Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Mer 3 Sep - 17:42
Ayant bien vite réagit au ciel sombre quand j'étais entrain de jouer, je dus alors quitter le club pour m'en aller et ainsi aller demander de l'aide à Cloud. J'avais besoin de lui. Je n'allais pas réussir à traverser le passage de l'orage seul après tout. Me dépêchant donc de saluer et de remercier les personnes du club, je m'en allais rapidement, ouvrant donc la porte de notre chambre en ouvrant la bouche :


<< Clo - >>


Personne. Il n'y avait plus personne. Cloud ? Eh .. il rigolait hein ? Il s'était planqué non ? Mon regard se vidant, je fermai lentement la porte en commençant à paniquer intérieurement, non.. non .. il était encore là. Il était encore là. Il ne pouvait pas être parti, c'était impossible. Je .. je n'avais pas pu être aveugle au point de ne pas m'en être rendu compte n'est - ce pas ? Eeh .. Cloud .. t'étais où maintenant ? 
Avançant lentement vers mon lit, je pris machinalement la lettre pour la lire, totalement dévasté. Pâlissant à vu d'oeil, je lâchai lentement la lettre en laissant des larmes couler. Pourquoi était - il parti ? Pourquoi sans rien me dire ? Je serais resté avec lui jusqu'à la fin, je l'aurais encouragé, j'aurais tout fait pour qu'il ait une bonne image pourtant. Retombant lentement par terre. Pendant combien de temps j'allais devoir le quitter après tout. Pendant encore combien de temps j'allais devoir rester ici, combien de temps j'allais donc être coincé ici ? Ce n'était plus la peine d'y penser .. je n'allais pas pouvoir rester deux ans ici, deux ans de plus sans personne. Je ne voulais pas revivre le calvaire que je vivais avant de le connaître. Plus de ça. Je ne voulais plus de tout ça. L'orage retentit alors violemment, laissant toutes les lumières s'éteindre soudainement. Plongé dans le noir, j'étais désormais seul à devoir vaincre ma peur, ma phobie. Ramenant lentement mes mains à mon crâne en étant horrifié, terrifié d'être seul, je laissai les souvenirs m'envahir, criant de toutes mes forces en ne voulant plus rien entendre. C'était trop tard. Je n'avais pas pu lui dire au revoir. Je n'avais pas pu profiter de lui. Je n'avais pas non plus pu le regarder une dernière fois. Criant de toutes mes forces, à m'en déchirer le coeur, je n'avais pas voulu entendre les personnes à l'extérieur, me priant de me calmer. Je n'avais pas voulu entendre le bruit de la porte, frappée par les professeurs. Cloud. Cloud. 


Plus le temps passait et moins je me sentais bien. La directrice elle - même était venue pour ouvrir la porte et m'obliger de sortir. J'avais passé une semaine, enfermé dans la chambre, à serrer le coussin de Cloud, à répéter son nom à chaque fois. Je voulais tant le revoir juste une dernière fois. Une année passa, une année entière où j'étais resté enfermé, cloîtré. Je n'avais pas participé à un seul cours, ni parlé à une seule autre personne que l'infirmière qui me servait désormais de psychologue. Je n'avais plus aucun soutien morale depuis trop longtemps déjà. J'avais gâché une année à rester dans la chambre. Chaque moment me rappelait malheureusement sa présence. Me mettait à bout. Durant toute la nuit où il m'avait quitté, l'orage n'avait pas voulu s'arrêter. J'avais peur, peur de me refaire abandonner, peur de m'attacher à une nouvelle personne. Il fallait que je passe malgré tout. 


Les années passaient, deux ans passèrent, sans non plus l'occasion pour que je puisse quitter ce pensionnat maudit. Mon don n'avait toujours pas été contrôlé, cela m'avait prit des mois avant que je n'y arrive enfin, sans plus aucun espoir pour que je puisse revoir Cloud. J'avais été là - bas beaucoup trop longtemps. Il avait du m'oublier, en trois ans et demi, c'était parfaitement possible après tout. 
J'étais alors devenu un idole, ayant commencé par de simples petites soirées avant de gagner en popularité. Je n'avais pas énormément grandi, je faisais désormais un mètre soixante - cinq. Mon apparence était restée la même, une apparence juvénile, la même visage, je n'avais gagné que quelques traits adultes. Mes yeux vairons étaient encore plus présents, chose que je cachais désormais par une lentille dorée que je mettais à chaque fois que je faisais un concert. 
J'avais aussi fait la connaissance d'un homme un peu plus âgé qui était tombé "amoureux" de moi. J'en avais alors profité pour essayer d'oublier l'homme que j'avais aimé auparavant, faisant tout ce qui était en mon possible. C'était trop tard de toute façon. A contre - coeur, malgré les pleurs que je disais être "des larmes de plaisirs", je m'étais laissé faire jusqu'à passer à l'acte. Je m'étais senti violé, j'avais l'impression d'avoir vécu une nouvelle fois ce calvaire mais comment est - ce que je pouvais faire après tout ? 


- Eh .. j'ai envie de toi .. 


<< H - Hein ? >>


Relevant mon regard doré vers l'homme en question, j'ouvris lentement la porte des vestiaires, mon regard ayant été vidé par les années. Il n'y avait plus réellement d'émotion, je m'étais juste recréé une façade, où personne ne pourrait me voir. Sursautant en sentant ses mains aller sur mon torse, je fermai les yeux, arrivant donc en trombe dans la pièce :


<< A - Att .. Attends .. p - pas maintenant .. >>


Faisant la moue, je relevai lentement le regard et me figeai aussitôt en voyant une présence devant moi. Qu'est - ce qu'il faisait là après tout ? Depuis quand il était là ? Pourquoi maintenant
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Mer 3 Sep - 18:35
Quelques mois après  avoir déménager dans un appartement où les frais étés payés par le Manoir le temps qu’il puisse le faire de lui-même, Cloud se fit engager dans une animalerie. Il y travailla une année, en ayant profité entre temps pour acheter un chat blanc, comme celui de la chapelle du Manoir, qu’il appela Kuro. Le nom n’avait pas vraiment de lien avec l’apparence du chat puisqu’il lui avait donné ce nom simplement parce que c’était un des surnoms de Ritsu. Et ce dernier lui manquait terriblement. Chaque jour, il se demandait comment il allait, se demandait s’il arrivait à ne pas avoir trop peur quand un orage éclatait. Chaque jour, il pensait à lui. Chaque fois qu’il voyait un chat, il revoyait Ritsu lui sourire et lui dire qu’une fois sortie ensemble du manoir, ils adopteront un chat.  Il n’arrivait pas à l’oublier, en un aucun moyen.
L’année d’après, il put ouvrir une animalerie et cabinet de vétérinaire qu’il dirigeait de lui-même, s’occupant personnellement des animaux blessés qu’il soignait de lui-même à chaque fois, s’occupant tout seul d’une vingtaine d’animaux. Il avait de tout, des chats, des lapins, des hamsters, quelques chiots … Il aimait les animaux et cela se voyait. Encore plus quand il accueillait un animal blessé chez lui qui aurait besoin d’affection et d’une attention constante.
Les années passant, Cloud avait un train de vie plutôt aisé bien qu’il ne le montrait pas. Il avait gardé son éternel look simple, travaillant le plus souvent avec sa combinaison bleue et sortant en mettant un tee – shirt ou une chemise simple avec un jean et une paire de basket. Vu que son travail payé bien, il avait pas mal d’argent sur son compte en banque mais comme il n’était pas dépensier, on pouvait dire en un sens qu’il était riche. Le peu de fois où il dépensait pour autre chose que ce qui était nécessaire, c’était pour des jouets ou des friandises pour son chat, jamais pour lui. En fait, il aimait dépenser pour les autres, pas pour lui.
Malgré ce que pensait Ritsu, le temps avait beau passer, Cloud ne pouvait pas l’oublier. Il pensait à lui chaque jour et s’étonnait même de ne pas entendre parler de lui tout de suite. Il voulait devenir une Idole après tout. Il aurait dû entendre parler de lui. A moins qu’il ait changé d’avis mais cela l’étonnait. Ritsu avait l’air vraiment passionné par la musique, il ‘n y avait pas de raison pour qu’il change d’avis …
Puis, un jour, alors qu’il rentrait chez lui après avoir fait les courses, Cloud passa devant un magasin de disque et vit l’annonce d’un concert de Ritsu avait les lieux et les dates où il allait jouait. Cloud n’hésita pas une seconde. C’était sûrement sa seule et unique chance de voir Ritsu et de prendre de ses nouvelles. Il se dépêcha donc de rentrer chez lui pour se débarrasser de ses courses et se rendre au concert du jour même. Activant son don une fois sur place pour passer inaperçu, il se faufila dans les loges et entra dans celle de Ritsu, attendant qu’il y revienne. Il aurait aimé aller le voir jouer mais … Il avait trop peur de le rater ensuite s’il n’était pas assez rapide. Il avait donc préférait se réfugier tout d’abord dans sa loge.
Des voix étouffées provenant du couloir, Cloud se releva du mur où il s’était laissé glisser contre pour se relever et s’adosser contre. En voyant Ritsu rentrait, il haussa un sourcil en le voyant avec un autre homme aussi proche de lui. Baissant le regard d’un air blessé, Cloud s’était attendu à bien des choses mais pas à ça. N’entendant plus rien, Cloud finit par relever le regard, plongeant ses yeux toujours aussi bleu, quoi qu’assez vide, dans le regard de Ritsu.

<< Ritsu. >>

Contrairement à Ritsu, Cloud n’avait pas changé. Il avait toujours la même stature, quoi qu’il était un peu plus musclé mais rien n’avait vraiment changé. Il avait la même taille, les mêmes traits de visage, la même coiffure … La seule chose qui changeait était son regard vidé, comme quand il avait rencontré Ritsu la première fois. Avec le manque de la présence de Ritsu à ses côtés, il avait perdu peu à peu de la joie qui était présente dans son regard quand il avait été avec lui.

<< Tu .. C-Comment tu vas … ? >>

Il ne savait pas trop comment entamer la discussion, surtout avec l’homme derrière. Et surtout sans savoir ce que ressentait Ritsu envers lui …
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Mer 3 Sep - 19:16
<< Ritsu. >> 


Ca ne pouvait pas être lui. Ca faisait trois ans ! Comment est - ce qu'il .. comment ... Le regardant d'un air totalement perdu en ressentant cette même douleur qu'auparavant à mon coeur, je cachai lentement mes poignets, de très fines cicatrices restant encore là par le temps. Oui, j'avais voulu mettre fin à mes jours plus d'une fois, mais je n'avais jamais pu aller jusqu'au bout. Et tout commençait petit à petit à disparaître par le temps.



<< Tu .. C-Comment tu vas … ? >> 



<< C .. >>


- Qui êtes vous ? 


Relevant le regard pour voir mon "petit-ami", je fus de plus en plus perdu. Comme si le temps s'était arrêté et que je n'étais que spectateur de tout ce qu'il se passait. Pourquoi Cloud était ici ? Pourquoi il était dans la salle ? Que faisait - il ici ? C'était une illusion non ? Il n'avait pas changé. Il n'avait absolument pas changé. L'homme me lâcha finalement pour me dire qu'il allait se changer et que je me dépêche. Les larmes me montant, je ne savais plus quoi faire. Il avait toujours pensé à moi. Il était toujours resté ici, et moi, moi je l'avais lâchement abandonné. Je n'avais même pas espéré. Je n'avais voulu qu'oublier le passé. Voilà ce que j'étais. Je voulais tant m'excuser. Je voulais tant lui dire que j'étais désolé, que je l'aimais encore. Mais c'était trop tard. Finissant par fondre en larmes tout en étant silencieux, je voulus m'approcher de Cloud, mais je n'osais pas. C'était trop pour moi. Je ne pouvais pas supporter plus. Il m'avait manqué, il m'avait terriblement manqué. Moi qui avait encore la lettre, moi qui avait gardé le moindre souvenir de lui. Pourquoi est - ce que j'avais espéré l'oublier ? Me calmant avec difficulté, j'ouvris lentement la bouche, voulant le supplier de le revoir. Mais rien n'en sortit. J'avais honte. Marchant lentement vers lui pour m'assurer que c'était bien lui, je me mis assez proche de lui pour le regarder, posant lentement ma main sur lui avant de laisser mon regard briller légèrement. Les larmes recommençant à couler, je murmurai lentement son nom, voulant le revoir. Encore. Je voulais tant le revoir.


<< C - Cloud .. >>


Continuant de regarder tout ce qui avait pu changer, je finis par reculer lentement, cherchant rapidement de quoi écrire. Je sortis une feuille, notant mon numéro ainsi que mes horaires pour qu'il sache quand j'étais libre. Essuyant tant bien que mal mes larmes, je donnai la feuille au blond, ne voulant pas que l'homme avec qui j'étais ne soit au courant. Je lui souris faiblement, cachant mes poignets avec mes mitaines pour ne pas qu'il s'inquiète. Je marchai lentement dans la pièce, m'asseyant pour retirer ma lentille colorée :


<< Tu .. fais quoi depuis ? >>


Je m'essuyai lentement le visage, le regardant longuement pour m'inscrire son image dans ma tête. Je ne voulais pas l'oublier. Je ne voulais pas l'oublier. Reniflant de temps à autres, je tournai mon regard vers l'homme à la carrure imposante qui venait d'entrer, celui - ci me donnant donc un sachet à prendre. Des anti - dépresseurs mh. J'avais oublié qu'il me pensait encore au bord de suicide lui. Je les mis dans un coin, chuchotant à Cloud qu'on pouvait se voir le lendemain dans le café du coin vers quatre heures. 


- Bon. Vous en avez encore pour longtemps ?
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Mer 3 Sep - 19:38
<< Tu .. C-Comment tu vas … ? >>

<< C .. >>

- Qui êtes vous ? 

Relevant le regard vers l’homme, Cloud prit un air vide et absent. Il était dérangeant. Avec lui, Cloud ne pouvait pas parler librement à Ritsu. Il eut un discret soupir de soulagement en voyant l’homme partir, reportant son attention sur Ritsu. Le voir avec les larmes aux yeux lui faisait mal au cœur. Il n’aimait pas le voir aussi triste. Mais bien qu’il avait été blessé de voir Ritsu avec un autre homme, Cloud pouvait bien comprendre qu’il avait souhaité l’oublié. Il était normal de vouloir oublier de douloureux souvenir. Alors même s’il était blessé, Cloud pouvait bien comprendre le comportement de Ritsu.
Le voyant fondre en larme, Cloud eut le cœur serré mais n’osa pas s’approcher de lui de peur de se faire rejeté ou autre. Il se contenta de serrer les poings dans son coin, en colère contre lui-même de ne pas être assez courageux pour se rapprocher de Ritsu et le prendre contre lui pour le consoler comme il faisait avant. Mais plus rien n’était comme avant. Cloud était partie, Ritsu avait commencé sa vie. Plus rien n’était pareil.
Posant sa main sur celle de Ritsu, Cloud la caressa doucement avant de baisser sa main. Lui aussi voulait revoir Ritsu, lui aussi voulait savoir ce qu’il était devenu, il voulait tout savoir. Savoir tout ce qu’il avait raté. Et chaque fois que Ritsu murmurait son nom, cela ne fit que renforcer son avis.

<< C - Cloud .. >>

<< Ritsu … >>

Prenant la feuille tendue par Ritsu, Cloud la regarda avant de glisser le papier dans sa poche avant de le regarder retirer sa lentille doré. Comme toujours, Cloud adorait les yeux vairons de Ritsu. Il adorait son regard et cela lui avait manqué.

<< Tu .. fais quoi depuis ? >>

<< Je suis le patron d’une animalerie qui fait également cabinet de vétérinaire … >>

Regardant calmement Ritsu en ayant un très, très léger sourire, Cloud le perdit en voyant l’homme. Il reporta malgré tout son attention sur Ritsu, hochant la tête à son invitation avant de regarder l’homme quand celui-ci lui parla.

- Bon. Vous en avez encore pour longtemps ?

<< Non. J’allais m’en aller. >>

Saluant Ritsu d’un hochement de tête, Cloud sortit de la loge, rentra calmement chez lui. Il entra le numéro de Ritsu dans son téléphone et s’occupa de son chat avant de se faire à manger, attendant le lendemain avec impatience.
Le lendemain donc, Cloud alla au café désigné par Ritsu, s’installant dans un coin tranquille de la salle, commandant un café. Le regard plongé dans son café où il tournait sa cuillère, il ne fit pas attention aux entrées du café jusqu’à ce qu’il sente inconsciemment la présence de Ritsu, relevant le regard en souriant faiblement quand il l’aperçu, lui faisait un signe discret pour qu’il le remarque.
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Mer 3 Sep - 20:13
<< Tu .. fais quoi depuis ? >>

<< Je suis le patron d’une animalerie qui fait également cabinet de vétérinaire … >> 



Souriant faiblement, je tournai donc mon regard vers l'homme puis fit la moue quand Cloud dut s'en aller. Ah. Saluant alors mon "ex" d'un hochement de tête, je laissai l'homme m'embrasser quand le blond fut parti. Le laissant faire à contre - coeur. Pourquoi est - ce que je ne le quittais pas maintenant ? J'avais pourtant retrouvé Cloud. 

La nuit passa, une longue nuit pour moi qui avait du supporter les envies sexuelles de son petit - ami. Le torse couvert de suçons, j'avais vraiment mal supporté cette nuit. On pouvait le voir aux cernes creusées sous les yeux, ceux - ci légèrement rouge. Il était réellement naïf, croyant par dessus tout qu'il était un bon coup au point de me faire pleurer de plaisir. Je ne pouvais pas me permettre de poser un lapin à Cloud, j'étais obligé d'y aller. Partant donc jusqu'au café en ayant une chemise avec des manches longues, celle - ci laissait un léger suçon se montrer dessus sans que cela ne soit flagrant. Il fallait juste y faire attention après tout. 
Levant la tête en cherchant celui qui m'attendait, je lui souris faiblement, partant le rejoindre en déposant mon sac par terre. Je m'installai calmement et commandai un chocolat chaud. Le buvant calmement en étant fatigué mentalement comme physiquement, je regardai calmement Cloud. Aah .. il avait l'air de se débrouiller seul pourtant. Je l'enviais. Je l'enviais terriblement. Je voulais tant dormir, juste un instant. Il m'avait fait beaucoup trop mal, il n'avait même pas cherché à me préparer un minimum. Je souffrais. 


<< Je .. suis sortie du pensionnat y a pas longtemps .. J'ai du redoubler une année. >>


Je rigolai nerveusement, détournant le regard en ne voulant pas en parler. Oui, j'avais raté une année, et pas n'importe laquelle. Je pris une nouvelle gorgée de chocolat chaud, fermant les yeux d'un air fatigué. Je ne voulais pas rentrer. Je me mordis la lèvre inférieure, finissant par relever mon regard pour pouvoir savoir comment allait Cloud :


<< Je .. enfin .. c'est trop compliqué .. >>


Baissant un peu plus mes manches, on pouvait dire que la force que j'avais eu pour ne pas vouloir mettre fin à mes jours commençait à partir par le temps. Je souris tristement en regardant mes mains, relevant une nouvelle fois le regard. Il .. n'avait vraiment pas changé.


<< C'est vraiment dur de te trouver tu sais. Je savais même pas en quoi tu travaillais. J'ai fini par croire que tu m'avais abandonné .. >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Mer 3 Sep - 20:35
Regardant calmement Ritsu s’installait en face de lui, Cloud l’examina de haut en bas pour savoir comment il allait, remarquant bien sur le suçon sans pour autant montrer qu’il l’avait vu. Il ne voulait pas que Ritsu se remette à pleurer ou qu’il s’en veuille encore, ça non. Il ne le voulait vraiment pas. Mais, malgré tout, il fit la moue. Ritsu semblait fatigué et … Déprimé ? En tout cas, il ne semblait pas vraiment aller bien et cela inquiétait assez Cloud pour le coup.

<< Je .. suis sortie du pensionnat y a pas longtemps .. J'ai du redoubler une année. >>

<< … Je vois. >>

Devinant bien quelle année il avait dû redoubler, Cloud baissa le regard, se sentant toujours autant coupable, si ce n’est plus, même après autant d’année. Il but quelques gorgées de son café d’un air gêné et fautif avant de relever le regard vers Ritsu en l’entendant.

<< Je .. enfin .. c'est trop compliqué .. >>

<< … Je suis vraiment désolé, tu sais. >>

Haussant un sourcil en le voyant baissé ses manches, Cloud se rappela de ses cicatrices à lui qu’il ne prenait même plus la peine de cacher. Il avait fini par accepter son passée tel qu’il était, avec ses choix et ses erreurs. Il assumait donc parfaitement ses cicatrices désormais. Et il ne les cachait plus. Pour preuve, il avait même finis par les oublier.

<< C'est vraiment dur de te trouver tu sais. Je savais même pas en quoi tu travaillais. J'ai fini par croire que tu m'avais abandonné .. >>

<< Je ne savais pas du tout dans quoi m’orienter quand je suis parti. La seule chose à laquelle je pensais … C’était toi. >>

Restant silencieux en finissant son café, Cloud garda le regard rivé sur l’intérieur vide de sa tasse avant de respirer silencieusement dans son coin, relevant le regard vers Ritsu en voulant s’expliquer de vive voix avec lui. Il lui avait écrit une lettre en partant, oui. Mais il voulait s’expliquer de vive voix.

<< Je … N’ai jamais voulu partir sans toi. J’en ai parlé avec la Directrice mais elle n’a rien voulu entendre. Je ne savais pas comment t’en parlais alors je n’ai rien dit. Je ne voulais pas effacer le sourire que tu avais à chaque fois que tu étais avec moi. Avec le temps, j’ai finis par tout garder pour moi. Je ne voulais pas te parler de mon départ de vive voix puisque je ne voulais pas te voir pleurer. Je voulais que la dernière image que j’ai de toi soit ton sourire et ton regard que j’aime tant … J’ai … Sûrement était égoïste sur le coup, je m’en excuse. >>

Prenant une pause, Cloud réfléchit à comment formuler ses phrases, finissant par parler sans trop réfléchir.

<< Depuis que j’ai mis les pieds en dehors du Manoir, je n’ai fait que penser à toi chaque jours. Tous les matins, tous les soirs, je me demandais comment tu allais, si tu tenais le coup, si tu m’en voulais … Le jour de ton anniversaire, je t’achetais quelque chose. Me disant que c’était stupide puisque je ne te le donnerais sûrement jamais vu que je ne savais pas vraiment ce que tu ressentais envers moi, si tu m’aimais toujours ou non … J’ai même adopter un chat que j’ai appelé Kuro … >>

Souriant faiblement d’amusement, Cloud fit tourner sa tasse sur elle-même d’un geste nerveux.

<< Tout ça pour dire que je suis désolé d’être partis ainsi. Alors si tu ne m’aime plus, si tu as voulu m’oublier, je le comprends. Je ne t’en veux pas. Tout ce que je veux savoir c’est comment tu vas, maintenant. Je veux savoir ce que tu as fait … Je … Veux savoir si … Tu me déteste ou non … >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Mer 3 Sep - 20:59
<< C'est vraiment dur de te trouver tu sais. Je savais même pas en quoi tu travaillais. J'ai fini par croire que tu m'avais abandonné .. >>

<< Je ne savais pas du tout dans quoi m’orienter quand je suis parti. La seule chose à laquelle je pensais … C’était toi. >> 


Hochant faiblement la tête, je souris calmement à Cloud, haussant un sourcil quand il prit une inspiration. Je l'écoutai donc me parler, mon regard prenant un peu d'éclat pendant que je l'écoutai. Oui. Ca faisait du bien d'être avec lui. Ca m'avait terriblement manqué de ne plus pouvoir lui parler. Il me manquait tellement. Je souris tristement quand il parla de mon anniversaire, me souvenant de la première année où je n'avais vraiment pas tenu le coup. C'avait été une horrible année après tout. 

Je pris une faible gorgée, en demandant une autre tout en me sentant de plus en plus fatigué. Il fallait que je dorme une fois rentré. Je regardai le temps à l'extérieur, me disant qu'il fallait réellement que je me couvre un peu. 

<< Tout ça pour dire que je suis désolé d’être partis ainsi. Alors si tu ne m’aime plus, si tu as voulu m’oublier, je le comprends. Je ne t’en veux pas. Tout ce que je veux savoir c’est comment tu vas, maintenant. Je veux savoir ce que tu as fait … Je … Veux savoir si … Tu me déteste ou non … >>


<< Ah .. >>


L'ayant entendu déballer tout ce qu'il avait dit, je finis par détourner le regard d'un air gêné, hésitant à tout lui dire. Je serrai lentement la tasse dans mes mains. J'ouvris lentement la bouche pour parler, étant comme .. paisible ? La fatigue, le soulagement qu'il pensait encore à moi, tout s'était accumulé pour me laisser croire comme paisible alors que c'était le contraire. J'hésitais, je réfléchissais beaucoup trop. 

<< Ma première année .. a été un vrai calvaire. J'ai pas supporté ton absence et le changement, mon don a commencé à attirer beaucoup plus de monde. Comme si c'était pour calmer mon manque. Je .. m'en voulais trop. J'aurais voulu m'en être rendu compte, j'aurais au moins voulu t'en parler ou être au courant pour ton don. Je pouvais pas m'empêcher de me dire que .. que tu m'avais abandonné même si c'était faux. J'avais trop peur d'avoir foutu la merde, que c'était de ma faute. J'aurais pu t'aider pour que tu te fasses moins remarquer après tout. L'infirmière arrêtait de pas de venir pour s'assurer que j'allais bien, c'est pour dire ... >>

Passant le fait que j'avais craqué plusieurs fois face à la pression, que j'avais essayé de mettre fin à mes jours plusieurs fois, je pris une nouvelle gorgée du chocolat chaud en fermant les yeux.

<< Après .. j'ai essayé d'étudier le plus possible pour sortir du pensionnat. Mais j'ai pas réussi à contrôler mon don à temps, donc j'ai fini par rester quelques mois en plus. Je suis sorti il y a quelques mois en pensant que tu m'avais oublié, que c'était trop tard vu le temps. Après tout, en trois ans t'as quand même eu le temps de te changer les idées, de rencontrer quelqu'un d'autre. J'ai même pensé que tu avais pu te faire une vie vu que je ne te trouvais plus.  Donc j'ai voulu t'oublier et je suis tombé sur l'homme que tu as vu hier. Tu sais. Celui qui t'as jeté des vestiaires. C'était mon manager avant mais il a commencé à ressentir d - des choses envers moi .. >>

Me mordant la lèvre inférieure en sentant les larmes me monter, je pris une faible inspiration, me sentant tout de même mal en y pensant. J'avais été un idiot.

<< J - J'ai .. J'ai pensé qu'en me mettant avec lui .. j'aurais pu t'oublier. D - Donc j'ai pas eu le choix, j'ai du faire ce genre de choses. I - I - Il voulait le faire .. J - J'ai cru que j'aurais pu t'oublier. J - J - J'ai ... >>

Je l'avais fait avec lui. Voilà ce que je voulais dire. Laissant des larmes couler sur le coup, je m'arrêtai de parler, m'en voulant terriblement de l'avoir fait. Essuyant avec difficulté mes larmes, je chuchotai faiblement que je l'aimais encore, craignant sa réaction. Baissant le visage en continuant de sangloter, je m'excusai, ne pouvant pas m'arrêter de m'excuser.
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Jeu 4 Sep - 16:14
<< Tout ça pour dire que je suis désolé d’être partis ainsi. Alors si tu ne m’aime plus, si tu as voulu m’oublier, je le comprends. Je ne t’en veux pas. Tout ce que je veux savoir c’est comment tu vas, maintenant. Je veux savoir ce que tu as fait … Je … Veux savoir si … Tu me déteste ou non … >>

<< Ah .. >>

Relevant le regard vers Ritsu tout en continuant de faire tourner sa tasse d’un geste nerveux, Cloud le regarda patiemment, se demandant bien ce qu’il éprouvait pour lui, si c’était toujours comme avant ou s’il le détestait, mais surtout ce qui avait pu lui arriver à son départ. Car Cloud le connaissait, et il devinait bien que cela n’avait pas dû être facile pour lui tous les jours …

<< Ma première année .. a été un vrai calvaire. J'ai pas supporté ton absence et le changement, mon don a commencé à attirer beaucoup plus de monde. Comme si c'était pour calmer mon manque. Je .. m'en voulais trop. J'aurais voulu m'en être rendu compte, j'aurais au moins voulu t'en parler ou être au courant pour ton don. Je pouvais pas m'empêcher de me dire que .. que tu m'avais abandonné même si c'était faux. J'avais trop peur d'avoir foutu la merde, que c'était de ma faute. J'aurais pu t'aider pour que tu te fasses moins remarquer après tout. L'infirmière arrêtait de pas de venir pour s'assurer que j'allais bien, c'est pour dire ... >>

Cloud se mordit la lèvre inférieure d’un geste nerveux et coupable. Ritsu avait vraiment souffert sans lui … Il s’en voulait déjà mais là, c’était pire. Il s’en voulait encore plus. A cause de lui, Ritsu était certainement tombé en dépression au vu de ce qu’il disait. Mais ce qui faisait le plus mal à Cloud, c’était de savoir qu’il avait finis par croire que son départ était de sa faute alors qu’en fait pas du tout. Il n’avait rien à se reprocher, tout était de la faute de Cloud, pas de la sienne.
Malgré tout, Cloud sentait bien que Ritsu passait certaine chose sous silence. Malgré tout, il ne dit rien, ne voulant pas le gêné inutilement. Surtout qu’il devait avoir de bonne raison de ne pas tout lui dire.

<< Après .. j'ai essayé d'étudier le plus possible pour sortir du pensionnat. Mais j'ai pas réussi à contrôler mon don à temps, donc j'ai fini par rester quelques mois en plus. Je suis sorti il y a quelques mois en pensant que tu m'avais oublié, que c'était trop tard vu le temps. Après tout, en trois ans t'as quand même eu le temps de te changer les idées, de rencontrer quelqu'un d'autre. J'ai même pensé que tu avais pu te faire une vie vu que je ne te trouvais plus.  Donc j'ai voulu t'oublier et je suis tombé sur l'homme que tu as vu hier. Tu sais. Celui qui t'as jeté des vestiaires. C'était mon manager avant mais il a commencé à ressentir d - des choses envers moi .. >>

Alors comme ça, il était sortie il y a peu. Cela expliquait à Cloud le fait qu’il n’ait pas entendu parler de lui plutôt. Bien qu’il comprenait le point de vu de Ritsu par rapport au fait qu’avec le temps il avait pu refaire totalement sa vie en l’oubliant, Cloud était tout de même blessé au plus profond de lui-même du fait qu’il n’ait pas penser une seconde que Cloud pensait toujours à lui. Il finit malgré tout par relever le regard qu’il avait baissé en entendant parler du Manager, le cœur serrer, avant de reporter son attention sur Ritsu qui terminait son récit.

<< J - J'ai .. J'ai pensé qu'en me mettant avec lui .. j'aurais pu t'oublier. D - Donc j'ai pas eu le choix, j'ai du faire ce genre de choses. I - I - Il voulait le faire .. J - J'ai cru que j'aurais pu t'oublier. J - J - J'ai ... >>

<< Oh, Ritsu … Ne pleure pas … C’est normal que tu ais pensé ça … S’il te plait, ne t’en veux pas … >>

Cloud regarda Ritsu avec un air inquiet, finissant par avoir le cœur lourd en le voyant pleurer. Il fut malgré tout rassuré de l’entendre dire qu’il l’aimait toujours. Cloud passa son bras par-dessus la table et releva le visage de Ritsu en essuyant ses larmes.

<< Cesse de t’excuser … Tout est de ma faute. Si tu t’ais sentis aussi mal et si tu as dû faire de telle chose, c’est moi le responsable. Tes choix ont été dictés par mon départ. Alors, s’il te plait … Ne pleure pas. Tu n’as pas en t’en vouloir. Je suis là, tu es là, personne ne pourra nous séparer hormis nous – même alors cesse de te tourmenter. >>

Se levant pour venir s’asseoir à côté de Ritsu, Cloud prit son visage entre ses mains et plongea son regard dans les prunelles vairon du garçon qu’il aimait tant.

<< S’il te plait, ne t’inquiète plus pour ça. On peut enfin se revoir, alors, s’il te plait … Ne pensons plus à cela et passons à autre chose. Que tu ne sois pas prêt pour qu’on retourne ensemble et qu’on ait une histoire, je le comprends. Mais j’aimerais au moins que l’on se revoit régulièrement, simplement pour passer du temps l’un avec l’autre. Avec le temps on verra bien ce que cela fera … Tu le veux bien ? >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Jeu 4 Sep - 18:30
<< J - J'ai .. J'ai pensé qu'en me mettant avec lui .. j'aurais pu t'oublier. D - Donc j'ai pas eu le choix, j'ai du faire ce genre de choses. I - I - Il voulait le faire .. J - J'ai cru que j'aurais pu t'oublier. J - J - J'ai ... >>

<< Oh, Ritsu … Ne pleure pas … C’est normal que tu ais pensé ça … S’il te plait, ne t’en veux pas … >>



Eclatant alors en sanglot tout en m'excusant, j'attirai bien vite l'attention des personnes, ne voulant pas regarder Cloud. Le laissant relever mon visage, je détournai mon regard en déposant ma main sur la sienne, laissant entrevoir les cicatrices sur mes poignets. Regardant Cloud se lever après m'avoir parler, j'hochais faiblement la tête en finissant par le regarder dans les yeux, voulant juste rester avec lui. J'avais peur qu'il m'abandonne :



<< S’il te plait, ne t’inquiète plus pour ça. On peut enfin se revoir, alors, s’il te plait … Ne pensons plus à cela et passons à autre chose. Que tu ne sois pas prêt pour qu’on retourne ensemble et qu’on ait une histoire, je le comprends. Mais j’aimerais au moins que l’on se revoit régulièrement, simplement pour passer du temps l’un avec l’autre. Avec le temps on verra bien ce que cela fera … Tu le veux bien ? >>



Hochant silencieusement la tête tout en serrant lentement ses mains, j'étais un vrai enfant face à lui, à toujours l'écouter, à lui faire une confiance aveugle. Mais dès qu'il partait, je perdais tout repère, je ne pouvais pas me débrouiller sans lui. Le regardant longuement dans les yeux, je finis par me sentir me fatiguer un peu plus, prit d'un vertige. Je m'accrochai lentement à mon ex, lui demandant d'aller chez lui. Je ne voulais pas qu'on me voit avec lui, je voulais juste être seul à seul. Entrant lentement chez lui d'un air timide, je regardai autour de moi, me demandant s'il y avait toujours les carnets. Je m'assis lentement sur le canapé qui trônait, fermant aussitôt les yeux pour me reposer un peu. J'avais vraiment peu dormi après tout. Ma chemise s'étant légèrement ouverte par la chaleur, on pouvait donc aisément voir une trace de griffure qui peinait à partir et un suçon encore nouveau. Et encore, il m'avait totalement couvert de cela avant de me laisser en paix une fois le soleil levé. J'avais forcé sur mes jambes, forcé malgré la douleur qui m'envahissait pour aller voir Cloud. Je les rouvris lentement pour ne pas m'endormir, tendant lentement les bras pour être contre le blond. Je l'aimais. Je voulais juste tout recommencer. 

Me serrant contre - lui en humant son odeur d'un air calme, je finis par m'endormir profondément, n'ayant plus la force de lutter. Je dormis une journée, une journée entière sans pouvoir faire quoique ce soit, laissant le portable sonner, encore et encore, sans fin en mode silencieux. Me réveillant avec difficulté au bout d'un long moment, je regardai d'un air fatigué autour de moi sans comprendre où l'on était, ayant oublié que j'étais chez Cloud.
Regardant mon portable, je grimaçai bien vite en voyant le nombre d'appel, rappelant aussitôt mon manager pour lui dire où j'étais. Je ne voulais pas qu'il s'énerve trop même s'il l'était déjà pas mal. Je ne voulais pas que ce soit pire. Demandant à Cloud l'adresse, je le remerciai rapidement, me levant donc en ignorant la douleur que je pouvais ressentir :


<< Dis, on pourra se revoir demain ? >>


Je regardai calmement Cloud, prenant lentement mon sac pour préparer mes affaires. J'allais être en retard. J'allais être en retard. Sursautant violemment en entendant quelqu'un frapper à la porte, je me mordis la lèvre inférieure en commençant à angoisser, étant parfaitement au courant qu'il pétait littéralement un plomb et pouvait juste se lâcher sur moi une fois rentré. Je dis lentement que j'allais aux toilettes, supportant de moins en moins toute la pression. J'allais lâché, je n'allais pas tenir plus longtemps. Je m'enfermai bien vite dans la pièce, ignorant les appels incessants. Je lui écrivis donc que je le quittais, n'ayant pas le courage de le regarder en face. Je voulais qu'il parte. J'avais trop peur qu'il vienne me voir, qu'il me frappe ou ne fasse je ne sais quoi encore. Me renfermant un peu plus sur moi - même en entendant le manager se mettre à crier, je restai un long moment ainsi, enfermé dans les toilettes sans vouloir en sortir. Voulant être sûr que c'était bon. 


Le temps passant, je finis par lentement déverouiller la porte, cherchant Cloud du regard :


<< C - Cloud ... désolé .. >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Jeu 4 Sep - 19:14
Regardant calmement Ritsu, Cloud hocha doucement la tête, emmenant donc Ritsu chez lui. Il le laissa entrer, le laissant découvrir un appartement qui correspondait à Cloud, très simple et dans les tons bleus puisque c’était la couleur qu’il préférait, étant donné qu’il la portait quasiment tout le temps. Le salon était donc assez spacieux, dans les tons bleu et blanc. Un grand canapé  se trouvait devant une table basse qui était elle-même devant un meuble télé. Les étagères du meuble étaient remplies des divers cahiers écrits par Cloud, il n’avait pas eu le courage de s’en débarrasser pour le moment. Il voulait faire après avoir parlé de son passé à quelqu’un pour se débarrasser du poids qu’il portait depuis des années et après avoir retrouvé ses parents. Car, malgré tout, il savait qu’il risquait d’en souffrir mais il voulait aller les voir et leur expliquer ce qu’il avait subi et donner une explication sur la raison pour laquelle il a cessé de les voir. Il ne voulait pas les blessés en racontant son adolescence, il voulait juste leur donner une explication juste et valable.
Souriant en voyant Ritsu s’allonger, Cloud fit malgré tout la moue en voyant les marques de griffures et le suçon avant d’aller chercher une couverture pour la mettre sur Ritsu afin qu’il n’attrape pas froid, surtout qu’il lui semblait bien faible. En le voyant tendre les bras, Cloud se mit sur le canapé en prenant Ritsu contre lui, posant sa tête sur ses cheveux en caressant doucement son dos pour qu’il s’endorme tranquillement. Avec lui, Cloud était plus apaisé et de bonne humeur que d’habitude où il était absent et tourmenté. Ritsu était son bonheur et sa joie de vivre, cela se voyait clairement.
Finissant par s’endormir au bout d’un moment, Cloud se réveilla quelques temps après, les miaulements de son chat l’ayant réveillé. Cloud le regarda calmement en lui souriant avant de se lever sans trop dérangé Ritsu et il alla donner à manger à son chat, sa gamelle étant vide. Il le caressa calmement quelque instant avant de finir par le laisser pour rejoindre Ritsu, le regardant dormir avec un air attendrit avant de lui sourire calmement en le voyant se réveillé. Malgré tout, il fit la moue en le voyant appelé son Manager, donnant calmement l’adresse en essayant de dissimuler le fait qu’il n’aimait vraiment pas cet homme.

<< C - Cloud ... désolé .. >>

<< Si tu veux, oui. Je finis à dix – sept heure. >>

Sursautant discrètement dans son coin en entendant frapper aussi violemment à la porte, Cloud laissa Ritsu partir aux toilettes, allant devant la porte pour l’ouvrir mais sa main resta suspendue dans l’air. Devait – il vraiment ouvrir ? Il avait moyennement envie de voir l’homme, surtout en l’entendant autant en colère. De plus Ritsu ne semblait pas vraiment vouloir le voir non plus …  Cloud finit par se décider et s’adossa dos à la porte, attendant que Ritsu parte ou que l’homme le fasse en premier. Mais en voyant que Ritsu ne revenait pas et que l’homme finit par partir, Cloud comprit que Risu avait certainement dû lui envoyer un message en lui disant qu’il le quittait ou autre. Il finit donc par chercher Cloud du regard avant de lui sourire légèrement.

<< C - Cloud ... désolé .. >>

<< Ce n’est rien. Il … Il est parti. Je crois. En tout cas j’ai entendu des bruits de pas s’éloignant et il n’ y a plus eu aucune bruit donc … >>

Kuro, le chat de Cloud, en profita pour se faufiler de derrière les jambes de son maitre pour venir s’asseoir devant Ritsu, le fixant calmement, attendant une réaction.

- Meooooow …
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Ven 5 Sep - 17:25
<< C - Cloud ... désolé .. >>

<< Ce n’est rien. Il … Il est parti. Je crois. En tout cas j’ai entendu des bruits de pas s’éloignant et il n’ y a plus eu aucune bruit donc … >> 



Regardant d'un air silencieux Cloud, j'haussai un sourcil en voyant un chat blanc, souriant faiblement en me baissant lentement pour le regarder. Aaaah. Il était craaquant .. Je montrai lentement ma main au chat avant de commencer à le caresser, encore un peu sur mes gardes. Il fallait que je récupère mes affaires avant qu'il ne se mette à faire quoique ce soit avec. Je me relevai lentement en quittant à contre - coeur le chat, restant un long moment à le regarder. Aaaah .. Je finis par le prendre dans mes bras, me mettant sur le canapé en le câlinant longuement. Je ne donnais pas de nom aux animaux après tout. C'avait toujours été le chien ou le chat. Rien d'autre. Je tournai mon regard vers Cloud, finissant par lentement lâcher le chat et aller voir le blond :


<< Je .. vais vite fait passer chez moi ! Pour mettre un peu tout au clair avec mon ex et tout ça .. Tu m'attends ? Je peux rester chez toi un moment ? Vu que normalement, c'était chez lui et que je suis venu habiter. >>


Je lui souris tranquillement, m'en allant donc rapidement en courant pour rattraper un taxi. Je lui donnai calmement mon adresse, partant donc chez moi. Entrant lentement, je me figeai en voyant le bordel dans la pièce, marchant très lentement à l'intérieur pour ramasser deux - trois choses. Je pris lentement la lettre qui était dans un tiroir, prenant ensuite quelques cadres avec des souvenirs de moi. Mes photos de classe. Je continuai donc de tout déposer sur une table avant de chercher un sac, entrant enfin dans ma chambre. Je me figeai en voyant le manager, restant silencieux en m'avançant lentement pour aller prendre mes affaires. Celui - ci me regarda tout d'abord de haut en bas, me laissant prendre un sac pour y  mettre tous mes vêtements. Je passai ensuite prendre les objets qui me tenaient à coeur, sursautant en me voyant plaqué contre un mur.


<< L - Lâche moi .. J'ai dit que c'était fini .. >>


Regardant d'un air gêné et .. peureux sans doute l'homme, je le regardai les yeux ronds me prendre par le menton, voulant qu'il me lâche pour que j'aille rejoindre celui que j'aimais toujours. Sans force de pouvoir le faire dégager, je restai surpris en le voyant s'approcher de moi et m'embrasser de force, essayant de partir avec difficulté. Poussant un gémissement de douleur en sentant sa main froide passer sous mon bas et serrer mon membre, je laissai quelques larmes couler, serrant lentement les poings tenus par une seule de ses mains. J'étais faible, je n'arrivais même pas à partir. Me sentant glisser le long du mur tout en poussant un nouveau gémissement assez fort de douleur, celui - ci arrêta de m'embrasser en léchant ma lèvre qu'il venait de mordre à sang. Sentant les larmes me couler de plus en plus, je vis mes forces me quitter à cause d'une pilule qu'il m'avait fait avaler. A l'aide. A l'aide. A l'aide. Le regardant me retirer mes vêtements, je poussai un violent cri de douleurs en le sentant me pénétrer sans avoir prit la peine de me préparer ou de faire quoique ce soit. Eclatant en sanglot tout en n'ayant plus d'autre choix que de me tenir à lui, je continuai de pousser des cris de douleurs, le sentant se lever en m'obligeant à enrouler mes jambes autour de lui pour ne pas tomber. Cloud. Cloud. Alors que je me croyais tranquille quand il jouit en moi, je gémis faiblement en le sentant me balancer contre le lit, celui - ci attendant d'être dur pour me pénétrer une nouvelle fois. C'était trop. Je n'allais pas le supporter. La douleur était insupportable, ça me brûlait, j'avais trop mal. Il se mit alors à me mordre assez violemment à l'épaule, me laissant souffrir en criant de toutes mes forces à cause de la douleur insupportable. 
Une fois fini, celui - ci prit mes affaires pur les mettre dans un sac, les jettant aussitôt dehors avant de me jeter avec, me laissant là, sans forces, habillé à l'arrache. Ce n'était qu'à cinq / dix minutes de marches. C'était trop long. Le manager était parti depuis longtemps. Il m'avait réellement abandonné, les larmes ne s'arrêtant pas de couler, du sang coulant de mon arrière. J'avais mal. J'avais trop mal. J'eus finalement de l'aide d'une passante qui m'amena alors rapidement jusqu'à chez Cloud, me souhaitant bonne chance pour continuer de marcher. 


<< Gomen .. >>


- Ah. Ca ira ? 


Hochant avec difficulté la tête, je finis par mrcher en boîtant énormément, tenant fortement mes sacs contre - moi en me sentant lentement retomber. Je n'avais plus de forces. J'avais mal. La douleur tapait à chaque pas, elle rendait mes mouvements de plus en plus douloureux. Mais je voulais voir Cloud, je voulais le voir. Fondant en larmes, je me sentais sali, je puais le sang. Ma chemise laissait une tâche rouge se montrer au niveau de mon épaule ainsi qu'à d'autres endroits sur mon torse. Il avait totalement abusé de moi.


<< Cloud .. >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Ven 5 Sep - 19:07
Regardant calmement Ritsu s’émerveillé devant le chat, Cloud eut un sourire attendrit, le laissant caresser le chat tandis qu’il allait changer l’eau de la gamelle histoire de ne pas passer pour un stalker à observer Ritsu en permanence dès qu’il faisait quelque chose. Cloud finit par revenir vers Ritsu, le regardant calmement, trouvant adorable le fait que son chat soit aussi gentil. On disait bien « Tel maitre, tel chien. » alors pourquoi pas « Tel maitre, tel chat. » ?
Posant son regard sur Ritsu qui se relevait, Cloud laissa son regard se poser quelques instants sur son chat qui partait se réfugier dans sa chambre avant d’écouter Ritsu.

<< Je .. vais vite fait passer chez moi ! Pour mettre un peu tout au clair avec mon ex et tout ça .. Tu m'attends ? Je peux rester chez toi un moment ? Vu que normalement, c'était chez lui et que je suis venu habiter. >>

<< Pas de problème. Je reste là. >>

Cloud ne devait passer à son animalerie que le soir tard ou alors le lendemain pour vérifier que tout allait bien e pour voir s’il avait reçu des appels pour des rendez-vous dans son cabinet de vétérinaire. Mais même s’il adorait par-dessus tous les animaux, il faisait bien évidemment passer Ritsu avant. Donc, il allait attendre bien sagement que Ritsu revienne chez lui avant de passer à son animalerie.
Ritsu partant, Cloud entreprit de prendre une douche et de s’occuper un peu de son chat en jouant avec avant de sortir son agenda prêt de la porte d’entrée pour se rappeler de le prendre afin de noter ses rendez – vous étant donné qu’avec son côté tête en l’air, il l’oubliait tout le temps.
Trouvant tout de même le temps long en attendant que Ritsu revienne, Cloud se dit qu’il devait sûrement être impatient puisqu’il avait du mal à évaluer le temps quand il était loin chez Ritsu ou que de toute façon, les explications avec son ex devaient être longues au vu de l’homme impulsif qu’il était. En repensant à ce trait de caractère, Cloud eut d’ailleurs un mauvais pré sentiment. Il se leva donc pour prendre son téléphone et envoyait un message à Ritsu afin de savoir si tout allait bien mais à ce moment il entendit des bruits de pas sur le palier de sa porte. Il alla donc ouvrir, dévisageant Ritsu en voyant l’état misérable dans lequel il était.

<< Cloud .. >>

<< Ritsu ! Qu’est – ce qu'il t’a fait ? >>

Aidant Ritsu à marcher pour l’emmener sur le canapé, Cloud posa le sac qu’il portait sur le sol avant de s’occuper de son cher et tendre. Il le serra contre lui, voulant le rassurer avant de se détacher légèrement de lui, le regardant dans les yeux en ayant pris son visage entre ses mains.

<< Ritsu, calme toi d’accord ? Tu es avec moi maintenant. Je vais te retirer ton haut pour pouvoir voir tes blessures et te soignait mais avant ça je vais chercher ma trousse de soin. D’accord ? >>

Déposant un baiser sur le front de Ritsu pour le rassurer au mieux, Cloud disparut quelques minutes avant de revenir, une trousse de soin dans la main. Il la posa sur la table basse, en vidant le contenue avant de se tourner vers Ritsu. Il lui retira doucement son haut, laissant une lueur de colère éclairait ses yeux. Cet homme allait le payer. Il n’allait pas rester impunis après ce qu’il venait de faire à Ritsu …

<< Je vais le tuer … >>

Signifiant à Ritsu que cela risquait de piquer un peu après qu’il ait nettoyé les plaies pour les désinfecter. Cloud entreprit donc de nettoyer le plus doucement possible les blessures de Ritsu, prenant de quoi les désinfecter. Mais avant, il entrelaça ses doigts à ceux de Ritsu.

<< Serre ma main si tu as mal. Ça t’aidera à faire passer la douleur. >>

Cloud entreprit donc de désinfecter les blessures avant de les bander. Une fois les soins terminé, il caressa doucement la joue de Ritsu avec un air tendre et inquiet.

<< Tu as mal autre part ? >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Ven 5 Sep - 20:04
<< Cloud .. >>

<< Ritsu ! Qu’est – ce qu'il t’a fait ? >>



Pleurant de plus en plus à cause de la douleur, j'étais terrifié. J'avais été violé, il m'avait traumatisé, sans même m'avoir laissé une seconde de repos. Je me serrai lentement contre Cloud, les larmes ne voulant pas se calmer. J'avais trop mal. Le fait d'être assit me faisait souffrir au possible. C'était impossible de continuer ainsi. Le regardant avec difficulté s'en aller, je me mis bien vite à trembler, horrifié. Tenant mes bras, je laissai alors Cloud me mettre torse nu, laissant les marques de morsures, les griffures et les suçons se montrer. Tout s'était accumulé, les morsures étaient encore pleines de sangs, prouvant que cela ne datait pas tant que ça. J'avais peur. J'avais peur. Poussant un gémissement de douleur en sentant le désinfectant, je laissai entendre une voix fatiguée par les cris, comme si j'étais bientôt à la limite. 


<< Serre ma main si tu as mal. Ça t’aidera à faire passer la douleur. >>



Serrant aussitôt sa main en continuant d'avoir mal, je sursautai en sentant sa main sur ma joue, totalement en panique. J'avais peur. J'avais peur qu'on recommence. La violence avait été beaucoup trop forte. Pâlissant violemment en l'entendant me parler : 



<< Tu as mal autre part ? >>



Je n'allais pas lui montrer cet endroit non plus. Cet endroit qui laissait un liquide rougeâtre sortir par la violence de l'acte, je ne pouvais pas. Je pâlis de plus en plus en commençant à avoir peur de sa réaction, voulant me lever pour dire que c'était bon. Je grimaçai violemment, poussant un cri de douleurs en tombant aussitôt par terre, la douleur devenant de plus en plus intense. C'était trop douloureux. Je laissai un sanglot s'échapper, serrant les poings en ne voulant pas qu'on me touche. A l'aide. Je fixai le sol, commençant à voir sombre. Je finis par lentement tomber par terre, perdant connaissance, tombé dans les pommes. La douleur était de trop, le sang qui avait coulé de même. Je ne pouvais pas tenir plus longtemps sur le coup. 

Evanoui pendant plusieurs jours, il me fallait du temps, ou plutôt, je n'avais pas envie de me réveiller pour affronter la réalité. J'étais comme à moitié endormi, conscient de ce qui m'entourait sans non plus ouvrir les yeux. Je me contentais juste d'écouter ce qu'il se passait autour de moi. La douleur était de toute façon quasiment inexistante depuis le temps que j'étais couché. 
Daignant finalement ouvrir les yeux en sentant le chat venir, je me tournai vers celui - ci d'un air fatigué et le regardai d'un air éteint. Le laissant venir vers moi, je le pris lentement dans mes bras, le serrant contre - moi tout en le caressant. Où était Cloud ? Voulant me lever, je poussai un faible gémissement en guise de plainte, ayant la gorge sèche. Je regardai autour de moi pour me repérer un minimum. J'avais eu de la fièvre le soir où je m'étais évanoui, une vraie fièvre qui n'était tombée que le lendemain. Je finis par très lentement me lever, continuant de serrer le chat contre - moi pour aller chercher Cloud. C'était .. assez tard. La nuit était tombée depuis bien longtemps. Je marchai avec grande difficulté tout en boitant énormément, finissant par voir Cloud. Je souris faiblement, m'approchant très lentement de lui avant de lâcher le chat pour éviter une chute trop douloureuse.


<< Cloud .. j'ai soif .. >>


Je continuai de le regarder d'un air vidé, encore fatigué et ayant besoin de temps. 


<< On est quel jour .. ? >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Ven 5 Sep - 21:00
Haussant un sourcil en voyant Ritsu se relever, Cloud le regarda d’un air intrigué avant de le dévisager de surprise en le voyant tomber aussi violemment. Il le rattrapa tant bien que mal, le remettant doucement sur le canapé en faisant la moue quand il vit où Ritsu avait encore mal. D’un air gêné malgré tout, Cloud le soigna comme il put avant de le changer, lui enfila une simple chemise qu’il trouva dans son sac. Il le porta ensuite jusqu’à son lit où il l’allongea, le couvrant en mettant son sac près du lit. Restant à veiller sur Ritsu sans pouvoir s’en aller ou dormir, afin d’être sûre d’être là quand il reprendra connaissance. Il remarqua donc rapidement sa fièvre et alla lui déposer un gant humide sur le front.
Ne dormant pas pour veiller sur Ritsu au cas où son état empirait ou encore pour changer ses bandages quand ils étaient tâchés. Cloud était assez protecteur alors s’il devait passer une semaine à ne pas dormir de la nuit et à s’occuper de Ritsu en permanence, il le ferait.
Cloud passa donc plusieurs jours éveillé, buvant du café pour rester éveillé. Il ne s’absenta que pour aller à son animalerie afin de nourrir les animaux et s’occupait d’eux, laissant donc Ritsu seul pendant quelques heures le temps qu’ils s’occupent de tout. Mais Cloud ne pouvait pas faire plus vite même s’il le voulait. Il entreprit également de prendre deux semaines, ne travaillant donc pas à son cabinet de vétérinaire et n’ouvrant pas son animalerie pendant ce temps.
De plus en plus fatigué, Cloud devenait de plus en plus somnolant même en buvant du café. Il enchainait les nuits blanches pour veiller sur Ritsu et être sûre que tout allait bien, ne comptant dormir qu’une fois certain que Ritsu irait mieux. Mais bien qu’il ne le vois pas, il était facile de voir que Cloud n’avait pas dormi depuis plusieurs jours. Il avait de légère cerne et le regard fatigué et ces gestes, d’habitude simplement lent, reflétait désormais de la fatigue.

<< Cloud .. j'ai soif .. >>

Se tournant vers Ritsu en entendant sa voix, Cloud le fit s’asseoir sur le canapé en lui souriant d’un air soulagé et fatigué, heureux de le revoir éveillé.

<< Bouge pas, je t’apporte ça. >>

<< On est quel jour .. ? >>

<< Eto … Dimanche. Tu as été inconscient pendant quatre jours. J’ai changé tes bandages tous les jours, tu n’as presque plus de marque pour certaine et pour d’autre tu risques d’avoir une cicatrice quelque temps. >>

Omettant volontairement le fait qu’il n’avait pas non plus dormis depuis quatre jours afin que Ritsu ne se sente pas coupable de ses nuits blanches ou qu’il s’excuse pour rien puisque c’était le choix de Cloud et pas le sien, Cloud partit prendre un grand verre qu’il remplit d’eau avant de revenir le tendre à Ritsu.

<< Tu veux manger quelque chose ? >>

Cloud n’était pas spécialement doué en cuisine mais il savait se débrouiller. Après tout, il vivait seul depuis trois ans alors forcément, comme il n’avait personne pour se nourrir, il se faisait de lui-même à manger. Alors avec le temps, il avait appris à cuisiner.

<< Tu te sens mieux ? >>


[288]
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Ven 5 Sep - 23:06
<< On est quel jour .. ? >>

<< Eto … Dimanche. Tu as été inconscient pendant quatre jours. J’ai changé tes bandages tous les jours, tu n’as presque plus de marque pour certaine et pour d’autre tu risques d’avoir une cicatrice quelque temps. >>



Hochant faiblement la tête, je lui souris en guise de remerciement, attrapant le verre d'eau de mes deux mains tremblantes. Je pris lentement une gorgée d'eau, jetant un coup d'oeil à mes cicatrices au niveau du poignet. Je me demandais s'il les avait vu. Je restai silencieux en tournant mon regard vairon sur l'eau, le déposant ensuite sur le blond qui se tenait face à moi :



<< Tu veux manger quelque chose ? >>



<< .. J'ai pas faim. >>


<< Tu te sens mieux ? >>


<< ... J'ai .. besoin de temps .. >>



Je fis lentement tourner le verre d'eau entre mes frêles mains, le finissant très lentement. Je le déposai sur la table basse, reprenant lentement le chat dans mes bras en le câlinant pour le remercier. Aaah. Il était tout gentil ce chat. Je fermai les yeux d'un air fatigué, me mettant lentement contre mon "petit-ami" .. ? Ah. Je ne savais même plus ce qu'était notre relation. Je fis en sorte de me placer sur Cloud sans trop me faire mal, respirant son odeur en étant aussitôt apaisé. Je pris lentement sa main pour la serrer dans la mienne, n'ayant même pas fait attention à ma tenue.


<< Tu m'as manqué .. >>


Je continuai de respirer son odeur, finissant par m'endormir bien lentement. Sursautant violemment au bout d'une heure de sommeil à cause d'un mauvais rêve, je me mordis la lèvre inférieure en tremblant légèrement, ayant peur que ça recommence ou que je ne le revois. C'était normal après tout. Revivant alors plusieurs fois cette panique en quelques heures, je finis par abandonner, me contentant juste de regarder Cloud ou de caresser le chat. Laissant Cloud se reposer un peu. Je passai lentement ma main dans ses cheveux, me détachant très lentement de lui pour partir en boitant chercher mes affaires. J'allais prendre une bonne douche chaude moi.
Ressortant au bout d'une bonne demi - heure habillé d'un boxer et d'une chemise, j'avais du mal à me baisser pour enfiler mes bas donc je m'étais contenté d'un boxer pour rester un minimum habillé. Je regardai longuement la cuisine, regardant un peu les ingrédients. Je fis la moue, partant alors prendre ma guitare que j'avais emmené ici. Par contre, pour la batterie, ça risquait d'être un peu compliqué. 
Branchant ma guitare, je vérifiai calmement deux - trois choses dessus et finis par commencer à en jouer dans mon coin en faisant en sorte à ne pas rendre le son trop fort pour ne pas gêner Cloud. Je continuai donc de jouer en chantonnant un peu, me demandant comment j'allais me débrouiller désormais. Je m'amusai à faire deux trois accords, prenant mon téléphone pour envoyer quelques messages. Me recoiffant correctement, je m'amusai alors à aller dans le dos de Cloud pour regarder ses cheveux d'un air curieux, m'amusant donc à le coiffer de manière totalement foireuse. Je n'avais pas de talent pour le dessin,la coiffure et tout ce qui allait avec. Rigolant faiblement en voyant le résultat, je le laissai alors ainsi, applatissant unpeu plus ses cheveux sur son crâne en étant comme un enfant. J'avais besoin de m'occuper de quelque - chose, et ce,n'importe quand, sur n'importe qui. Un petit cobaye pour moi. Je partis ensuite prendre un marqueur et m'amusai à faire des coeurs sur la joue du garçon, me replaçant ensuite contre - lui en le regardant d'un air amusé :


<< Ehe. Clouuuuud. T'es trop beau. >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 6 Sep - 18:52
S’installant confortablement sur son canapé, Cloud posa la tête sur le dossier, fixant tranquillement le plafond en réfléchissant à tout et rien avant de relever la tête pour la déposer sur Ritsu qui venait contre lui. Il lui sourit tranquillement, le serrant contre lui en veillant à ne pas lui faire mal avant d’entrelacer ses doigts aux siens en le regardant dans les yeux d’un air tendre.

<< Tu m'as manqué .. >>

<< Toi aussi … >>

Ritsu s’endormant, Cloud finit par rapidement tomber également dans les bras de Morphée, s’endormant rapidement et profondément. Serrant Ritsu contre lui, il continua de dormir, même quand Ritsu se réveilla, prit de panique. En temps normal il se serait bien réveillé et l’aurait rassuré autant qu’il le pouvait. Mais quatre jour sans sommeil l’empêchait de se réveillé. Il avait besoin de sommeil et ne pouvait pas se réveiller facilement.
Se contentant seulement d’un grognement en sentant Ritsu partir, Cloud continua de dormir profondément, bientôt rejoint par son chat qui vint se coucher sur ses jambes pendant un moment avant de repartir quand Ritsu vint s’amuser avec ses cheveux. Cloud finit donc par ouvrir doucement les yeux, haussant un sourcil en sentant les mains de Ritsu faire il ne savait quoi avec ses cheveux. Il finit par faire la moue en sentant quelque chose se dessinait sur sa joue, regardant Ritsu dans les yeux avec un air amusé.

<< Ehe. Clouuuuud. T'es trop beau. >>

<< C’est marrant, je sens une pointe de moquerie dans ta voix là … >>

Passant doucement sa main dans les cheveux de Ritsu, Cloud finit par le décoiffer encore plus rapidement, affichant tout de suite après une moue innocente, comme s’il n’avait strictement fait. Il finit par décaler Ritsu pour aller se recoiffer et nettoyer son visage avant de revenir en baillant longuement, posant son regard sur son chat qui était assis devant le meuble télé, comme prêt à sauter sur une des étagères.

<< Kuro. >>

A l’entente de son nom, le chat tourna la tête mais reporta son attention sur l’endroit où il voulait sauter. Il voulait simplement jouer avec un papillon posé sur une des étagères. Et il sauta. Seulement, il se rata à moitié et Cloud eut simplement le temps de le rattraper avant que les cahiers posés sur l’étagère ne tombent en un bruit assez assourdissant, certain s’ouvrant, d’autre non. Une fois que plus rien ne tomba, Cloud poussa un soupir avant de s’asseoir au sol, inspectant son chat pour être sûre qu’il n’avait rien avant de le caresser pour le rassurer avant de le laisser partir se réfugier en direction de sa chambre.
Venant se poser devant ses cahiers éparpillés au sol, Cloud poussa un soupir. Il allait devoir tout classer une seconde fois. Ses cahiers avaient étés classé par date et il allait devoir tout refaire. Il prit d’abord les cahiers fermés, les ouvrant à la page d’accueil pour voir la date inscrite les posant à côté de lui en réfléchissant à comment ils avaient étés ordonnés auparavant. Il ne faisait même pas attention au fait que les cahiers ouvert étaient ceux qu’il avait écrit quand il était prostitué. Et … Disons qu’ils étaient assez détaillés. Plusieurs passage marquant de sa vie était d’ailleurs voyant.

« Aujourd’hui je vais devoir aller chez Monsieur Issei. Ce qui est bien avec lui c’est qu’il me donne des bonbons mais seulement si j’accepte de lui faire une fellation … Mais je trouve ça dégoutant … Il veut toujours que j’avale … A chaque fois que je rentre je finis par vomir … Le Maitre m’a aussi dit que demain je devais aller chez Monsieur Rias. Je ne l’aime pas lui … Il vient toujours en moi en me faisant mal et rigole si je pleure … Et si je pleure trop il fait exprès de me faire encore plus mal … Il a même pris des photos de moi la dernière fois. J’espère que KaSan et TouSan ne vont pas les voir … »

« Ca y’est. J’ai dit au Maitre que je ne voulais plus revoir mon père et ma mère. J’en souffre trop à chaque fois. Je ne peux pas leur dire ce que je subis, et c’est de plus en plus dur. Je préfère vivre véritablement seul, sans amour, sans affection, sans rien. Je suis seul, je dois le rester. Si je le dis à qui que ce soit, le Maitre s’en prendrait à elle … Je ne peux impliquer personne. Je dois me taire. Alors je subirais tous ses attouchements en silence. »

« Je veux en finir … Je n’en peux plus … Je me dégoûte. Je suis salie. Personne ne voudra jamais de moi … Je … Je dois mourir. Pour me libérer je n’ai plus que cette solution … »


Chaque passage de sa vie était consigné, daté. Il avait beau avoir écrit tout cela en étant assez jeune, ces mots étaient assez bien choisit et pour une personne sensible, il était difficile de rester impassible face à tout cela.
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 6 Sep - 19:28
<< Kuro. >>


Etant entrain de me recoiffer, je tournai aussitôt ma tête vers Cloud pour savoir ce qu'il voulait, retournant vers le miroir en voulant me coiffer un peu mieux. J'arrangeai calmement mes cheveux et sursautai en entendant des cahiers se renversant, me décidant à aider Cloud. Je vins tranquillement en chantonnant vers lui, me baissant lentement pour prendre les cahiers fermés et les donner au blond tout en lui souriant. Je me baissai une nouvelle fois en prenant calmement les cahiers ouverts, lisant par curiosité une page en souriant faiblement, voyant que ce n'était pas non plus grand chose. Je le fermai et continuai de prendre les cahiers, haussant un sourcil en voyant les passages où il parlait de fellation .. ou de ce genre de chose .. je restai silencieux en ramassant un autre cahier, finissant par lentement les donner à Cloud. Mh. C'était pour cette raison qu'il avait des cicatrices aux poignets donc ? Aah .. Je ne savais même pas s'il voulait en parler. C'était peut - être quelque - chose dont il avait du mal à en parler non ? Je le regardai longuement de mes yeux vairons, finissant par lui donner les livres en souriant. Je continuai en finissant par ne pas m'en faire. C'était le passé, c'était le passé oui. Il n'avait pas eu le choix, il avait été prostitué apparemment donc pourquoi l'en blâmer ? Je laissai mon regard briller en voyant le chat, partant bien vite le câliner en le retenant dans mes bras. Je lui souris d'un air enfantin, m'amusant avec lui sans trop réfléchir :



<< Cloud, si un jour tu veux en parler, ça me dérange pas tu sais. >>


Je me tournai vers lui tout en lui souriant pour le rassurer, tenant le chat contre - moi pour ne pas qu'il essaie de fuir alors que je n'étais pas concentré sur lui. Je finis par m'asseoir en tailleurs sur le canapé, fermant un court instant les yeux. Aah. Oui, on avait tous les deux eu des problèmes plus jeunes.


<< Aah. Faudrait penser à quoi manger tiens ! Je cuisine aujourd'hui ! Toi tu te reposes ! >>


Je tapai des mains, me levant avec lenteur en boîtant toujours de temps à autres. Je partis donc en cuisine, suivi par le chat qui voulait avoir à manger. Lui jetant un bout de tissu pour le troller, je cherchai calmement du riz, tapant des mains en ayant une idée.


<< Dis Dis Dis ! T'aimes les omelettes ? Avec du riz ! Genre dans les maid café ils écrivent quelque - chose avec du ketchup par dessus ! C'est trop bien ! >>


Lui faisant les signes quand je me mis à parler d'un maid café ou de l'écriture, j'avais cet air amusé et enfantin. Après tout, je trouvais ce genre de chose amusant. J'étais encore un enfant au fond, et ça ne changeait pas du jour au lendemain. J'étais celui qui restait dans un coin de la cour, à envier ses camarades qui s'amusaient. J'étais celui qui se contentait de regarder avec jalousie les copains qui venaient avec une peluche, un jeu de société ou quoique ce soit qu'ils avaient pu avoir à Noël ou à leur anniversaire. 
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 6 Sep - 20:23
Prenant calmement les cahiers tendus par Ritsu sans faire attention  au fait qu’il avait lu certains passage, Cloud se mit à les ordonner calmement, se rappelant de comment ils les avaient rangés avant de se finir par réussir à retrouver l’ordre. Il finit par se relever avec ses cahiers en main, les remettant calmement sur son étagère tandis que Ritsu jouait avec son chat.

<< Cloud, si un jour tu veux en parler, ça me dérange pas tu sais. >>

<< Mmh ? >>

Se rendant compte quelques secondes après de quoi parlait Ritsu, Cloud resta muet. Il aimerait bien en parler mais … Il ne voulait pas déranger Ritsu avec ça. Surtout que Cloud se connaissait, s’il en parlait, il allait sûrement verser des larmes. Et il estimait qu’à son âge, il n’avait plus à pleurer.

<< Je … Je ne veux pas te déranger avec ça … >>

Malgré tout, il mourrait d’envie d’en parler. Il en avait besoin. S’il ne faisait pas ça, il serait incapable de pouvoir parler avec ses parents de ce qu’il avait subis. Il finit donc par revenir sur le canapé en s’asseyant de sort à voir Ritsu en cuisine. Ayant l’avantage d’avoir une cuisine ouverte, c’était facile pour pouvoir regarder Ritsu tout en restant sur le canapé.

<< Aah. Faudrait penser à quoi manger tiens ! Je cuisine aujourd'hui ! Toi tu te reposes ! >>

<< Tu es sûre ? Tu devrais te reposer encore un peu, non ? >>

Prenant une moue amusée en voyant Ritsu trollé son chat, Cloud se leva et alla donner à manger à son chat avant de s’adosser tranquillement à un mur de la cuisine pour regarder calmement Ritsu.

<< Dis Dis Dis ! T'aimes les omelettes ? Avec du riz ! Genre dans les maid café ils écrivent quelque - chose avec du ketchup par dessus ! C'est trop bien ! >>

<< Et que m’écrirais – tu ? >>

Souriant d’un air attendrit en voyant l’air enfantin de Ritsu, Cloud finit par doucement s’approcher de lui, voulant l’aider. Cloud était assez protecteur envers Ritsu. Il n’avait personne d’autre à qui s ‘attachait, personne d’autre qui l’aimait ou qui faisait attention à lui. Alors, forcément, Cloud était assez protecteur et possessif avec Ritsu. Encore plus depuis qu’il l’avait retrouvé et que plus personne ne pouvait les séparer.

<< Tu es sûre que tu ne veux pas que je t’aide ? Tu n’es pas encore complétement guéris … J’ai moyennement envie que tu t’épuise encore plus … Je peux te faire à manger tu sais, ça ne me dérange pas. >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 6 Sep - 20:59
<< Aah. Faudrait penser à quoi manger tiens ! Je cuisine aujourd'hui ! Toi tu te reposes ! >>

<< Tu es sûre ? Tu devrais te reposer encore un peu, non ? >>


<< Eeeh ? Nan Nan ! J'y tiens moi ! Aujourd'hui c'est moi qui cuisine ! >>


Rigolant tranquillement, je regardai le chat partir voir le bout de papier tout en souriant, me tournant donc vers Cloud pour lui faire une explication assez simple sans non plus qu'elle soit trop brève de ce que je voulais lui faire à manger. Je n'étais pas grand cuisineur étant donné que je préférais la musique, et que je m'y adonnais entièrement à chaque fois sans penser au reste. C'était donc très souvent mon ex qui me faisait à manger, qui venait chez moi pour tout vérifier.

<< Dis Dis Dis ! T'aimes les omelettes ? Avec du riz ! Genre dans les maid café ils écrivent quelque - chose avec du ketchup par dessus ! C'est trop bien ! >>

<< Et que m’écrirais – tu ? >> 

<< Mh ... "Cloud" ! C'est quelque - chose de très affectif, qui montre tout mon amour pour toi n'est - ce pas ? >>

Haussant un sourcil en voyant son regard attendri, je reculai légèrement quand il voulut s'approcher de moi pour m'aider. J'avais juste besoin d'un peu de temps pour reprendre mes anciennes habitudes. Je me sentais encore trop mal, j'avais beau me dire qu'il n'allait rien me faire, le traumatisme avait été là. Levant la tête pour le regarder, je fis la moue en voyant à quel point il était grand comparé à moi, faisant doublement la moue en l'entendant alors me proposer son aide. 

<< Maiiiis .. J'voulais te faire plaisir moi ... >>

Détournant le regard, je finis par aller vers le frigo, l'ouvrant violemment sans contrôler ma force, me le recevant aussitôt dans la face. Uwaah, il fallait peut - être que je fasse attention moi. J'étais peut - être "un tout petit peu" fatigué quand même pour ne pas savoir contrôler ma force. Je reculai aussitôt en grimaçant de douleur, me frottant le nez en me plaignant dans mon coin :

<< Iteee .. >>

Je rigolai faiblement, prenant ensuite des oeufs. On pouvait dire que j'étais maladroit après tout. Prenant un bol pour casser les deux oeufs je pris l'un d'eux et le frappai alors contre le bord, lâchant par réflexe la chose en le faisant tomber par terre. Aaah ... peut - être que j'allais avoir besoin d'aide. Je rougis bien vite de gêne, me tournant vers Cloud avant de m'incliner violemment, perdant aussitôt l'équilibre pour tomber à terre. Tombant sur le blond, je virai au rouge pivoine en voulant désormais me cacher, totalement gêné. Ce n'était vraiment pas mon jour pour me mettre à la cuisine sûrement. Ni pour faire quoique ce soit qui pouvait être considéré comme dangereux. S'incliner par exemple .. boire une bouteille d'eau aussi tiens .. 

<< J - J - Je ... >>

Continuant de rougir, je me levai avec difficulté, partant alors bien vite dans la chambre de Cloud pour aller me cacher sous la couverture. (au passage, tu te reconnaitras Madame qui tombe du lit). J'emmenai le chat avec moi pour chercher un petit animal innocent qui ne m'avait encore rien demandé, me plaignant donc tout en le câlinant. Il allait donc être ma petite peluche pour le temps qui restait. Revenant donc vers Cloud au bout d'un court moment en ne pouvant me passer de lui, je serrai le chat blanc contre - moi.

<< ... Donc en mange quoi ? >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Jeu 2 Oct - 17:31
<< Maiiiis .. J'voulais te faire plaisir moi ... >>

<< Ça me fait plaisir que tu veuille me faire à manger. Mais je n’aimerais pas que tu t’épuises encore plus. Tu n’es pas encore totalement remis, Ritsu. >>

Cloud sourit tranquillement avec un regard doux, étant toujours gentil et agréable, encore plus avec Ritsu. Il était quelqu’un de particulièrement doux et attentif aux autres, ce qui faisait que très souvent, il faisait passer les autres avant lui, ne faisant presque jamais preuve d’égoïsme. Il aimait vivre en se disant que le sourire des autres était peut – être dû à sa gentillesse et sa bonté d’âme, et cela lui faisait assez plaisir pour ne jamais se faire passer avant les autres. C’est également en partie pour cela qu’il ne montrait jamais ce qu’il ressentait, pour ne pas inquiéter ses proches. Ce qui faisait emmagasiner beaucoup de choses à Cloud sans qu’il ne se plaigne jamais à quiconque. Avant, il écrivait dans ses cahiers. Plus maintenant. Il gardait tout ça pour lui pour ne jamais se confier à quiconque ou quoi que ce soit.
Voyant Ritsu se faire mal, Cloud fit une moue inquiète après avoir fait une grimace au moment du choc, se frottant d’instinct le nez avant de reporter toute son attention sur Ritsu, comme habituellement.

<< Iteee .. >>

<< Ca … Ca va ? Tu t’es pas trop fait mal ? >>

Regardant Ritsu entreprendre de cuisiner, Cloud le regarda calmement, souriant d’amusement dans son coin en s’empêchant de rire en voyant à quel point il était maladroit. Seulement, pour Cloud, le fait que Ritsu était d’une habileté sans nom ne faisait que le rendre encore plus adorable.
Ne s’attendant pas à se retrouver au sol avec Ritsu sur lui, Cloud eut à peine le temps de réagir que Ritsu s’était déjà enfuis pour se réfugier dans sa chambre avec son chat. Soupirant avec un air amusé, Cloud se releva calmement, se mettant tranquillement en cuisine pour faire quelque chose de mangeable. Comme Ritsu voulait faire une omelette, Cloud en fit une, gardant un sourire amusé tout en cuisinant dans son coin. Il serait bien allé voir Ritsu mais il ne voulait pas se montrer trop proche pour ne pas effrayer Ritsu d’une quelconque manière et il ne voulait pas passer pour le garçon totalement accro à sa moitié au risque de faire fuir Ritsu. Alors il s’abstenait d’aller le voir même s’il en mourrait d’envie.
En voyant Ritsu revenir avec son chat dans les bras, Cloud lui sourit calmement, gardant son air doux et ayant un regard amoureux sans forcément y faire attention dès qu’il apercevait Ritsu.

<< ... Donc en mange quoi ? >>

<< Baah … Tu voulais faire une omelette, je peux t’en faire une. Je peux aussi t’apprendre à en faire une, si tu veux. >>

Prenant un air gentiment taquin, Cloud tira calmement la langue à Ritsu, attendant finalement sa réponse pour savoir ce que Ritsu voulait manger. Cloud n’était pas un expert en cuisine mais ayant vécu seul depuis son départ, il avait appris à se débrouiller. Il était capable de faire pas mal de plat mangeable tant que ce n’était pas très compliqué.
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Jeu 2 Oct - 19:18
<< Iteee .. >>

<< Ca … Ca va ? Tu t’es pas trop fait mal ? >>

<< Bien sûr ! Tu me prends pour qui ? >>  

Regardant d’un air gêné Cloud qui paraissait vraiment amusé, je continuai d’essayer de me débrouiller tant bien que mal, je me réfugiai donc dans la chambre avec le gentil chat dans mes bras. Oui, je n’avais toujours pas capté qu’il s’appeler Kuro. Et si on ne me le faisait pas comprendre, j’allais continuer de penser qu’on m’appeler moi au lieu du chat. Ce qui risquait de me mettre dans une position assez gênante au bout d’un certain moment. Revenant le voir en rougissant quand mon regard croisa le sien, j’avais du mal avec cette tendresse. Cela me faisait bien plaisir évidemment, mais .. ça faisait un énorme changement. Aah .. je l’aimais vraiment. Je l’aimais, je l’aimais. Je voulais juste l’avoir contre moi, je voulais juste me sentir contre - lui. Souriant d’un air gêné en m’approchant de lui pour regarder ce qu’il faisait, je me mis sur la pointe des pieds pour essayer de me mettre à sa taille.

<< ... Donc on mange quoi ? >>

<< Baah … Tu voulais faire une omelette, je peux t’en faire une. Je peux aussi t’apprendre à en faire une, si tu veux. >>

Roh. J’étais pas si nul que ça. Faisant la moue en hochant lentement la tête malgré tout, je me plaçai à côté de lui et l’aidai donc à cuisiner. Laissant le temps passer en lenteur, je laissai une semaine se dérouler en restant collé à Cloud pendant la quasi totalité du temps. M’endormant souvent sur le canapé par fatigue. J’étais tout le temps crevé le soir à force de bouger dans tous les sens. Chantonnant tranquillement en jouant de la guitare dans mon coin, je me demandais bien comment faire pour ma batterie. Je ne pensais pas vraiment qu’il y ait de la place ici pour installer une batterie. Déjà que la guitare électrique, ça faisait un peu de bruit en même temps hein .. Continuant de chantonner dans mon coin en était plutôt calme, je regardai la nuit tomber et finis enfin par demander à Cloud de pouvoir dormir avec lui. Retirant lentement ma chemise en le regardant sur le lit. Aah. Me mettant en boxer en laissant encore des cicatrices profondes de morsures sur mon torse, je passai lentement ma main dans mes cheveux en me regardant dans la glace. Passant ensuite ma main sur les morsures d’un air éteint, je grimaçai de douleurs et finis par me tourner vers Cloud pour lui sourire d’un air amoureux et tendre malgré tout. Je ne voulais pas l’inquiéter. Me plaçant lentement sur le lit, je me glissai pour me mettre dans les bras et déposai mes lèvres sur les siennes. Posant ma main sur sa joue tout en l’embrassant un peu plus tendrement, je me serrai contre - lui pour ne pas le quitter. Je le voulais. Malgré tout, je le voulais contre - moi, je voulais ressentir sa peau contre la mienne, je voulais redécouvrir ce plaisir dont on n’avait pas eu le temps de profiter. Il m’avait beaucoup trop manqué. J’avais tant voulu le voir .. J’avais tellement voulu le revoir juste une fois.

<< Cloud .. Cloud .. >>

Laissant mes yeux briller pour laisser des larmes aux yeux, je le voulais vraiment. Je brûlais d’envie, il m’avait beaucoup trop manqué. Laissant mes cheveux gris retomber sur mes yeux, je descendis lentement l’une de mes mains pour caresser son torse, me relevant pour me mettre à califourchon sur lui :

<< J’en ai envie .. >>

Donnant un très léger coup de bassin en étant prit de légers réflexes, j’avais encore du mal malheureusement. Serrant ma main en étant assez peureux, je ne voulais pas prendre le risque, je ne voulais pas que ça recommence même si je lui faisais confiance. Il me fallait du temps, il fallait que j’oublie toutes ces marques :

<< Dit Cloud, je .. peux te laisser .. des marques ? >>

Les joues roses en restant proche de lui, le souffle chaud contre sa peau, mon torse se soulevait déjà par l’excitation qui montait. Je voulais qu’il ne m’appartienne qu’à moi, juste à moi. Laissant mes mains caresser avec appui son torse en attendant malgré tout son accord. Ma langue caressant lentement la peau de son cou en essayant de me rappeler de tous les endroits où il pouvait être sensible. L'embrassant longuement en me trouvant collé à lui pour avoir mon torse contre le sien, sentir sa chaleur contre - moi, j'étais désireux. 


<< .. Alors ? >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 4 Oct - 17:50
Laissant doucement le temps passer, Cloud restait aussi souvent que possible avec Ritsu, malgré tout, il devait partir une partie de la journée pour s’occuper de son animalerie et honoré ses rendez – vous pour son cabinet de vétérinaire. Mais dès qu’il finissait, au lieu de trainer un peu comme il avait pris l’habitude de faire, il rentrait assez vite pour pouvoir passer plus de temps avec Ritsu. Il n’y pensait pas, mais il était clair qu’il était accro à Ritsu. Il pensait tout le temps à lui et dès qu’il l’avait près de lui, il avait du mal pour faire autre chose que de s’occuper de lui ou de le prendre contre lui. Il l’aimait et il ne pouvait pas penser à autre chose que lui. Ritsu était à lui, et à personne d’autre. Et maintenant, ce sera à jamais le cas.
Acceptant volontiers que Ritsu vienne dormir avec lui, Cloud alla tranquillement se mettre sur son lit en l’attendant, ne portant qu’un boxer et une chemise légère qu’il laissait ouverte, la mettant simplement pour avoir quelque chose en plus et ne pas attraper froid dans la nuit puisque le temps commençait à être de plus en plus froid.
Regardant calmement Ritsu, Cloud laissa ses yeux bleus parcourir le corps de Ritsu. Il le trouvait vraiment attirant. Le peu d’année les ayant séparés avait embelli Ritsu au goût de Cloud. Et il le trouvait toujours autant attirant, si ce n’était plus.
Laissant Ritsu venir à lui, Cloud passa un bras autour de sa taille pour le serrer contre lui, le serrant calmement contre lui avant de prolonger tendrement le baiser, serrant un peu plus Ritsu contre lui en le sentant venir contre lui un peu plus.

<< Cloud .. Cloud .. >>

<< Mmh ? >>

Regardant calmement Ritsu, Cloud haussa un sourcil en le voyant avec les larmes aux yeux, frissonnant bien vite en le sentant caresser son torse. Ah … Cette sensation, celle de ressentir les mains de celui qui l’aime contre lui avait manqué. Il n’y avait eu le droit qu’une fois, il ne l’avait fait avec plaisir et consentement qu’une seule fois. Depuis, il n’avait plus eu le droit à cette sensation. Et il ne s’était rendu compte qu’au moment des mains de Ritsu sur son torse que cela lui avait manqué. Mais surtout, qu’il voulait le refaire avec lui.

<< J’en ai envie .. >>

Laissant un léger gémissement se faire entendre au coup de bassin, Cloud remarqua bien le regard peureux de Ritsu et lui sourit, voulant le rassurer comme il le pouvait, caressant doucement sa joue.

<< Dit Cloud, je .. peux te laisser .. des marques ? >>

Frissonnant d’autant plus en sentant les caresses sur son torse, Cloud laissa un soupir de plaisir se faire entendre quand la langue de Ritsu passa sur cou. Oui, il était sensible à cet endroit-là. Ritsu ne s’était pas trompé. Prolongeant le baiser autant que possible, les joues de Cloud se teintèrent de rose, commençant à être excité. Le manque, ajouté à Ritsu qui s’attaquait dès le départ à un de ses points sensible suffisait à le faire avoir un début d’excitation. Il en voulait plus. Il voulait continuer de sentir les mains de Ritsu sur lui, qu’il continue de le toucher. Il n’était pas dérangé d’être dominé par quelqu’un de plus jeune que lui. C’était Ritsu, il voulait être au – dessus, alors il l’était. Il n’avait pas besoin de plus. Etre dominé ou dominant, il s’en fichait, il n’était pas ce genre de personne à se battre pour être au – dessus ou faire quoi que ce soit pour toujours avoir le même rôle. Faire l’amour avec Ritsu lui suffisait.

<< .. Alors ? >>

<< Si tu veux, oui … >>

Les joues roses et le regard désireux d’aller plus loin, Cloud gardait tout de même un air tendre, attirant Ritsu à lui pour l’embrasser tendrement.
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 4 Oct - 19:01
<< Dit Cloud, je .. peux te laisser .. des marques ? >>


Rougissant à ma proposition, je continuai de caresser son torse en voulant l’exciter au possible, lui refaire vivre le plaisir qui l’avait fait attendre depuis déjà bien longtemps. Je voulais redécouvrir le plaisir, tout refaire en sa compagnie. Je le chauffais, je profitais de ses baisers, je laissais mes mains se balader sur son corps. Mes yeux en profitaient parfaitement. Je voulais retenir tout les changements qui avaient pu se faire voir depuis la dernière fois qu’on l’avait fait. M’approchant de lui pour souffler dans son oreille, je finis par lentement lui chuchoter dans celle - ci pour qu’il puisse me répondre :


<< .. Alors ? >>

<< Si tu veux, oui … >>


Hochant la tête en respirant avec un peu de rapidité à cause de l’excitation, je l’embrassai une nouvelle fois en rendant le baiser un peu plus intense. Je me collais à lui pour profiter du contact de son corps, passant ma main dans ses cheveux pour les remettre un peu vers l’arrière. Arrêtant malheureusement le baiser pour reprendre mon souffle, je plongeai mon regard dans le sien en laissant mes yeux briller d’amour, de tendresse et de désir. Il m’avait tellement manquer, j’avais tellement voulu retoucher à sa peau. Le regardant un peu plus, je finis par laisser quelques larmes de joie couler. J’avais beaucoup trop attendu. L’embrassant encore et encore, je n’allais pas lui laisser une seule seconde pour pouvoir reprendre son souffle. Y plongeant ma langue pour caresser sa jumelle, je me relevai un peu plus pour me placer à quatre pattes sur lui, je laissai l’une de mes mains se glisser sur son torse pour pouvoir le caresser avec un peu plus d’appui qu’avant. Je l’aimais tant. Je l’aimais tant. J’étais heureux à ne plus en pouvoir avec lui. Laissant mon index et mon majeur serrer son téton, je finis par arrêter tous les baisers pour attaquer son cou, le mordillant légèrement avant de déposer un suçon. Encore, encore, encore. Je le couvrai de suçons sur tout son corps, continuant d’en poser sur son torse pour qu’il m’appartienne. Laissant mon genou se mettre entre ses jambes pour commencer à le chauffer avec un peu plus d’intensité, je retirai lentement sa chemise pour avoir une vue entière sur son torse.

<< Je te veux .. je te veux .. >>


Je savais qu’après un certain moment, on allait devoir ralentir la cadence. Pour une raison ou pour une autre, on allait finir par devenir occupé. Je savais déjà qu’à partir d’un moment, j’allais devoir me trouver un nouveau manager et recommencer tous mes concerts ainsi que les shootings photo pour pouvoir gagner un peu d’argent. J’en avais besoin, c’était normal en soi puisque je ne voulais pas me reposer sur le travail de Cloud. Caressant ensuite son membre tout en regardant ses mimiques, je me demandai bien quoi faire.


<< Chauffe - moi Cloud .. salis - moi .. >>


J’étais capable d’absolument tout avec lui. S’il voulait qu’on le fasse en public, je pouvais le laisser faire. S’il voulait que j’arrête tout, je le pouvais aussi. A partir du moment qu’il était avec moi, qu’il me désirait toujours autant, je comptais bien faire tout ce qu’il voulait.


<< Je t’aime .. je t’aime .. >>
avatar
Messages : 59
Framboises : 1157
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 4 Oct - 20:07
<< .. Alors ? >>

<< Si tu veux, oui … >>

Prolongeant le baiser en passant ses mains sur le torse de Ritsu, Cloud admira le regard vairon de Ritsu qu’il aimait tant, gardant son air tendre et désireux, prolongeant toujours et encore les baisers donnés par Ritsu, en voulant toujours plus. Il ne voulait pas que ce moment s’arrête, il ne voulait pas. Il n’aurait de toute façon pas été capable de se calmer s’il aurait dû s’arrêter pour x raison.
Frissonnant en sentant les mains de Ritsu se faire plus présente sur son torse, Cloud finit par laisser un gémissement se faire entendre quand il sentit un de ses tétons se faire serrer, ses joues rougissant un peu plus et sa respiration s’accélérant sous le coup de l’excitation. Ritsu s’attaquant à son point faible, il laissa d’autre gémissement, légèrement plus prononcé, se faire entendre, finissant par poser une main sur sa bouche pour tenter de se faire taire ou tout du moins d’étouffer ses gémissements comme il le pouvait. Au premier suçon, il fit légèrement la grimace, ayant oublié la sensation et, sur le coup, se rappelant de mauvais souvenir, mais il les oublia rapidement en se rappelant qu’il s’agissait de Ritsu, laissant des soupirs léger se faire entendre quand d’autre suçon se firent avant de gémir d’autant plus en sentant le genou de Ritsu assez proche de son entrejambe.

<< Je te veux .. je te veux .. >>

<< Moi aussi ... Toi ... Je te veux juste toi ... >>

Laissant son érection devenir plus présente quand Ritsu caressa son membre, Cloud garda une main plaqué à sa bouche pour se faire taire. Il était gêné d’être toujours aussi réactif, surtout quand Ritsu le touchait. Il se trouvait trop sensible, il s’était toujours trouvé trop sensible. Même quand il n’était pas consentant de tous ses rapports, par réflexe physique, il gémissait et était assez facilement excité. Et il avait toujours trouvé ça gênant de réagir toujours aussi rapidement.

<< Chauffe - moi Cloud .. salis - moi .. >>

Acceptant sans parler, Cloud attira Ritsu à lui, l’embrassant en y glissant rapidement sa langue avant de passer ses mains lentement sur son torse. Rompant le baiser pour reprendre son souffle tout en gardant Ritsu proche de lui, Cloud posa un regard envieux sur lui. Il voulait son corps, il voulait Ritsu.

<< Je t’aime .. je t’aime .. >>

<< Moi aussi … Tu peux pas savoir à quel point … >>

Continuant de caresser le torse de Ritsu, Cloud finit par pincer légèrement l’un de ses tétons avant de se redresser, positionnant Ritsu à califourchon sur lui. Il garda un bras autour de sa taille, l’embrassant une seconde fois en caressant tendrement sa joue avant de déposer ses baisers dans son cou pour ensuite laisser sa langue tracé un chemin du cou de Ritsu jusqu’à l’un de ses tétons qu’il commença à titiller avec sa langue puis avec ses dents. Il s’arrêta pour se remettre à embrasser Ritsu, chuchotant qu’il l’aimait avant de partir passer sa langue sur ses tétons pour l’excité.
avatar
Messages : 59
Framboises : 1155
Date d'inscription : 21/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

le Sam 4 Oct - 21:25
<< Chauffe - moi Cloud .. salis - moi .. >>


C’était tellement bien. Tellement bon avec lui. Me collant à lui, je laissai mes cheveux retomber sur son visage tout en l’embrassant, mes yeux brillant de plaisir tout en le regardant. Restant proche de lui pour plonger mon regard dans le sien, je frissonnai de plaisir au contact de ses mains, laissant mes yeux briller un peu :


<< Je t’aime .. je t’aime .. >>

<< Moi aussi … Tu peux pas savoir à quel point … >> 



Gémissant légèrement en le sentant me pincer les tétons, je m’accrochai à lui quand il se releva et le regardai me repositionner d’un air silencieux, sans me poser de questions. Collant mes lèvres aux siennes, je frissonnai de plaisir à chaque fois qu’il touchait une parcelle de ma peau. Encore. Encore. Fondant littéralement de plaisir à chaque fois, j’apportai mes mains sur ses cheveux pour lentement les serrer. Je voulais tant que ça continue à jamais. Encore. Encore. Poussant des gémissements encore plus forts à le sentant jouer avec un de mes tétons, je laissai mes joues rougir d’excitation, de plaisir. Ah .. c’était tellement bon. Laissant quelques larmes couler tout en l’embrassant, je me cambrai très légèrement à chaque coup de langue sur moi, le serrant un peu plus contre - moi. Toujours, toujours, j’allais toujours être avec lui. Qu’importe l’âge, qu’importe son passé, qu’importe ce qui avait pu se passer pendant ces dernières années, on allait rester ensemble. Toujours contre - lui. Plongeant mon regard dans le sien, contemplant ses beaux yeux bleus. Je ne pouvais plus penser à rien. Posant mes mains sur son torse, je le plaquai sur le lit pour me remettre correctement. Je retirai lentement son boxer et regardai son membre d’un air hésitant. Aah. C’était de nouveau gênant, étrangement. Prenant très lentement le membre, je finis par faire des mouvements de masturbation assez lent mais appuyés à chaque fois que je passai sur le gland. Me plaçant ensuite entre ses jambes pour pouvoir être un peu mieux installé. Me demandant quoi faire, je me demandai bien si je devais y aller directement .. en faite, j’étais vraiment sans cerveau sur le coup ..
Bien sûr qu’il en avait besoin ! Le laissant suçoter deux de mes doigts, je le préparai alors à la pénétration en le laissant jouir s’il le voulait, de toute façon, on avait encore le temps après tout.


<< Je t’aime Cloud .. je t’aime tellement. >>


Me serrant contre - lui tout en l’embrassant, on pouvait voir un total changement entre ma façon d’être et le fait que j’étais un dominant. Il ne savait même pas comment je pouvais être en temps que soumis mais ça ne devait pas vraiment changer .. quoique, il me fallait déjà du temps, du temps pour m’y réhabituer et pour le laisser faire sans avoir trop de pensées négatives liées au passé. Il me fallait du temps, énormément de temps. Même si je lui faisais confiance, je n’avais plus cette confiance aveugle que je pouvais avoir au début par la peur qu’il me requitte sans me prévenir.

<< Je .. veux pas être trop violent non plus .. donc prévient moi si jamais hein ? >>
Contenu sponsorisé

Re: [PV Ritsu Kurogane] Rencontré pendant une heure de colle. So romantic !

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum