauvre.

A ces mots, le blondinet reprit connaissance et se mit aussi vite à avoir un commencement de crise cardiaque. Il se releva difficilement et se mit à se rapprocher. C'était parfait, plus il était près, plus l'hypnose qu'elle avait pris soin d'effectuer sur lui avant de le pousser fonctionnait.

_Courtney... Je... Qu'est-ce qui m'arrive

Profitant de cette perturbation, je me dégageai instantanément , bloquant à mon tour Courtney pour qu'elle ne puisse pas m'attaquer. Je souris, contente d'avoir pris le contrôle et m'adressais-je à son ami d'un ton plaintif.

_Je pense que ton corps n'a pas digéré le choc de tomber, là ta gorge commence à se serrer.

Et c'est exactement ce qu'il se passa,  Chiaki porta sa main à sa gorge, ne comprenant pas pourquoi son corps réagissait ainsi. Amusée par sa réaction, je me mis à l'imiter de ma main libre, en ajoutant des semblants de suffocation, comme si tout d'un coup je ne respirais plus, se moquant de lui de la même façon.

_Tu ne peux plus respirer

L'hypnose c'était ma spécialité. Avoir un humain sous son contrôle c'était encore plus jouissif que le sang, j'adorais faire ça, j'explosai de rire en le voyant s'écrouler au sol sur le point de mourir dans les prochaines minutes

_OH MON DIEU , est-ce que ce n'est une grosse mygale qui s'intègre sous ton tee-shirt ?
Haha. Allez bye !


Je m'en alla à ma vitesse vampirique coupant ainsi toute hypnose avec le jeune garçon.. J'aurais bien voulu le tuer sous ses yeux de Courtney mais ce n'était pas le meilleur moyen si je voulais rester dans cette Académie. A ce fichu règlement. Si je voulais me débarasser de ce gosse, il ne fallait aucun témoin, et je ne pouvais pas tuer la fille, c'est mon frère qui m'en voudrait. Je soupirai... C'était pour lui que je faisais tout ça.. Je ne voulais pas que cette Hunter lui brise le coeur comme on me l'avait fait à moi, et le seul moyen de m'en assurer était d'éliminer ceux qui pourraient contrepromettre leur histoire..
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 13 Sep - 15:14


« Tu vas regretter ton geste, salope … »

_ Je pense que tu devrais plutôt te reporter sur ton chouchou ma chérie, je crois qu'il est en train de faire une crise cardiaque le pauvre.

Inquiète pour le petit blond, Courtney baissa sa garde. Bien qu’elle tenait toujours la fille inconnue à la gorge, elle tourna la tête pour regarder Chiaki, cherchant à savoir s’il allait bien ou si cette fille empirait son état de quelconque manière que ce soit.

« M-Mademoiselle Courtney... Je... Qu'est-ce qui m'arrive … ? »

La brune voulut se diriger vers le blondinet mais la garce qui l’avait attaqué décida de la bloquer, l’empêchant toutes actions. Courtney se débattit comme un beau diable, frappant dans le vide en espérant toucher la fille. Et plus l’état de Chiaki empirait, plus elle se débattait. Elle ne pouvait pas le laisser mourir sous ses yeux à cause de cette garce. Chiaki ne pouvait pas mourir. Elle ne pouvait pas perdre quelqu’un à qui elle tient encore une fois, sans être capable de faire quoi que ce soit.

_OH MON DIEU , est-ce que ce n'est une grosse mygale qui s'intègre sous ton tee-shirt ? Haha. Allez bye !

Frissonnant malgré elle à l’entente des paroles de la fille, Courtney renonça à la poursuivre, préférant se focaliser sur Chiaki. Elle le prit contre elle une seconde fois, le portant jusqu’à l’infirmerie. L’infirmière était absente la nuit, c’était donc le Directeur qui s’occupait de l’intendance.

« OjiSan ! Il faut que tu t’occupes de Chiaki ! Une Vampire la pousser par la fenêtre et son état à empirer … Aide – le, je t’en prie ! »

Sans se faire prier, le Directeur prit Chiaki dans ses bras pour aller le poser sur un des lits, s’occupant de lui tandis que Courtney restait à l’écart en observant, les mains croisées, priant pour qu’il aille mieux. Elle n’était pas vraiment croyante, mais dans des moments aussi critiques, elle ne pouvait s’empêcher d’espérer qu’une divinité quelconque existe et qu’il lui vienne en aide. C’était peut – être un comportement opportuniste, mais comme elle ne demandait jamais rien pour elle dans ces moment-là, elle se disait que son comportement était acceptable et qu’on n’essaierait pas de lui nuire.
Après une bonne heure de soin, de bandage et de prescription médicamenteuse, le Directeur signifia à sa nièce qu’il ne pouvait pas faire plus, mais que Chiaki s’en sortirait très certainement après quelques jours ou semaines de convalescence. Courtney remercia alors on oncle avant d’aller s’asseoir au chevet du blond, prenant sa main dans les siennes en la serrant doucement, lui murmurant que tout irait bien, que maintenant elle ne le lâcherait plus et qu’elle le protégera en permanence.

« Courtney chérie, j’aurais besoin de toi quelques secondes. Tu peux venir ? »

« Mais … Je ne peux pas le laisser seul ! Et si son état empirait ? Ou s’il se réveillait et qu’il avait peur ? Et si … »

Attendri par l’attitude de sa nièce qui se montrait aussi émotive et inquiète, le Directeur alla caressait ses cheveux pour la rassurer. Et tandis qu’elle le fixait avec ses prunelles bleu marine remplis d’inquiétude, il lui sourit.

« Son état ne s’empirera pas, il est stable. Et il ne se réveillera pas avant une bonne nuit de sommeil. Tu peux le laisser deux petites minutes, il ne lui arrivera rien, je te le promets. »

Bien que sceptique, Courtney accepta, nouant le nœud bleu qu’elle utilise généralement pour ses cheveux autour du poignet de Chiaki afin de le rassurer si jamais il se réveillait. A contre cœur, elle suivit son oncle dans une pièce non loin de l’infirmerie, l’aidant à trier quelques dossiers l’espace de deux petites minutes. Son esprit était totalement accaparé par Chiaki, à un tel point qu’elle oubliait Samuel qui ne savait pas où elle était ni ce qu’elle faisait.

« J’espère que Chiaki va bien … »

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 13 Sep - 17:10

Samuel descendit tranquillement les escaliers des dortoirs, en baîllant. Il se serait bien plongé dans son lit, mais même si Courtney pouvait gérer parfaitement la situation, par principe il se devait de s'informer de ce qui se passait, et d'un autre côté si c'était vraiment Chiaki l'origine de son inquiétude,, la laisser seule avec lui, l'énervait de base.
A ce stade de fatigue il était complètement hors vigilance, qu'il ne se méfia même pas lorsqu'il recroisa une certaine sang-pur blonde qui avait tué l'un de ses amis tout à l'heure, la voir le rendit plutôt frustrement agacé plutôt que méfiant vis-à-vis d'elle.. C'est pas qu'il n'aimait pas les vampires, il n'aimait pas ceux qui enfreignaient les règles

_ Cette zone vous est interdit d'accès, quand vous entrez dans un établissement, il y a un règlement à lire et à signer, vous avez sauté cette étape ou quoi.
_Je.. Johan
_ Je ne vous permets pas de m'appeler ainsi
_Pourquoi c'est bien ton nom, à ce que je sache
_Oui mais je ne familarise pas avec les gens de votre espèce!
_Ça suffit ! Tu vas commencer par te calmer et me parler sur un autre ton !! T'as compris ?!

Samuel s'apprêta à répliquer, surpris que cette étrangère puisse lui parler de la sorte, un sang-pur en plus, mais qui l'évait éduquée ? Cependant, il n'y arriva pas, sa garde baissée, elle l'avait hypnotisée tout en parlant et il était maintenant à ses ordres. Sous son hypnose, le chargé de discipline parla d'un ton parfaitement calme et posé.

_Défaites cette hypnose ou vous allez le regretter.
_Non.
_Vous...
_LA FERME !

Le chargé de discipline ouvrit la bouche mais la referma aussitôt, ne pouvant plus dire un seul mot. Dans quel pétrin il s'était mis maintenant ; Il était face à un sang-pur, incapable de bouger hypnotisé, et sans bloody-rose. Un sang pur qui se mit brusquement à avoir les larmes aux yeux, mais qui les essuya très vite avant de poser sa main sur le front de Samuel

_Il est temps de te réveiller, cela trop duré

A ses paroles l'adolescent perdit connaissance et tomba au sol. Blake s'assit à terre à côté de lui, redressant légèrement Samuel et se retrouva beaucoup plus proche de son visage. Pendant quelques instants, la fille à la longue chevelure blonde hésita, en ramenant son frère, elle lui ferait revivre sa soif de sang, il se rappellerait des atrocités qu'il avait faites et que par sa faute sa mère avait donné la vie, elle ne voulait pas lui infliger cela, mais en même temps, le laisser humain signifierait qu'il mourrait très bientôt et en souffrance , qu'elle ne pourrait jamais reparler à son frère et avoir la complicité qu'ils avaient et elle ne pouvait supporter encore d'être seule. Sinon elle allait sérieusement dépérir. Elle soupira .

_ Lo siento Sami'

Sa décision finale, Blake se nicha dans le cou de son frère, sortit les crocs, et les y implanta. Elle resta ainsi à boire toute la quantité de sang qu'il y avait dans ses veines pendant de longues minutes. Une fois après l'avoir ôté de tout son sang, Blake se mordit le poignet, gardant en bouche le sang qu'elle s'absorbait. Elle reporta son attention sur le corps de Samuel inanimé et posa les lèvres sur les siennes entrouvertes afin de lui transmettre son propre sang, renouvelant son organisme. Une fois le sang complètement transmis, Blake attendit patiemment qu'il ouvre les yeux

_Bonsoir petit frère
_T'es qui toi ?
_Je suis ta soeur bordel ! s'énerva-t-elle

Reprenant ses esprits et sonné par Blake qui venait de lui exploser les tympans, Samuel se dégagea du sang-pur dès qu'il sentit que l'hypnose ne faisait plus effet, portant sa main à son cou pour arrêter de faire couler le sang, mais il se rendit vite compte qu'il ne saignait plus. En quelques secondes tout changea. Son esprit était troublé, il se sentait différent, et tout se mélangeait dans son esprit.

_C'est moi Blake.

En entendant ces mots, il secoua la tête, voulant nier. Il ne pouvait pas le croire, il ne voulait pas mais malgré lui, il savait que c'était la vérité, en quelques fractions de secondes, cette fille qu'il ne connaissait pas, il avait l'impression de tout connaître d'elle. De... Il porta sa main à sa bouche. C'était pas possible, c'était forcément un rêve. Puis au final, son visage se durcit.

_Douze ans...
_Je.. je.. Les choses se sont compliquées.
_C'est ça.. détourna-t-il le regard
_C'est la vérité !
_Tu ferais mieux de partir..
avatar
Messages : 46
Framboises : 830
Date d'inscription : 29/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 13 Sep - 17:13
Super les retrouvailles. Franchement. Pas que je m'attendais à ce que mon frère me saute dans les bras mais bon.. En même temps je l'avais un peu agressé, vu qu'il m'avait énervé à force de ne pas me reconnaître, je l'avais même retransformé, alors que ce n'était pas mon intention, j'aurais voulu le connaître en tant qu'humain, si ça l'avait rendu plus heureux, je voulais savoir ce que j'avais manqué, avant de lui refaire face, mais maintenant c'était trop tard.. Et du coup face à tant d'années d'abscence, je lui avais promis la dernière fois que je l'avais vu que je serais revenue dans quelques semaines... je pouvais comprendre qu'il ne souhaita pas me voir pour le moment, donc j'étais partie sans rien dire acceptant son souhait lorsqu'il me le suggéra. Je savais aussi qu'il reviendrait de lui-même, il ne restait jamais fâché bien longtemps quelque soit la cause.
Alors je marchais hasardeusement dans les couloirs de ce dortoir, tout en me disant que Samuel avait parfaitement repris de ses états, même très vite.... Peut-être que j'aurais du rester, peut-être que  là il était encore sous le choc et qu'il n'avait pas encore bien pris conscience de la situaton.. avant de m'arrêter brusquement, reniflant une odeur récente... Le blondinet.. L'infirmerie, la porte était docilement entrouverte. Il n'y avait personne, c'était ma chance.. J'entra sans bruit afin de ne pas éveiller certaines oreilles vampiriques qui devait traîner, et par là je parle bien de Courtney... Je m'approchai du lit et lui soutira  brusquement son oreiller, ce qui eut le coup de le réveiller.  Avant même qu'il puisse réagir, je lui adressa un sourire attendrissant.

_Adieu  mon p'tit chou.

Me permis-je de lui dire avant d'appuyer l'oreiller sur son visage afin de l'étouffer avec. Il se débattait certes, mais il n'avait pas autant de force que moi

_Chht, chht, ça sert à rien de forcer.
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Dim 13 Sep - 18:33


Docile, Courtney aida son oncle à ranger ce qu’il voulait, bien qu’elle ne puisse pas s’empêcher de penser à Chiaki. Elle était sincèrement inquiète pour lui, et quand son oncle le remarqua, il lui signifia qu’elle pouvait retourner auprès du blondinet et qu’il finirait seul. Après l’avoir remercier, la brune retourna à l’infirmerie, s’arrêtant net sur le palier de la pièce. Une odeur se mélangeait à celle de Chiaki. Et d’instinct, elle devina que la seconde personne présente n’était pas franchement la gentillesse incarnée.
Hâtivement, la Level D se dépêcha de rejoindre Chiaki, sa colère revenant en apercevant la blonde tenta de tuer le petit blond pour la seconde fois. En deux temps trois mouvements, Courtney s’approcha, arracha le coussin des mains de la fille et la plaqua au mur en la retenant par la gorge.
Sa main redevenant brûlante, Courtney serra un peu plus, enfonçant un peu de ses ongles dans la peau du coup de la vampire, lui faisant certainement des marques. Aussi tôt, ses yeux virèrent au rouge, sa pupille noire se fendu et ses crocs sortirent. La louve violente était de retour. Et Courtney ne pensait même pas au fait que Chiaki, réveillé, pouvait comprendre que sa Senpai adoré n’était plus vraiment humaine.

« Salope … Une seule fois ça te suffit pas ?! »

Courtney serra un peu plus sa main, la faisant devenir de plus en plus brûlante sans qu’elle ne sache comment ni pourquoi.

« Je te jure que tu vas regretter de l’avoir touché ! »

La brune envoya l’inconnue contre le mur opposé, n’hésitant pas à la rejoindre pour la frapper, se fichant de mettre un bazar monstre dans l’infirmerie ou même d’ameuter des professeurs ou qui que ce soit. Dans son esprit, une seule pensée l’habitait « Tuer. Tuer. Tuer. C’est une menace. Je dois la tuer. »
Alors qu’elle se trouvait à califourchon sur la vampire, ses deux mains autour de son cou sans savoir si elle était ou non blessée. A vrai dire, elle s’en fichait. Tout ce qu’elle voulait, c’était la tuer. Rien d’autre.

« Mademoiselle Courtney … Ne la tue pas … Tu n’es pas comme ça … »

Toujours dominante, Courtney regarda Chiaki en serrant un peu plus ses mains autour de l’inconnue. Au bout de quelques secondes, elle se calma, ses crocs disparaissant et ses yeux devenant un peu plus bleu bien qu’ayant des reflets rouges.
Sa voix se fit calme.

« Très bien. Mais je vais lui faire subir ce qu’elle t’as fait. Ce sera sa punition. »

Ni une ni deux, Courtney se leva tout en agrippant l’inconnue et elle la jeta par la fenêtre avant de fermer tranquillement la fenêtre, l’air de rien. Sous l’air choqué de Chiaki, elle sourit légèrement, redevenant beaucoup plus calme.

« Elle survivra. C’est un Sang – Pur. »

Complétement calme, Courtney revint au chevet de Chiaki l’aidant à se ré installer avant de s’asseoir sur une chaise, à côté de son lit. La brune reprit sa main dans la sienne, observant le petit blond pour savoir s’il allait bien.

« Tu n’es plus humaine … Pourquoi ? »

« Oh … »

Courtney détourna le regard. Mais en voyant que Chiaki était juste curieux, et qu’il ne lui en voulait pas ou n’avait pas peur d’elle, la brune se lança dans une longue explication. Avouant au blondinet ce qu’elle avait vécu dans son enfance, comment elle était devenu vampire, et elle parla même de son histoire avec Samuel. A la fin de tout cela, Chiaki se contenta de sourire à Courtney pour la rassurer, et cela marcha à merveille. Après un câlin de quelques minutes, la brune sourit et aida Chiaki à se rallonger.

« Dors. La soirée a été longue pour toi. Je vais rester ici pour être sûre que tu te reposes bien. »

« Merci, Mademoiselle Courtney … »

Avec un sourire, la brune regarda le blondinet s’endormir en gardant sa main dans la sienne, rassuré de le savoir aller bien. Une chose était sûre, elle n’allait pas le lâcher ou le laisser seule en sachant qu’une Sang-Pur psychopathe essayait de le tuer sans aucune raison.
Au bout d’une longue heure, Courtney finit par s’endormir, les bras croisés sur le lit de Chiaki et la tête posée dessus, sa main toujours dans la sienne. Elle passa alors la nuit près de lui, ne se réveillant même pas lorsque son Oncle revint et qu’il rangea tout le bazar de l’infirmerie en laissant sa nièce dormir.
Lorsque la sonnerie du petit déjeuner retentit, l’infirmière réveilla Courtney et la congédia, lui demandant partir au moins le temps qu’elle s’occupe du blond. A contre cœur, la brune partit, retournant dans sa chambre. Une fois à l’intérieure, elle salua Samuel d’un signe de tête, se dirigeant vers son armoire pour prendre de quoi se changer et aller prendre une douche.

« La nuit a été longue. Une Sang – Pur psychopathe à essayer de tuer ChiakiChan à deux reprises … Je sais pas pourquoi je me suis retenue. Je l’aurais volontiers tué –même si c’est presque impossible-, mais Chiaki m’a demandé de pas le faire … M’enfin. Du coup j’ai passé la nuit avec lui pour le surveiller. Je serais restée plus longtemps mais l’infirmière m’a demandé de partir … »

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Lun 14 Sep - 19:21

Il avait reconnue de suite... Alors que s'il ne l'avait pas vue, il n'aurait jamais eu le souvenir d'avoir eu une soeur.. Pourquoi ? Laissant sa grande soeur s'en aller, et ne prenant pas vraiment conscience des évènements qui venaient de se passer,Samuel se remit à sa préoccupation, trouver Courtney, mais en sortant du bâtiment, une succession de flashs lui vinrent dans son esprit. En quelques secondes, cinq ans de sa vie défilèrent dans sa tête, renaissaient de sa mémoire, que ça soit des rires, des pleurs, des cris , de la musique, des hurlements, des fêtes. Cette avalanche de souvenirs le firent tituber qu'il se laissa tomber au sol lui causant un horrible mal de tête.
Il était né vampire.. Voilà l'explication , il avait été humain... sa mère, sa mère s'était sacrifié pour le rendre humain et maintenant il était redevenu lui-même. Ces 12 ans passées dans l'ignorance, n'étaient qu'enfaites 12 années de mensonge sur ce qu'il était réellement. Un vampire assoiffé de sang. Il n'en revenait pas. Adossé contre un mur, sa main porté à sa bouche, le jeune vampire versaient des larmes qu'il ne pouvait contenir. Non seulement il venait de réaliser la gravité de ses actes et en plus son côté anciennement humain ne pouvait psychologiquement pas supporter les conséquences d'un crime de plus de centaines de personnes. Malgré tout, il ne se détestait pas pour ça, ça le dégoûtait certes, mais il savait aussi que ce n'était pas de sa faute et que cela restait dans sa nature. Alors s'il l'on pouvait penser qu'il pleurait pour ces gens, ce n'était pas le cas, il l'avait d'ja fait sur les lieux du crime, c'était suffisant pour lui, il pleurait surtout pour ce que ça lui avait côuté, la vie de sa mère. il venait de réaliser ce qu'elle avait fait et ça le brisait complètement. Jusqu'au bout elle avait voulu l'épargner lui qui était destiné à mourir.
En repensant à tout ce sang, ses crocs sortirent soudainement, il porta sa main à sa bouche comme s'il pensait que ça allait les faire rerentrer , mais il avait envie, après tout ce temps, il avait encore envie de sang, comme si le massacre de ces 5 ans n'avait pas suffit à le rassasier pour tout un siècle.

_Samuel quelque chose ne va pas ?

Cette fille lui avait déjà parlé, lui ne l'avait pas écouté, une fois qu'elle était tombé sur le chargé de discipline elle avait paniqué et déblatéré toutes sortes d'explications craignant de se faire sanctionner mais en voyant que son camarade de classe n'allait pas bien elle était retournée sur ses pas afin de s'assurer de son état.

_Va-t-en
_Mais...

Samuel cacha son visage, il ne voulait pas que sa camarade le voit ainsi, et il ne voulait pas non plus lui faire de mal, alors le mieux était qu'elle séloigne. Voyant que le brun n'était d'humeur sociable, la jeune fille se releva et continua son chemin, mais bien trop lentement. Le sang-pur craqua, il n'en fallu pas quelque secondes pour qu'il ratrappe la jeune fille et lui implante ses crocs de manière traîte, alors qu'elle avait le dos tourné.

_Désolé.

Samuel lâcha le corps de la fille inconsciente , sa soif calmée, mais pour combien de temps il ne savait pas, mais il n'eut pas le temps d'y réfléchir, aussitôt qu'il avait lâché le corps inanimé qu'il brûla devant lui, le faisant reculer.. Des applaudissements retentirent dans son dos, il se retourna... Fire..

_Leçon n°1 Sami' : Quand on se nourrit de quelqu'un il faut savoir se débarasser du corps.

Samuel regarda le corps sans vie brûler à petit-feu sans adresser un mot à Fire, il ne savait même pas qu'est-ce qu'il pouvait lui dire. Son lui d'avant le détestait par ce qu'il avait fait à Courtney. Quant à son lui actuel, il ne pouvait blâmer les actes de Fire, lui qui avait fait bien pire et Fire avait été son ami d'enfance, il le connaissait, il l'adorait même mais ça remontait à si loin que... Samuel ne savait pas qui était Fire au jour d'aujourd'hui...

_Je me disais bien que j'avais senti la présence d'un sang-pur, qui m'était familier. Je suppose que si t'es redevenu toi-même c'est que Blake est de retour. Ne lui en veux pas, c'est moi qui l'est appelé
_Donne moi tes Bloods Tablets.
_Elles te serviront à rien, tu le sais
_Donne les moi.

Fire soupira, sachant très bien que c'était inutile et que ces pilules ne fonctionneraient pas sur Samuel. Malgré tout, il sortit les Bloods Ttablets qui étaient marqués à son nom de sa chemise et les montra à son ex meilleur ami.

[color=#ff6600] _Les voilà... Je te les donne.. A condition que tu me supplies... s'il te plaît Fire-sama ! Allez répète
_Fais pas chier, donne moi cette boîte!

Samuel lui prit la boîte des mains, très vite agacé par le comportement de Fire.

_Si c'est comme ça que tu réagis, débrouille-toi tout seul

Se fichant royalement de ce que disait Fire, Samuel s'empressa d'avaler une Blood Tablet. A peine ingurgité, il s'écroula à terre, lâchant la boîte au nom de Fire sur le sol, toussotant fortement et l'estomac noué. Il ne le savait pas mais dans son mal-être, il virait violet, puis il se mit à cracher du sang et se tordre le ventre... Bref, il se rappelait maintenant pourquoi il avait arrêté le régime Blood Tablet...
Une fois sa crise passée, et sa paleur blanchâtre rétablie. Samuel se redirigea dans sa chambre, sentant le soleil se lever... La lueur du soleil le dérangeait déjà si tôt le matin. Faut dire qu'il n'avait jamais été habitué aux rayons du soleil en tant que vampire...
Allongé dans son lit, le jeune vampire resta pensif pendant deux bonnes heures.. Il ne s'était même pas demandé où Courtney avait passé la nuit. Enfaites, il ne voulait pas savoir, il voulait repousser son entrevue avec elle le plus tard possible. Il avait eu toute la fin de la soirée pour réfléchir à sa situaton. Il était un sang-pur, ce qu'elle haïssait, il souffrait d'une soif inconsidérable de sang, ce qui la dégoutaît, il avait massacré des centaines et des centaines de personnes, ce qui l'horrifierait il était tombé amoureux d'une humaine devenu vampire qui pense actuellement qu'il est humain, et quand il pensait à sa simple présence avec son ami Chiaki, son sang ne faisait qu'un tour. Ses sentiments qu'ils ressentaient, ils ne pouvait les refouler ni même les contrôler, ils avaient pris trop d'ampleur et même si cela durait depuis des années pour son ancien lui, sa reconstitution en vampire, faisait comme si c'était tout nouveau. Ce n'était pas dans son habitude de ne pas pouvoir contrôler quelque chose, du moins à part sa soif de sang, mais il la gérait plutôt bien avant.
Samuel soupira, il savait que sa chère Courtney n'accepterait jamais ce qu'il était si elle en venait à apprendre la vérité...

La première sonnerie matinale retentit.. Instinctivement Samuel se leva pour pour remplir un verre de lait avec une paille. Il le faisait tous les matins... Quand il en prit une petite gorgée, le goût du lait lui parût infame, il buvait réellement ça tous les jours ? Mais, il sortit de sa réflexion quand la porte de sa chambre s'ouvrit.

« La nuit a été longue. >>

Elle imaginait pas à quel point..

<< Une Sang – Pur psychopathe à essayer de tuer ChiakiChan à deux reprises >>

Ne donnant pas de nom à cette sang-pur psychopathe, Samuel devina qu'elle devait sûrement parler de celle qui venait d'arriver, c'est à dire, sa soeur dont le nom lui échappa de la bouche. Il s'étonna qu'elle puisse être l'objet de l'agression de Chiaki, elle le connaissait d'où ?
_Blake a fait ça ?
<<… Je sais pas pourquoi je me suis retenue. Je l’aurais volontiers tué –même si c’est presque impossible-, mais Chiaki m’a demandé de pas le faire …M’enfin. Du coup j’ai passé la nuit avec lui pour le surveiller>>

_Ah ? répondit-il insensible à l'inquiétude dont Courtney avait eu pour Chiaki. C'était pas que mais si l'autre s'était attiré les foudres de sa soeur, c'était tant mieux pour lui. C'était soit il jouait l'indifférence soir il était jaloux et il avait promis de faire des efforts donc....

<< Je serais restée plus longtemps mais l’infirmière m’a demandé de partir … »

_Ok. dit-il tout en finissant de siroter son lait.
Ce quelle disait rentrait par une oreille et ressortait de l'autre, il ne l'écoutait pas se fichant de cette histoire.


avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Lun 14 Sep - 20:32


<< … Je sais pas pourquoi je me suis retenue. Je l’aurais volontiers tué –même si c’est presque impossible-, mais Chiaki m’a demandé de pas le faire …M’enfin. Du coup j’ai passé la nuit avec lui pour le surveiller. >>

_ Ah ?

Courtney se tourna vers Samuel, fronçant les sourcils. Certes, il n’aimait pas Chiaki. Mais quand même. Il avait frôlé la mort, il pouvait se montrer plus sensible que ça ! Fatigué à cause de la longue nuit, elle préféra se taire pour éviter une dispute inutile, et aussi pour lui éviter de se fatiguer encore plus. Elle se retourna donc vers son armoire une seconde fois, cherchant ses affaires.

<< Je serais restée plus longtemps mais l’infirmière m’a demandé de partir … »

_Ok.

« … Dis le si je t’emmerde ! »

Agacée, Courtney attrapa ses affaires en se tournant vers le brun, le fusillant du regard.

« Je te dis que Chiaki a faillis mourir, et tu n’en a rien à foutre. Certes, tu ne l’aimes pas, je le conçois. Mais tu pourrais au moins te montrer plus sensible ! »

Sur cette tirade prononcée d’une voix glaciale, Courtney partit prendre une douche pour se changer, re sortant vêtue de son uniforme de la Day Class qu’elle avait retrouvé. Et si jamais Samuel savait ce qu’elle comptait faire, il ne ferait que d’autant plus s’agacer.
Alors qu’elle restait muette et clairement de mauvaise humeur, le Directeur entra en trombe dans la chambre. Courtney s’inquiéta sur le champs.

« Qu’est – ce qu’il y a ? Chiaki a un problème ? »

« Non, pas lui. Un autre élève de la Day Class. Un vampire a retrouvé un corps brûlé ce matin. »

« … Génial. Vois ça avec Johan. Moi, je vais en cours. »

« En cours ? »

« Je vais prendre les cours pour Chiaki. Il ne connait personne dans la classe, alors je m’en charge. Sur ce. »

Courtney partit, silencieusement. Le Directeur se tourna alors vers Samuel sans trop vraiment comprendre pourquoi sa nièce agissait ainsi.

« Je sais qu’elle a passé une courte nuit mais elle n’agit pas aussi froidement quand elle est en manque de sommeil … Vous vous êtes disputés ?

avatar
Messages : 357
Framboises : 2129
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : En train de faire l'idiot sur une table :)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 15 Sep - 17:06

« … Dis le si je t’emmerde !  Je te dis que Chiaki a failli mourir, et tu n’en a rien à foutre. Certes, tu ne l’aimes pas, je le conçois. Mais tu pourrais au moins te montrer plus sensible ! »
_Il est vivant, c'est ce qui compte, non ?

Samuel soupira et s'affala sur son matelas pendant qu'elle se dirigeait dans la salle debain. Il n'allait pas se soucier de qelqu'un qui ne représentait pour lui. Pourquoi il se soucierait du sort des autres même ? Autre que ses proches.. Le vampire se redressa, il ne fallait pas qu'il pense comme ça, ce serait le début des problèmes.

Voyant  que Courtney en ressortant avait enfilé son uniforme, Samuel s'interrogea. Elle ne le mettait que rarement, genre 1 à 2 fois par an..

_C'est gentil de vouloir m'accompagner mais je pense rester au lit aujourd'hui, je me sens pas très bien avec mon rhume.

La vérité, il voulait pas se retrouver avec autant d'humains près de lui sous peur que sa soif se réveille. Alors  bien sûr que non, il n'était pas malade, il ne l'était plus en tout cas.  Samuel rattrapa sa timbale de lait et se mit à aspirer  ce qui y restait avec la paille. Se rendant compte qu'il avait déjà tout bu il grogna tandis que leur Oncle entra en trombe dans la pièce.

« Qu’est – ce qu’il y a ? Chiaki a un problème ? »

Et encore Chiaki..

« Non, pas lui. Un autre élève de la Day Class. Un vampire a retrouvé un corps brûlé ce matin. »
_.. Sont de plus en plus inventifs ces vampires. Je propose de dédier une médaille de créativité au coupable

Samuel baissa les yeux voyant que ça ne faisait rire personne..Bien sûr c'était de l'ironie..  De toute façon c'était pas lui qui avait brûlé le corps donc ce n'était son problème.. Cependant Fire avait eu une excellente idée, brûlée était égale à moins de preuves et moins de chances de remonter jusqu'à eux, détruisant toute empreintes ou odeurs pour celles qui avaient un odorat un peu trop sensible à leurs odeurs corporelles... Samuel grimaça, il aurait peut-être du le remercier plutôt que de se comporter froidement avec lui.

« … Génial. Vois ça avec Johan. Moi, je vais en cours. »
_En cours ?
« En cours ? »
« Je vais prendre les cours pour Chiaki. Il ne connait personne dans la classe, alors je m’en charge. Sur ce. »
_Jdois vous parler de quelque chose..

Regardant Courtney partir, Samuel s'apprêta à tout révéler au Directeur, parce qu'après tout il lui avait toujours fait confiance mais il s'y résigna soudainement, se souvenant que celui-ci faisait parti de l'Association  Hunter.. Décidément les personnes avec qui son ancien lui étaient le plus proche en faisaient parti, même lui en était un, enfin anonymement vu que son lui humain avait eu l'intelligence de ne pas rejoindre cette Association contrairement à Courtney. Si ça avait été le cas, il serait dans un fichu pétrin. Il ne pouvait pas se permettre que ces gens apprennent qu'il était un vampire ou il devraient rendre des comptes sur ce qui c'était passé dans ce village.

« Je sais qu’elle a passé une courte nuit mais elle n’agit pas aussi froidement quand elle est en manque de sommeil … Vous vous êtes disputés ?

Samuel fronça les sourcils. En quoi ça le regardait ? En plus il avait osé l'ignorer. C'était tant mieux mais quand même

_J'y peux rien moi, si elle s'excite dès le matin.

Il n'avait pas tellement envie de déblatérer ce qui se passait entre Courtney et lui à cet adulte aussi curieux qu'une fille à potins. D'autant plus que ce n'était pas grand chose.

_C'est pas plutôt du fait que tu sois un sang-pur ?

Ah grilllé aussi vite ? Comment c'était possible ?

_Vous êtes au courant ?
_Il me fallait une excellente raison pour accepter que ta soeur reste  encore l'Académie alors elle m'a tout avoué. J'ai du mal encore à y croire. Donc Courtney est au courant ?
_Vous croyez que je serais encore en vie  si elle l'était?

Le Directeur se pencha, posant ses deux mains sur lit où le chargé de discipline était assis, le défiant du regard

_ Il le faut bien. Je t'aime beaucoup Johan mais je ne te laisserais pas te moquer de ma nièce indéfinément.  Alors vaudrait mieux pour toi que tu lui dises et au plus vite
_Vous me menacez ?

L'homme baissa la tête en soupirant, Samuel se méprenait puis il reprit la parole.

_Je la protège juste. Ecoute il vaut mieux que ce soit toi qui lui explique calmement plutôt qu'elle l'apprenne de quelqu'un d'autre. Ce sera dur à avaler de toutes les manières mais si tu attends trop...
_Je dois aller en cours, vous m'excusez, répondit Samuel froidement

Il ne voulait plus rien entendre. Il ne comptait pas dire quoique ce soit à Courtney. Même s'il voulait il n'y arriverait pas, il ne voulait pas qu'elle le rejette ou même qu'elle le déteste, alors il termina sa discussion avec le Directeur, se levant promptement et se dirigeant vers la sortie. Intérieurement et malgré lui, il se sentait blessé, cet homme  qui avait servi pratiquement de père lorsqu'il était humain portait maintenant un regard différent sur lui. Même si sa méfiance était due au doute qu'il ne savait plus vraiment si son "fils adoptif" était toujours le même. Samuel, quant à lui, ça lui rappelait quand son père était parti de la maison.. et c'était dur à supporter.

Arrivé dans la classe, il remarqua tout de suite  Courtney et se dirigea donc directement vers lle. Une chance qu'il yavait une place de libre à côté.

_Hey.

Elle était toujours vexée par sa passattitude de tout à l'heure. Le jeune homme se mordit la base, la dernière chose qu'il voulait c'était être en froid avec elle, même si certaines de ses actions pouvaient l'énerver lui aussi.

_Excuse-moi pour tout à l'heure, j'ai mal réagi à la sitution à cause de mon égoïsme..  Ttu sais quoi, je te promets d'être plus tolérant à l'avenir.

Tout en l'écoutant, elle prenait des notes pour Chiaki sur une feuille, remarquant cela Samuel posant son doigt sur la ligne sur laquelle elle était en train d'écrire l'arrêtant dans sa prise de notes.

_Je vais le faire, t'as pas à t'imposer ces cours si t'en as pas envie
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 15 Sep - 18:02


De mauvaise humeur, Courtney se rendit studieusement en cours. Sachant parfaitement qu’elle se ferait dévisager par les élèves et les professeurs une fois assise et entrain de prendre des notes, la brune ignora royalement tout le monde, allant s’installer à la place qu’elle se serait approprié si elle était venue en cours durant l’année.
Une fois installée, elle attendit que le cours commence, expliquant au professeur sa présence et l’absence de Chiaki, insistant bien sur le fait qu’elle serait présente en cours seulement pendant l’absence de Chiaki. Enervé contre Samuel, Courtney ne le chercha même pas du regard, se contentant de noter soigneusement les cours. Alors quand le brun arriva à côté d’elle, un léger grognement se fit entendre de sa part. Elle n’était pas d’humeur à lui parler, et encore moins à se réconcilier avec lui.

_Hey. Excuse-moi pour tout à l'heure, j'ai mal réagi à la situation à cause de mon égoïsme..  Ttu sais quoi, je te promets d'être plus tolérant à l'avenir.

« Tu m’as déjà dit ça avant, on voit le résultat. »

Sa voix était glaciale, et elle ne le regardait même pas. Elle accordait de l’attention à ce que le professeur expliquait, elle accordait de l’attention à ses notes qu’elle noircissait de son écriture pleine d’arabesque. Elle n’accordait aucune attention à Samuel. Clairement, il l’ennuyait.

_Je vais le faire, t'as pas à t'imposer ces cours si t'en as pas envie.

Courtney repoussa froidement la main de Samuel, posant sur lui un regard agacé avant de lui répondre avec une voix remplis d’ironie et de sarcasme.

« Oh, mais non voyons, je vais le faire. Ne t’impose quelque chose dont tu n’as pas envie. Après tout tu ne supportes pas Chiaki, pourquoi l’aiderais – tu ? »

Sur cette tirade, elle attrapa ses affaires et changea de place, s’éloignant le plus possible de Samuel en allant s’installer à côté d’une fille qu’elle ne connaissait pas, au premier rang.

- Mademoiselle Harper ? Je peux savoir ce qu’il vous prend de changer aussi soudainement de place ?

« Samuel ne respecte pas les règles de la classe en m’adressant la parole pendant que vous dispensez votre cours. Il me gêne. »

- Soit.

Le professeur repris son cours, Courtney nota tout studieusement. Et le restant de la journée, la brune ignora Samuel. Elle n’allait pas s’excuser. Elle n’avait pas à le faire. Tout du moins pas en première. Samuel n’avait pas à se comporter aussi froidement, et encore moins à venir vers elle en étant tout mielleux, comme si elle allait tout oublier sous prétexte qu’il se montrait gentil.
Fin de journée, début du travail de chargé de discipline. Mais cette fois – ci, le travail fut différent. Le directeur avait demandé à ce qu’ils aillent interrogés les vampires de la Night Class pour savoir qui aurait un lien avec le corps retrouvé. Et bien évidemment, vu que le corps avait été brûlé, Courtney soupçonna directement le seul vampire qui maitrisait le feu.
Entrée dans le pavillon, la brune poussa un long soupir. Certes, une pauvre humaine avait été tuée. Mais elle avait autre chose à faire. Comme s’occuper d’un certains blondinet.

« Fire, j’ai besoin de te parler, suis moi. »

Courtney emmena le rouquin à l’extérieur. S’adossant à un mur en tenant un dossier dans ses mains.

« Est-ce toi qui t’en ai pris à une jeune humaine dans le cours, tôt ce matin ? Le corps a été brûlé, tu es un des seuls –voire même le seul- qui maitrise le feu. Tu es donc le premier soupçonné. Une explication ? »

avatar
Messages : 46
Framboises : 830
Date d'inscription : 29/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 15 Sep - 18:33

_Bon écoutez-moi tous bandes de bons à rien. J'ai une requête à vous soumettre. Aujourd'hui, on est le premier octobre, alors avant que les cours reprennent, vous allez tous aller en ville  munis de deux grandes bouteilles, et vous demanderez au premier humain que vous rencontrez de remplir une des bouteilles avec son sang. La façon dont vous le ferez m'importe. Puis vous ramènerez cette bouteille dans ma deuxième suite, celle que je n'occupe pas. Chaque premier du mois sera consacrée à cette action. D'accord ?

Annonçais-je du haut du premier étage. Tous les élèves d'un rang Level B maximum s'étaient regroupés dans le hall d'entrée pour m'écouter. Bien sûr j'avais du provoquer un vacarme pour arriver à tous les réunir. Pourquoi ? Vu qu'ils étaient tous en train de dormir comme des loirs, ça avait été nécessaire..

Je soupirai sentant une présence familière arrivant dans son dos.. Fire
_Près de 300 litres ça devrait suffir pour un mois tu penses ? Pour mon frère.
 _ T'es sérieuse là ? Avec tout ça on pourra se servir dedans, même faire une piscine à part.
_Ok. je marquai un instant de silence remarquant que certains vampire s'apprêtaient à partir chercher ce que je leur avais sollicité.  Oh, évitez d'y aller en uniforme, soyez discrets, ça grouille d'hunters ici et faudrait pas qu'on remonte jusqu'à moi, vous comprenez ? Finis-je par un grand sourire
___

_Regarde-les, ils exécutent sans oser me demander pourquoi.. Les joies du pouvoir. me réadressais-je à  Fire

Le sourire aux lèvres je joins mes deux mains, toute fière de mon effet. Même si je n'avais pas revu Samuel depuis, je préférais prendre de l'avance sur les évènements. Je m'inquiétais pour lui, et j'espérais que sa raison battrait son entêtement et qu'il viendrait de lui-même chercher de mon aide plutôt de combattre une soif accrue tout seul.

 _Les gens n'aiment les princesses arrogantes. Tu as salué au moins une personne depuis ton arrivée ?

Il souhaitait me faire perdre mon sourire ou c'était quoi ? Je me tournai vers lui très agacée, le défiant du regard. Certes, je ne m'étais guère présentée à mes nouveaux camarades, les ignorant totalement même. Pour certains, ça devait être la première fois qu'ils entendaient ma voix mais est-ce vraiment un problème ?

_Pendant des années, j'ai dû faire ce que les autres voulait que je fasse alors j'ai bien le droit de me montrer un peu exigeante, n'est-ce pas ?

Je savais que j'étais tort, mais il n'avait pas le droit d'être aussi critique, pas avec moi, alors qu'il était le seul à savoir toutes les péripéties que j'avais pu vivre. De lui, je n'avais pas besoin de critiques mais du soutien, c'est tout ce que je demandais. Fire baissa les yeux et rentra dans mon jeu

 _Si, señorita.

Satisfaite de sa réponse malgré qu'elle soit acompagnée d'un ton ironique très prononcé, sarcastique et en plus hypocrite, je retrouvis ma bonne humeur et ouvrit grand les bras montrant le hall d'entrée.

_Bien, contemplons à présent mon nouveau royaume. Veux-tu ?
 _Y'a ma petite Courtney qui arrive.

Je perdis définitivement le sourire, inspirant fortement pour ne pas m'énerver contre Fire qui malgré lui faisait tout pour gâcher ma matinée.

_.. Dépêche-toi de te débarasser d'elle mon cher bouffon. Si elle reste trop longtemps, cette sauvage finira au cachot. dis-je avant de repartir vers ma chambre, agacée. Avec aucune intention d'avoir à parler ou même à regarder cette sauvage qui avait osé me balancer dans le vide folle de rage.. Pas qu'elle m'effrayait mais j'avais eu ma dose de Hunters pour toute une vie.

avatar
Messages : 138
Framboises : 863
Date d'inscription : 25/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 15 Sep - 19:40

Ce que le comportement de Blake pouvait exaspérer le rouquin. Elle avait toujours eu ce petit côté autoritaire avec Samuel et lui, après tout, elle était plus âgée mais par certains moments, elle pouvait être fatiguante et encore plus à l'heure d'aujourd'hui. Alors quand il sentit que sa chère Courtney  s'apprêtait à passer la porte du pavillon, cela le mit d'excellente humeur. C'était rare qu'elle vienne, très très rare.
Une fois qu'elle entra dans le hall, Fire abandonna son amie pour accueillir la nouvelle venue.

_Bonjour  ma belle. Que puis-je pour toi  ?
« Fire, j’ai besoin de te parler, suis moi. »
_Oh non, Courtney, je ne peux pas aller quelque partt en tête à tête avec toi. Qu'est-ce qui pourrait bien se passer ? sortit-il amusé tandis qu'elle le trainaît à l'extérieur.

Le sourire aux lèvres, Fire attendit que Courtney prenne la parole. Cependant il s'inquiéta voyant qu'elle avait plus l'air sérieuse et méfiante qu'autre chose, comme un inspecteur des Hunters tiens.

« Est-ce toi qui t’en ai pris à une jeune humaine dans le cours, tôt ce matin ? Le corps a été brûlé, tu es un des seuls –voire même le seul- qui maitrise le feu. Tu es donc le premier soupçonné. Une explication ? »

Ah, c'est pour ça qu'elle était venue. Le sourire de Fire partit bien vite, laissant place à une expression totalement blasée.

_Les allumettes, les briquets, le pétrole les inventions humaines, tu connais ?

S'il le pouvait il n'aurait rien répondu de plus. Mais bien sûr ce n'était pas assez pour que Courtney le laisse tranquille.  Elle l'énervait, elle semblait si sûre de ses suspicions et attendait patiemment qu'il avoue ses crimes.  Si c'était lui qui avait tué cette humaine, la situation l'aurait certainement amusé et il aurait feigné celui qui ne savait rien mais là ce n'était pas le cas et être accusé de quelque chose dont on en était pas la cause était véritablement blessant. Et surtout si Courtney qui l'accusait.  Il se sentait trahi, d'ailleurs il était trahi, elle lui avait fait une promesse qu'elle ne tenait pas.

_Je veux dire par là que ça pourrait être n'importe qui, c'est fatiguant de voir que tu crois que je suis toujours capable du pire, je te signale que je peux perdre ma place ici si j'approchais à moins de 30 mètres un humain alors tuer quelqu'un.. Je ne courrais pas le risque... Du moins tant que je n'aurais plus la pression des Hunters sur le dos, après je ne te garantis rien bien sûr.

Bon, c'était pas le meilleur moyen de calmer ses soupçons, mais elle l'avait vexé. Le rouquin repença à la soirée d'hier soir.. Il avait peut-être brûlé le corps, mais c'était Samuel qui l'avait tué.. Le problème c'est que Courtney ne le soupçonnerait jamais d'elle-même et que lui n'avait aucune preuve pour prouver que ce n'était pas lui le coupable.. Fire réfléchis un instant.

_Après j'ai peut-être vu quelque chose... il marqua un instant de silence... Si j'évoque le prénom "Samuel"
avatar
Admin
Messages : 638
Framboises : 2418
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 19
Localisation : Dans les couloirs. Faux en mains pour tuer un vampire
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

le Mar 15 Sep - 20:02


« Est-ce toi qui t’en ai pris à une jeune humaine dans le cours, tôt ce matin ? Le corps a été brûlé, tu es un des seuls –voire même le seul- qui maitrise le feu. Tu es donc le premier soupçonné. Une explication ? »

Fatigué et ennuyé, Courtney ne fit même pas attention au sourire du rouquin qui disparut. C’est même à se demander si elle l’avait remarqué pour la première fois.

_Les allumettes, les briquets, le pétrole les inventions humaines, tu connais ?

« Le corps ne sentait ni le soufre, ni l’essence. Seule de la magie à fait brûler ce corps. Je fais mon travail excellemment bien, je ne serais pas venue te voir sans que mes soupçons soient justifiés. »

Bien que cette remarque puisse laisser croire que Courtney se sentait supérieur, c’était tout le contraire. Déjà, ce n’était pas son genre. Ensuite, n’importe qui pouvait confirmer ce qu’elle venait de dire. Ces rapports à l’association et au directeur était toujours parfait, et elle n’avait jamais reçu de remarque vis – à – vis de ça. Alors elle pouvait dire, avec preuves justes, qu’elle faisait son travail à la perfection.
La fatigue commençant à se faire sentir de plus en plus, surtout qu’après sa discussion avec Fire, elle devait encore s’occuper de plusieurs choses, ses yeux rougeoyèrent quelques instants. Elle avait envie de sang, mais comme elle n’était pas habituée, elle ne le sentit pas, se contentant de fixer le rouquin.

_Je veux dire par là que ça pourrait être n'importe qui, c'est fatiguant de voir que tu crois que je suis toujours capable du pire, je te signale que je peux perdre ma place ici si j'approchais à moins de 30 mètres un humain alors tuer quelqu'un.. Je ne courrais pas le risque... Du moins tant que je n'aurais plus la pression des Hunters sur le dos, après je ne te garantis rien bien sûr.

« Tu es toujours capable du pire. Je dois te rappeler ce que j’ai dû subir à cause de toi, ou tu t’en souviens assez clairement ? »

Si Fire se mettait à l’énervé aussi, la soirée allait vraiment mal se finir pour plusieurs personnes de cette académie …

_Après j'ai peut-être vu quelque chose... Si j'évoque le prénom "Samuel"

Courtney haussa un sourcil. Il était idiot ou quoi ?

« Tu m’expliques ? Tu as su je ne sais comment que Johan m’avait pris la tête ce matin, et du coup tu l’accuses, croyant que je vais faire retomber la faute sur lui ? »

Elle passa la main dans ses cheveux, poussant un long, long soupir.

« Jusqu’à preuve du contraire, il est aussi humain que tu es Sang – Pur. »

Après un second soupir, Courtney se redressa, regardant le rouquin droit dans les yeux.

« Je vais être franche avec toi. Une psychopathe sortie de je ne sais où à essayer de tuer Chiaki, s’il ne me l’avait pas demandé j’aurais très certainement pu la tuer puisque j’étais incapable de me contrôler. J’ai donc passé une très mauvaise nuit. En plus de ça, j’ai Johan qui se montre totalement insensible, et j’ai dû me taper une journée de cours pour prendre des notes afin d’aider Chiaki. Alors ça va être simple. »

La brune se tut quelques secondes, attendant d’être sûre d’avoir l’attention complète du rouquin.

« Soit tu me donnes une excuse valable, soit je note sur le dossier que tu es le coupable, et tu finis à l’association. Et tu sais très bien que j’en suis capable étant donné à quel point je te porte dans mon cœur. »

Un air ironique plus tard, elle continua.

« Je suis fatigué, alors tu as moins de cinq minute pour te justifier. Passé ce délai, si tu ne me conviens pas, tu finis chez les Hunters. A ma plus grande joie. »

Contenu sponsorisé

Re: [Privé Samuel] << J'aime bien être sur le toit. Y a personne pour me faire chier comme ça. >>

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum